Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson

  • Moisson.

    S’inscrire à la Bibliothèque pour tous et, après avoir fureté dans les rayons, repartir avec un roman de Pierre Lemaître et de nombreux projets de prochains emprunts.
    Aller marcher au Fort Napoléon et écouter les arbres dans le vent.
    Faire les premiers biscuits de Noël au chocolat.
    Apporter deux bocaux de soupe encore chaude à une amie fatiguée et des pommes au four.
    Défaire un nœud : progresser dans l’acceptation que les choses ont changé et qu’il faut faire autrement.
    Faire de la place sur le petit guéridon pour les cartes de vœux.


  • Moisson.

    Poster des cartes de Noël et commencer à en recevoir.
    Commander des livres épuisés sur le site de la librairie solidaire d’Emmaüs.
    Faire la liste des nouvelles de Katherine Mansfield relues avec tant de plaisir.
    Planter le blé de Noël.
    Se lever en forme un matin et en profiter pour nettoyer les abat-jour : les dévisser, les épousseter, les frotter très très légèrement avec une brosse à dent trempée dans une eau à peine javellisée, les remettre en place avec satisfaction.
    Constater que le cactus de Noël est en avance : il va fleurir incessamment sous peu.
    Faire au crochet quelques petites lavettes en coton blanc.
    Pouvoir lire tout le journal en faisant la queue à la station-service.