Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Recevoir.

    On reçoit bien souvent des livres en cadeau puisqu’on sait combien on les aime. Certains livres sont des cadeaux doubles car il révèle une attention toute particulière à cette passion : un livre épuisé qu’on a cherché partout et qui vient d’être réédité, un livre un peu cher qu’on ne peut pas s’offrir, un livre qu’une personne a choisi en allant elle-même à la librairie, ce qu’elle ne fait jamais… Et puis il y a les livres cadeaux puissance infinie qu’on n’aurait jamais pensé pouvoir recevoir. Ainsi de celui qu’on vient de recevoir en cadeau et pour lequel on n’a pas trouvé d’autre place que de le garder face à soi, sur l’étagère de la chambre. Il est un trésor car il a voyagé pour arriver là. Il est aussi d’une édition qui n’existe plus aujourd’hui, d’un éditeur qui consacrait son temps à publier des livres d’une grande qualité destinés à devenir des classiques. Il a été lu, cela se sent à la façon dont s’ouvrent les pages et à l’usure de la jaquette. On l’avait lu soi-même il y a quelques années, dans ce format de poche moderne dont la couverture a une couleur vive : Vie et mort d’un étang, de Marie Gevers. Mais, surtout, il fut dans la bibliothèque de la Maman de celle qui l’a apporté ici en mains propres. Cette dame très âgée est confortablement installée dans un endroit où elle n’a pu emmener avec elle sa bibliothèque. Il est donc multiple, ce livre cadeau puissance infinie, dans les tenants et les aboutissants de la vie. Un trésor, en fait.