Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la question du lundi

  • La question du lundi. Rythmer les jours



    Pendant cette période de confinement, le temps peut paraître long surtout quand on a l’habitude d’avoir une vie professionnelle qui oblige à partir le matin pour revenir le soir et bien souvent aussi le weekend end est réglé comme du papier à musique. Avec les enfants aussi, on a des horaires précis : c’est l’heure d’aller à l’école, c’est l’heure d’en revenir, c’est l’heure de faire les devoirs, c’est l’heure du bain, etc. D’ailleurs, ne passe-t-on pas notre temps – ou plutôt ne passions-nous pas notre temps - à regarder l’heure ?
    En ce moment, les contraintes horaires sont moins importantes. Faut-il pour cela ne pas en avoir ?
    Dans une interview, Erri de Lucca raconte ses journées, rythmées par des habitudes qui s’apparentent à des rituels : « Les rituels nous rappellent l’importance de ne pas gâcher le temps, de donner du poids à toute heure du jour. »

    D’où la question du lundi : Pensez-vous qu’il soit important d’organiser un tant soit peu les journées afin qu’elles aient un rythme ?


  • La question du lundi. Le livre est-il une denrée indispensable ?


    Dans l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19 on trouve la liste des établissements, en fonction de leur catégorie, qui doivent rester fermés car ils reçoivent du public. De ce fait, les librairies sont fermées, ce qui signifie qu’un livre n’est pas indispensable mais un paquet de cigarettes oui… Or, le Président de la République a suggéré, dans son allocution informant que nous devions rester à la maison, que c’était un temps propice pour la lecture et l’enrichissement culturel… Nombreux sont ceux qui n’ont pas sous la main une pile de livres à lire.

    D’où la question du lundi : Pensez-vous qu’un livre est une denrée indispensable au même titre que le pain et le paquet de cigarette ?