Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson du 16 juillet 2021.


Brosser les chats en les remerciant d’être là, calmes et beaux.

Admirer un papillon magnifique, orange et noir, posé sur la fleur d’une bignone d’un orange identique. Le papillon a-t-il été attiré là par cette ressemblance et on pourrait même dire un air de famille, quasiment une gémellité ? A quelle nuit des temps remonte ce lien généalogique entre le papillon et la fleur ?

Recueillir les tables gigognes qui étaient dans une maison qu’il a fallu vider. Les mettre près d’une fenêtre. Y déposer plusieurs vases, tous bleu et blanc, chinés en Italie au fil du temps. Tables et vases iront un jour ailleurs encore et c’est ainsi.





Commentaires

  • .....oui...moment zen à brosser le chat pendant qu'on entend un ronron...

    j'adore suivre des yeux...... un papillon .....

    la vocation des choses est de circuler....et d'apporter du bonheur....!

    bon vendredi

    Denyse xx

  • Des plaisirs simples...qui nous font chaud au cœur. Les objets ont une âme et les chats apportent beaucoup de sérénité...belle fin de semaine

  • les choses vont et viennent tant qu'on les considère ... le papillon lui poussé par son instinct se pose là où il doit ...
    amitié .

  • Ce matin je me disais que mon chat était moche, il a maigri, le poil vilain et qu'il faudrait que je le brosse mais mon chat est vieux, 16 ans et son poil aussi!!! Et puis il court dehors, chasse encore les souris et n'a jamais connu la brosse, je pense qu'il n'aimerait pas trop.

  • C'est à craindre que papillon et fleur ne soient pas cousins de près ou de loin.
    Par contre il est réel que des meubles peuvent vivre de maison en maison, de génération en génération, et y apporter un vrai bonheur. Immuable.
    Belle journée orangée, bleue et blanche à vous.

  • " La pauvre fleur disait au papillon céleste, ne fuis pas.... Vois comme nos destins sont différents je reste, tu t'en vas...." Si j'ai bonne mémoire le texte est de Victor Hugo.... Belle journée à toi.

  • La première moisson est hors de question pour moi, allergique aux chats...
    Mais les tables gigogne et les vases bleus j'adore l'idée, ainsi que celle du papillon orange sur la fleur orange, jolis tableaux
    Belle journée

  • Ton billet évoque grâce et beauté, tous ces attributs de la Provence que l'on peine tant à découvrir par ici...

  • Le papillon ne serait-il pas "une écaille chinée", l'un de mes préférés ?
    Avec ma sœur, tous les étés, nous courions derrière les papillons,
    m'en est restée une affection toute particulière pour ces merveilles !

    Dans le jardin, je continue à bichonner leurs plantes nourricières
    y compris quelques orties...discrètes dans un coin bien sûr !

    Amitiés à partager en ce samedi de soleil !

  • Heureusement, ici, le soleil a fait sa rèapparition ce matin, apportant un peu de répit à tous les sinistrée, victimes du déluge récent.

    Le 20 juillet sera une journée de deuil national avec 1 minute de silence à midi.

  • Les objets auxquels nous tenons ne voudront sans doute rien dire pour d'autres...

    Mais nous ne serons plus là pour en être attristés.
    Passe une douce journée.

  • Comme l'attirance de couleur entre la fleur et le papillon, j'observe ici une attraction de "bignone" à "gigognes".

  • En rentrant lundi soir, la chatte était là au rez de chaussée. et dort la nuit avec nous. Avec ces beaux jours, je ne suis pas trop sur la toile. Il fait très bon et j'ai même trouvé un arbre avec des cerises (bien en retard cette année).
    Bises et merci pour ton commentaire.

Écrire un commentaire

Optionnel