Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au marché.

De loin, repérer les bans des producteurs locaux. S'avancer, dire bonjour et remplir le panier des légumes qu’on aime : poireaux, pommes de terre, courge, pour la soupe ; blettes et épinards ; fenouils et cébettes ; un peu de cardes qu’on accompagnera de poisson dans la semaine ; doucette et rougette ; et même deux courgettes, bien qu’elles soient nées sous serre mais on a envie d’en faire une salade après les avoir découpées en tagliatelles – et on y ajoutera des olives.
Chez l’Italien, de la mozzarella di buffala et de la burrata.
A la fabrique de pâtes, des gnocchis de semoule et d’autres de pommes de terre.
Et chez Rose, la fleuriste (oui, elle s’appelle Rose….), se laisser tenter par un joli bouquet d’anémones après avoir discuté des jacinthes prises l’autre jour dont le parfum embaume le bureau sur lequel on les a posées. Et Rose d’ajouter : « Et oui, ça tient bien compagnie, les jacinthes. »


Commentaires

  • le seul ennui du jardin, c'est qu'on n'y croise pas des gens à qui sourire et parler quand on y va cueillir les fruits de la terre , on écoute les oiseaux, on taquine le chat, on râle un peu sur les chiens du voisin qui s'époumonent, car en hiver, les humains désertent leur jardin ...
    amitié .

  • Un petit tour au marché de quartier sera aussi ma balade tout à l'heure. . Dommage qu'il pleuve et vente ...
    Bon dimanche parfumé d'anémones et de jacinthes.

  • elle a raison pour les jacinthes :-)
    les anémones fleurissaient déjà dans mon jardin fin décembre, j'en ai encore en ce mois de janvier malgré la neige et le gel qu'on a eus, c'est tout à fait incroyable

  • Hier après-midi j'ai rapporté le pot à l'ancienne avec 6 magnifiques jacinthes à la senteur enivrante, offert pour l'anniversaire de ma fille, pot devenu trop petit tant elles ont fleuri et grandi en 9 jours !!! je vais les rempoter dans un vase plus grand pour leur permettre de pousser encor' et se développer à la saison prochaine... mais avant je vais voir comment faire au mieux...
    Merci Marie pour ce joli programme offert.
    Den

  • J'aimais bien aller au marché... comme toi, j'avais mes commerçants préférés. Mais je n'y vais plus depuis mon déménagement. Le marché est trop loin désormais.
    Passe une douce journée.

  • Le vent souffle fort sur nos côtes bretonnes .
    Hier, l'estran était immense, couleur de roches et de sables .

    L'hiver nous maintient au coin du feu,
    lecture et écriture seront les "provisions" de l'après-midi !

    Belle et douce année, chère amie du Sud !

  • Les jacinthes de l'année passée montrent leur nez.. la ronde des saisons, toujours !

  • Je suis rentrée du marché hier en oubliant d'acheter les jacinthes qui me faisaient envie. Ce sera pour la fin de la semaine.

  • Comme toi, j'aime aller au marché les mardi et samedi. J'aime me fournir auprès des petits producteurs, leurs légumes complètent les quelques rares qui restent encore dans notre jardin auxquels s'ajoutent des graines de soja que je fais germer une fois par semaine. Je n'achète pas de fleurs, je me contente de regarder jour après jour des boutons de roses qui réussissent à s'épanouir malgré le mauvais temps.

  • J'ai une jacinthe qui penche dangereusement mais qui sent encore bon. Et surprise ! A côté, une toute petite jacinthe qui pousse .... Une petite soeur !
    Les marchés sont toujours très inspirants. Je me souviens de celui de Carqueiranne, en février, le jeudi et encore plus de celui de Hyères, que j'ai tant aimée.

  • Hummm une bonne soupe elle entrarait bien aujourd'hui qui fait un temps gris...
    J'arrive encore te souhaiter une belle année et mes meilleurs voeux.
    Bisous.

  • Le plaisir du marché, les rencontres, les légumes et les fleurs qui colorient le jour, les échanges amicaux, rien que du bonheur !

  • Quel joli billet aux couleurs variées de légumes et aux senteurs de fleurs.
    Les marchés sont tellement invitants.
    Douce fin de journée.

  • Beaucoup de mal à aller au marché à présent et ça me manque ! ton billet me replonge le nez dedans .... merci ! Bises Marie !

  • Voici un panier bien joliment rempli ! Des couleurs, des saveurs, et cerise sur le gâteau...la fleuriste s'appelle Rose. Merci Marie pour ce frais billet ! Bises.

  • L'irremplaçable présence silencieuse des fleurs........
    Et cette fleuriste pourrait être un personnage d'un roman d'André Dhôtel!

Écrire un commentaire

Optionnel