Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Recevoir trois lettres cette semaine. Une lilas. Une blanche. Une verte.
Préparer le repas du partage : quiche lorraine, salade d’endives et de mâche, riz au lait maison.
Se régaler du joli roman de Michel Bernard, Les forêts de Ravel et réécouter Ravel.
Recopier la recette du vinaigre aux mûres de M. : quand c’est la saison, aller dans le jardin cueillir 280 gr de mûres ; les mettre dans un grand bocal ; remplir le bocal de vinaigre blanc ; l’oublier deux mois à l’abri de la lumière ; le reprendre alors ; filtrer ; et voilà.
Remarquer que les tulipes poussent doucement mais avec vaillance ; on sait que quand elles seront écloses, elles seront souples au chant du vent et pencheront joliment leur corolle en minaudant ; mais pour l’instant, ce qui sort de terre est dur comme du bois.
Supprimer un déchet supplémentaire : le coton-tige.
Arriver à marcher une heure.
Recevoir en cadeau de la verveine odorante mise dans une jolie boîte décorée maison.


Commentaires

  • Quelle jolie moisson...Je prends avoir moi la recette du vinaigre au mûres et la délicieuse odeur de la verveine ...Je vous souhaite une belle journée. Amitiés.

  • C'est avec des framboises que je fais mon vinaigre aromatique,, à ta façon de faire, j'ajoute au liquide 750 grammes de sucre que je fais fondre en amenant à ébullition ... Il agrémente mes salades hivernales d'un goût d'été ...
    Les gelées apparaissent enfin aux nuits venant, gare à ces plantes aventurières qui croyaient déjà au printemps ...
    amitié .

  • Je ne fais plus mon vinaigre ,depuis quelques années, mais j'ai gardé le vinaigrier au cas où...et voilà ta recette qui arrive à point. Merci!
    L'hiver semble décider à tenter un baroud d'honneur, j'espère qu'il ne fusillera pas le grand mimosa du jardin qui explose de fleurs .
    Belle journée avec une moisson nouvelle.

  • Quel plaisir de te lire chaque matin. Tu me donnes ce courage qui me manque parfois. Je t'admire tellement. En plus tu me donnes des idées de menus pour les jours où je ne suis pas seule à table.
    J'espère que tu vas mieux, parce que je viens de lire "arriver à marcher une heure".
    Que mon bisou puisse ensoleillée ta journée comme tu ensoleilles la mienne

  • oh 3 lettres et colorées de plus pour égayer la journée sauf si ce sont des factures bien sûr
    l"hiver se réinstalle les boutons de narcisses n'y survivront pas..ainsi a décidé la nature
    bon WE ☺☺

  • C'est une belle moisson. :)
    Merci pour le partage. Passez une douce journée.

  • Je note cette recette de vinaigre à la mûre, elle murmure à mon oreille une délicieuse mélodie... Doux week end Séraphine, à bientôt. brigitte

  • Arriver à marcher une heure, ça me fait plaisir de le lire.
    Je note moi aussi la recette du vinaigre au mûres, il y a en tant ici en été.
    Merci et bonne journée Bonheur, vent très froid sur mon île....

  • bon, ce soir en complice, à l'heure de la pause-musique, choisir Ravel.... attendre que l'hiver donne enfin repos et gel : fleurs, plantes, arbres se fatiguent à ne plus reconnaître la saison... mais, puisque cela sent si bon ici aussi la verveine et le citron dans la maison-cocon, simplement rêver le futur grappillage des mûres, les clafoutis, le vinaigre, les confitures... et, copinerie étrange, marcher avec les Anges !!?!

  • Un coucou en passant et lire ta jolie moisson. Merci Marie pour la recette du vinaigre aux mûres, et pour le reste.... .de belles idées ..!
    un doux week-end à toi.
    Den

  • Je note précieusement de lire ce livre qui m'attire beaucoup. Et je vous fais une confiance aveugle ! L'odeur de la verveine me ravit à chaque tisane. Belle soirée.

  • Je retiens la recette du vinaigre de mûres ! merci Marie !
    Pas de signes du printemps chez moi comme tu l'as vu !!! enfin si, j'exagère ..... il fait nuit bien plus tard !! et ce n'est pas rien ! bises

  • Il doit y faire bon vivre dans votre maison avec toutes ces bonnes odeurs. C'est toujours un grand plaisir de lire votre billet "moisson". Vos mots sont comme des photos.
    Merci pour la belle recette du vinaigre.
    Je vous souhaite un doux dimanche.

  • Je me réjouis pour toi de cette heure de marche bienfaisante. Ici les bouquets de tulipes se succèdent, elles mettent couleur et mouvement dans la pièce. Ce dimanche matin, le ciel se nettoie, le vent d'est est à l'oeuvre et il fait très froid, mais enfin la lumière est là, quel bonheur.
    (Se passer de coton-tige, il le faudrait, oui, ou inventer un équivalent durable et non polluant.)

  • Une très jolie moisson qui en appelle une autre.....
    Un chemin d'herbe tendre et nouvelle
    Le claquement des ailes à l'envol de deux cygnes
    La lumière dorée des roselières
    La promesse de revenir pour la floraison des saladelles
    La présence élégante des flamants et des fines aigrettes
    La douceur d'une journée entre ciel et eau
    Et ce voeu tout simple énoncé par Hopkins:

    "Qu'arriverait il au monde ,s'il se voyait ravir
    L'humide et le sauvage ? Qu'ils nous soient donc laissés
    Oh ! Qu'ils nous soient laissés ,le sauvage et l'humide ,
    Que vivent encore longtemps herbes folles et lieux sauvages!"

  • Quel plaisir ton billet !
    Tu nous raconteras tes impressions au sujet du livre ! J'aime beaucoup Ravel aussi ! Daphnie et Chloé est sans doute le morceau que je préfère et toi ?

  • Chez mes parents le coton tige c'était une allumette avec de l'ouate tournée autour. C'était tout simple.
    C'est une bonne recette que ce vinaigre.
    Merci.
    Toujours de jolis billets.

  • merci d'être si douce avec nous.
    Aujourd'hui, le froid est venu, quelques grains de neige aussi ... et le chat dort sur mes genoux. Il faudra mettre les gants pour promener Djinnie et marcher vite et le nez baissé s'il y a du vent.
    Bises

Écrire un commentaire

Optionnel