Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi. Avancer masqué et tout sourire.


Il est fort probable qu’en ce premier jour de déconfinement les lecteurs du blog soient majoritairement dehors plutôt que devant leur ordinateur. Dehors, oui, et donc masqués.
Depuis plusieurs semaines, ici, on se masque pour sortir quand il s’agit d’aller faire les courses, faire un saut à la Poste acheter des jolis timbres ou envoyer un petit paquet. Et il est arrivé qu’on soit obligé de dire à quelqu’un qui s’impatiente dans la queue – puisque maintenant, partout, il faut faire la queue : je suis en train de vous sourire, ce que cette personne, bien évidemment, n’avait pas remarqué. On pourrait bien évidemment tracer un sourire sur le masque, pourquoi pas, mais surtout, il est donc urgent d’apprendre à sourire avec les yeux.

D’où la question du lundi : Comment allez-vous vous y prendre pour sourire avec les yeux car ce n’est pas parce qu’on avance masqué dorénavant qu’on est aussi obligé de faire la tête ?

Commentaires

  • Le sourire se voit dans les yeux, à moins d'être vraiment peu observateur. J'ai croisé plusieurs fois des gens masqués qui me souriaient et je l'ai vu aussitôt. J'ai trouvé également qu'un certain nombre de passants faisaient un effort de politesse qu'ils ne font pas forcément en temps ordinaire. C'est plutôt rassurant, même s'il y a les inévitables grincheux. Bonne semaine.

  • Je vais continuer de sourire normalement derrière mon masque, exactement comme d’ha ! Le sourire fait remonter les pommettes et les yeux se plissent davantage. Par ailleurs, on peut employer aussi la gestuelle, avec les mains, par exemple, ou l’inclin’aidons du corps,.pour marquer son attention à l’autre. Un beau défi pour élargir le champ du savoir-vivre !! Bonne journée !

  • Je corrige. D’habitude et inclinaison, bien sûr, pour les deux mots incorrects ci-dessus !
    L’écriture prédictive joue de mauvais tours parfois !

  • d'ordinaire déjà c'est le regard qui attire, et les yeux savent sourirent qui noient le regard d'une humidité joyeuse, les sourcils légers chapeautent le visage masqué du menton jusqu'au nez et tous nous lisons les sourires nouveaux qui ainsi s'expriment ...
    bon déconfinement
    amitié .

  • Aucun problème pour sourire, nous sommes si heureux de
    retrouver notre autonomie même relative !

    Il faudra, entre autres, que le coiffeur découvre nos yeux reconnaissants
    puisqu'il n'aura affaire qu'à des hirsutes masqués ...

    Quelle époque épique comme on disait il y a longtemps
    et haut les cœurs, chère Marie !

  • C'est une question à laquelle je n'ai pas de réponse, mais qui m'angoisse. Sans compter que je ne suis pas très physionomiste, et que, masqués, je ne reconnais pas les gens ! Il va nous manquer une grande part de communication non verbale. Bon... C'est comme ça.

  • Les yeux parlent, comme le signalent les précédents commentaires. Et puis le ton de la voix (si on parle ou salue, par exemple) en apprend beaucoup

  • Bonjour,
    pour moi aujourd'hui rien ne changera. Pas de de sorties. juste le strict nécessaire. Et pas de maque... donc toujours de vrais sourires à chacun.
    Bonne journée

  • Vu la pluie et le vent qui sont arrivés ici on ne sortira que pour le nécessaire, demain...
    Sourire oui, cela commence par nous faire du bien à nous-même, donc aux autres...

  • Cela se voit tout de suite , quand vous souriez vos yeux accompagnent le sourire, sinon cela s'appelle un ricanement ! Pour la toute première fois je porterai aujourd'hui un masque pour faire les courses , ne serait ce que par respect pour autrui, et aussi des gants que je porte depuis le début , car il est imprudent de toucher les cadies , les denrées exposées , les touches du clavier à la caisse , et lavage des mains au retour tout de même . Il faudra vivre longtemps encore avec le virus , sourions même masqués ! Les Asiatiques le font depuis des générations .

