Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2015

Echarpe.


Tricoter une écharpe aux doux tons mélangés de bleu et de mauve.
L’offrir en cadeau à celle qui a illustré les couvertures des deux livres des Bonheurs du Jour et qui va préparer toujours aussi gentiment l’édition 2014…
Etre ravie de la voir la mettre immédiatement autour de son cou, en souriant.

27/01/2015

Revoir Benjamin.

Alors qu’on ne le fait quasiment jamais, regarder les informations à la télévision.
Et revoir alors Benjamin Orenstein, avec qui on avait fait un voyage d’études à Auschwitz.
Retrouver sa force de vie.
Avoir les larmes aux yeux.
En hommage, republier ce Bonheur du Jour de 2011 :

10 février 2011. Avenir.

A la fin d’une journée guidée par les ombres lumineuses d’Etty Hillsum, Irène Némirovsky, Hélène Berr, Anne Frank, et de leurs innombrables compagnes et compagnons,
Alors que la nuit est déjà tombée,
Dans un silence que d’innombrables plaintes muettes rendent assourdissant,
Rejoindre l’entrée du camp d’Auschwitz-Birkenau, en marchant en tête à tête, lentement, près de Benjamin Orenstein.
L’écouter parler, d’une voix parfois essoufflée mais toujours claire,
De l’avenir.