Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MOISSONNER / Moisson

  • Moisson du mercredi 25 novembre 2020.


    Lire Le dernier inventeur d’Héloïse Guay de Bellissen, une histoire tendre et pleine de fraîcheur autour de Simon Coencas, un des inventeurs de Lascaux ; un livre qui rappelle l’importance de conserver son regard d’enfant pour rester fort quoi qu’il arrive. Ensuite, regarder ces peintures prodigieuses, éternelles.
    Ranger la bibliothèque.
    Faire du courrier et aller le poster en marchant le long de la mer.
    En allant au marché, croiser une dame qui s’arrête, dit bonjour et se met à parler des espaces verts tout autour qu’elle trouve si jolis ; alors on s’arrête aussi et on parle aussi. Après un moment de papotage sur les dits espaces verts, le temps, les bienfaits de la promenade, on se souhaite une bonne journée et chacune poursuit son chemin.
    Au dit marché, trouver de jolies bottes de petites blettes. Elles seront délicieuses en tarte.

  • Moisson du 18 novembre 2020.


    A la caisse d’un grand magasin de papeterie, de matériel informatique et d’articles de bureau, regarder les cartes de Noël installées sur un présentoir. Pour savoir de combien de cartes on aura besoin cette année, en rentrant à la maison, commencer à faire la liste de celles et ceux à qui on en enverra une.
    Dans l’allée qui mène à la maison d’un ami qu’on aide à circuler parce qu'il est handicapé, remarquer que cela sent bon. C’est le néflier tout en fleurs !
    Relire En dormant sur un cheval, de John E. Jackson, un livre magnifique sur l’amour de la poésie.
    Admirer l’hibiscus, définitivement déconnecté du rythme des saisons, puisqu’il continue à fleurir abondamment.
    Faire la lessive de plus en plus souvent au savon noir Marius Fabre. Il faudra penser à aller en chercher un bidon à la coopérative agricole. On en profitera pour prendre quelques bulbes de tulipes.