Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le figuier au printemps.

En allant chercher le pain, il est bon de remarquer combien l’air s’est adouci. Les pluies très épaisses, on aurait même envie de dire grasses, ont lavé le pollen. Elles ont abreuvé les feuilles du figuier du coin de la rue. Chacune s’est affranchie de son bourgeon en déployant d’un coup ses lobes profonds que le vent sèche et lisse. Mais c’est fragile encore, comme sur une tête de nouveau-né la fontanelle palpitante.

Commentaires

  • moins bien exposés dans ma région, les figuiers ont quand même résisté aux affres de cet hiver tardif, ils traînent à s'habiller de feuilles confinées encore à l'intérieur de leurs bourgeons ... il suffirait d'un peu plus d'ensoleillement pour leur éclosion ...
    amitié .

  • Peut-être le temps de ce week end permettra leur épanouissement ?
    Merci pour votre visite matinale.
    Très bonne journée au bord de la mer.

  • Les figuiers, les derniers arbres à voir des feuilles, se sont éveillés ici aussi.
    Pour vous ce poème que j'aime beaucoup.

    Le Figuier

    Juana de Ibarbarou


    Parce qu'il est rugueux et laid
    parce que toutes ses branches sont grises,
    j'ai pitié pour le figuier.

    Dans ma villa il y a cent beaux arbres :
    pruniers ronds

    droits citronniers

    et orangers aux bourgeons lustrés.

    Au printemps,
    tous se couvrent de fleurs
    autour du figuier.

    Et le pauvre semble si triste
    avec ses branches tordues qui jamais
    ne s'ornent de bourgeons serrés.

    Alors,
    chaque fois que je passe à ses côtés
    je dis, en procurant
    à mon accent la douceur et l'allègresse :
    "C'est le figuier, le plus beau
    des arbres de mon jardin."

    S'il m'écoute,
    s'il comprend la langue que je parle,
    quelle douceur si profonde se nichera
    dans sa sensible âme d'arbre !

    Et peut être la nuit,
    quand le vent évente sa palme,
    engourdi de joie, le figuier lui raconte :
    "aujourd'hui l'on m'a dit que j'étais beau."

    traduit de l'espagnol par E. Dupas

  • Merci pour le figuier du coin de la rue et pour moi aussi.
    Bon week end.

  • j'ai encore attentivement examiné mon figuier hier, ses bourgeons sont sur le point de laisser s'échapper les feuilles :-)

  • J'espère que cela ne tardera pas : le vert de ces nouvelles feuilles est vraiment printanier.

  • Le bourgeon est déjà un miracle après l'hiver, mais la première feuille est attendrissante!

  • Vous avez choisi le bon mot : attendrissante.
    Très bonne journée.

  • Merci de votre visite. Bonne journée !

  • Hummm, il y aura de bonnes figues bien fraîches, j'adore! On en a pas ici... Bise, bon samedi dans la joie et la tendresse!

  • Le premier bourgeon et la première feuille sont toujours un beau moment. Hier, j'ai vu que mon lilas commençait à fleurir mais c'est encore petit.

  • Le lilas en fleurs est un éblouissement pour moi. J'en ai vu un avant-hier tout près de chez moi.
    Bonne journée.

  • Ici, en Bretagne, nous faisons semblant d'avoir un FIGUIER,

    Il nous donne des feuilles splendides ( j'entends vos rires
    malicieux !), des figues maigrelettes à la fin de l'été mais...
    il nous a été offert par deux vieilles dames charmantes
    comme cadeau de bienvenue sur nos côtes, il y 40 ans !

    Le mot de figuier me fait sourire de tendresse car les
    arbres, les plantes et les objets, transmettent avant tout
    des trésors de courtoisie et d'amitié.

    Et les figuiers m'évoquent également des cueillettes
    mémorables de "vrais" fruits d'or...
    du côté d'Hyères, chez des amis d'amis !

    Beau dimanche à tous les amateurs de beaux,
    doux et sensibles arbres, comme vous et "Colo"
    le rapportez si poétiquement !...

  • Quand on peut aller cueillir les figues directement au figuier et s'en régaler, c'est quasi miraculeux !
    Bonne journée de lundi.