  • On peut aussi ne pas avoir envie de sourire à des masques... et espérer que cette période ne dure pas...
    Sinon oui bien sûr le sourire des yeux se voit !
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

  • Ben déjà, dans la rue on n'est pas du tout obligé d'être masqué. Oui dans les magasins peut-être. on peut dire un mot gentil et puis des yeux qui sourient et pétillent, ça se voit, même masqué.

  • La forte pluie a dissuadé les gens de sortir ce matin.
    Nous étions un peu seules Djinnie et moi. Aujourd'hui je ne sortirai pas plus que nécessaire pour éviter les rassemblements.
    Sourire avec les yeux et faire un petit geste.
    Restons prudents
    Bises

  • La bouche ne sourit pas seule, les yeux, l'attitude, les gestes parlent aussi. Pas pressée de sortir plus que nécessaire, surtout dans les magasins où le port du masque ne sera pas obligatoire, une latitude que j'ai du mal à comprendre alors qu'il l'est dans les transports en commun.

  • Bonjour Marie. Chez nous, ce sont les commerces qui sortent du confinement... je ne suis pas pressée. Par contre, hier, j'ai pris les transports en commun pour aller chez mon fils (c'était permis et sous conditions), et je suis comme d'habitude. Un sourire se voit aussi dans les yeux... bien sûr sourions donc. Mais on ne rencontre pas grand monde... et ici, eh bien les autres ne changent pas vraiment...

  • Bonjour, Marie ! Et merci de ta visite chez moi... Oui, ce matin une bonne pluie et puis l'idée que si on sort ça va être le rush de tous les autres, alors, qu'il vaut mieux attendre un peu. Mais enfin, malgré la pluie, une étrange légèreté, presque une gaieté à l'idée de retrouver tant de possibilités qui étaient fermées depuis si longtemps.... le sourire, dans ces conditions, va de soi ! Et de toutes façons il s'accompagnera de paroles, même sous le masque, comme ce matin (sans masque) nous avons de chez nous plaisanté avec les gentils éboueurs déjà au travail.

  • Très drôle ! Je pense que ça se voit que mes yeux rient :) Et comme le port du masque attire le regard vers les yeux il n'y aura pas de problème. Bon lundi (ici il pleut alors je ne croiserai pas grand monde aujourd'hui je pense)

  • J'avoue franchement que je n'avais pas penser à l'option du sourire derrière le masque ! Alors je vais y réfléchir.
    Belle journée

  • Bonjour Marie,
    Je souris facilement car pour moi un sourire est une politesse. Tu vois je n'avais pas pensé à ça ..... Peut-être de la douceur dans le regard ou un petit signe de la main.
    Notre vie ne sera plus comme auparavant.
    Non, pas de sortie pour nous. Il pleut bergère et il fait frisquet.
    Bonne fin de journée

  • Je découvre à l'instant ton billet avec plaisir, car c'est un aspect auquel j'ai déjà beaucoup pensé. Et oui, bien sûr, cela se voit aux yeux si l'on sourit vraiment !
    Mais j'ai l'impression que regarder "les autres" dans les yeux n'est pas donné à tout le monde... et pourtant on peut y lire tant de choses.
    Je suis contente de ne pas avoir eu besoin de sortir : mon spécialiste m'a téléphoné et proposé la téléconsultation ; il trouvait qu'il faisait si mauvais dehors (très froid, beaucoup de pluie et de rafales de vent). J'ai beaucoup apprécié ce geste.
    Bonne fin de journée, chère Marie.

  • Difficile de sourire derrière un maque qui vous cache. Seuls les yeux parlent pour nous ornés de petites ridules qui marquent le temps.
    Merci à toi Marie.

  • masque, évidemment ! le S s'est envolé !....

  • Ce que je me demande c'est si j'ai encore envie de sourire...
    PS : Je devrais recevoir ton livre la semaine prochaine...

Écrire un commentaire

Optionnel