Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MOISSONNER / Moisson

  • Moisson.


    Nager.
    Commencer la relecture du Comte de Monte Cristo : « Le 24 février 1815, la vigie de Notre-Dame de la Garde signala le trois-mâts le Pharaon, venant de Smyrne, Trieste et Naples. »
    Avec une aide précieuse, relire le manuscrit terminé, maintenant prêt à être envoyé.
    Recevoir une belle lettre d’une lectrice d’Avec la vieille dame.
    Ecouter quelqu’un qui entre dans la maladie et doit s’organiser pour vivre avec, et surtout, contre.
    Prendre soin de récupérer toute l’eau possible pour les plantes que l’été assoiffe.

  • Moisson.

    Dès l’aube, ouvrir les fenêtres pour laisser passer l’air frais et, sur la terrasse, prendre le café en regardant le ciel parfois sans nuages mais parfois parsemé de nuages blancs dont les formes évoquent des boules de coton, ou la fumée du petit train, ou encore un pays imaginaire.
    Préparer des poivrons à l’huile.
    Faire le tour de ceux dont on s’occupe.
    Terminer le manuscrit d'un roman qu'on va essayer de faire publier.
    Avancer sur son chemin, tranquillement.