  • Le beau temps qui a fait défaut cette semaine chez vous a réveillé toute la végétation dans le Nord : les cerisiers du Japon commencent à fleurir, la clématite se couvre de boutons, même le ginkgo biloba montre déjà des mini-feuilles. A défaut de figuier. Les dipladénias ont retrouvé leur place à l'extérieur.

  • J'avais un dipladénia qui n'a pas survécu à la canicule de l'été dernier, hélas. C'est si joli.
    Bonne journée de lundi !

  • Rien ne vaut la figue fraîche qu'on est allé chercher dans l'arbre, en plein été, alors que les abeilles bourdonnent tout autour...
    Bonne journée.

  • Mes figuiers sont à peine en bourgeons, ils me tardent de voir les feuilles puis les figues apparaître
    Bises et bon week end

  • Merci ! Bonne journée de lundi.

  • Dans le Ht Var, à plus de 600 m, le forsythia entrouvre timidement ses bourgeons, malgré un tps d'hiver, d'orages et pluies violentes ! Les genêts font la grève ... Le sol est détrempé... Qqs arbres en robe de mariée... et la marée blanche de la Roquette qui envahie champs et bas-côté...
    J'espère ardemment en l'or foisonnant des genêts qui éclatent partout normalement dès Avril... C'est alors un ravissement sans égal...
    Merci pour cette note d'espoir
    Bises

  • Les genêts fleurissent ici, sur la côte, et c'est magnifique. Vous me donnez envie de monter vers Comps voir la marée blanche de la Roquette.
    Bonne journée de lundi.

  • Chez moi toute la végétation est en retard, il me faut encore patenter avant de voir les bourgeons.
    Bonne journée.

  • Je ne sais pas quelle est votre région mais je sais qu'il y a souvent un décalage de trois ou quatre semaines entre ma région, dans le Sud de la France, et les autres.
    Bonne journée de lundi.

  • J'aime beaucoup cette comparaison...
    Merci pour ce figuier.
    Passe une douce journée.

  • Bonne journée !

  • L'année dernière j'ai perdu un figuier Grise de Saint-Jean avec la sécheresse .
    J'en ai un autre mais il me semble que les bourgeons ne sont pas encore sortis mais c'est un figuier unifère c'est peut-être pour ça . Les figues se récoltent en automne .
    Bonne soirée

  • Moi qui aime les mots, vous m'en apprenez un : unifère. Merci !
    Bonne journée de lundi.

  • Par la fenêtre de la cuisine, je peux admirer le figuier de ma voisine ... sur lequel les feuilles se déploient lentement ... Le reste viendra à son rythme, avec la promesse de fruits délicieux !
    Belle soirée.

  • Merci de vous être abonnée.
    Bonne journée de lundi.

  • Nous avons planté dans notre jardin il y a quelques années un petit figuier qui a lentement grandi .Simultanément dans le jardin de la maison où je travaille un figuier s'est invité , et sa force de vie est telle qu'il a dépassé de loin en taille , en port ,et en fruits celui acheté dans une jardinerie!
    Chaque matin en ouvrant la fenêtre de la chambre je découvre " les petites mains levées" de ce figuier encore enfant et chaque matin je retrouve les hautes branches et ,les feuilles nombreuses: promesses d'une ombre prochaine.

    J'aime à croire que cet arbre puise sa force des rires, des jeux mais aussi des rêves et des chagrins d'enfants qui depuis vingt ans résonnent dans ce jardin.
    J'ajouterais que je n'aime pas les figues et que j'adore la gelée de coings!
    Mais les rencontres avec le cognassier en fleurs sont" hors sujet" !
    Une autre fois peut être..........

  • Mais les fleurs du cognassiers sont tellement belles, avec ce rose vif, qu'on ne peut y rester indifférent, bien sûr. Quant aux figuiers, les plus beaux que j'ai vus étaient les sauvages, ceux qu'on croisent dans la colline et dont personne ne s'est occupé depuis longtemps.
    Bonne journée de lundi.

  • Ici, quelques feuilles mais la semaine douce qui s'annonce devrait bien servir la nature.

  • Il paraît que la semaine sera quasi estivale. Ouf.
    Bonne journée de lundi.

  • Je suis un peu haute sur la carte pour les figuiers, mais le soleil, bien qu'encore un peu pâle, fait un joli retour depuis hier...

Écrire un commentaire

Optionnel