Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi. De la douceur.

On a eu l’occasion ici d’utiliser l’expression « livre-chevalier ». On l’utilise pour quelques livres qu’on garde tout près de soi car, tout d’abord, on les aime et ensuite, on en a besoin. Comme les chevaliers le firent en leur temps pour la veuve et l’orphelin, les opprimés et les innocents emprisonnés dans des geôles, ils viennent à notre secours dans l’armure de leurs couvertures et rappellent l’essentiel sur lequel s’appuie l’élan vital. Il en est ainsi d’un livre d’Anne Dufourmantelle, Puissance de la douceur. On en relie des pages, oui, certaines sont marquées de post-it multicolores ou de traits de crayon ; mais il suffit bien souvent de le tenir entre les mains et d’en lire le titre, et d’y penser, à cette douceur, puissante on le sait pour l’avoir expérimenté pour soi. Et on aimerait bien que le monde l’expérimente aussi.

D’où la question du lundi : pensez-vous que la douceur puisse être puissante ?

Commentaires

  • la douceur d'un regard, celle d'une caresse, celle qui se lit sur un visage aimant, toutes ces douceurs éveillent en nous des sensations de "calme" et de "sérénité" ainsi en est-il surtout chez un nourrisson, chez un vieux en fin de vie, car entre ces deux points de la ligne du temps "humain", nous oublions trop souvent la puissance de la douceur ...
    que ta journée soit douce
    amitié .

  • Oui, la douceur, de même que la gentillesse, souvent raillées par les humoristes de tout poil, sont en fait de puissantes et massives armes d'amour.
    Combien de fois ai-je entendu Yves Duteil répondre avec patience et une douce fermeté aux animateurs et journalistes l'interrogeant avec une pointe de mépris sur son éternelle gentillesse, que celle-ci loin d'être une faiblesse est une force.
    Peut-être qu'à ce sujet, lentement, une prise de conscience s'opère dans les mentalités.
    Une amie a justement attiré notre attention sur l'encart "La pause philo" signé par Laurence Devillers du Figaro Madame de samedi dernier qui titrait "La gentillesse est-elle le nouvel héroïsme?"
    Peut-être...
    Belle semaine, à vous Marie, à tous.

  • La douceur est d'une force inouie. Elle s'accompagne souvent de beaucoup d'amour , mais aussi, ce que l'on imagine pas toujours, d'une grande determination, du moins chez les rares personnes profondément douces que j'ai pu cotoyer. Pour ma part j'ai encore.....une large marge de progression pour y arriver!
    Bonne journée!

  • Bienheureux les doux. Et j'ignorais l'expression livre chevalier

  • La puissance de cette douceur si bien dite aussi par Paulo Coelho
    "Ce n'est pas le marteau qui a rendu ces pierres si parfaites, mais l'eau, avec sa douceur, sa danse et sa chanson. Là où la dureté ne fait que détruire, la douceur parvient à sculpter."
    Bonne journée Marie, un beso.

  • Très jolie citation que je vais me permettre de reprendre dans ma publication du jour.
    Merci à vous et bonne journée.

  • La douceur est un état d'esprit qui se transmet et donne envie à celui qui la reçoit d'être meilleur, mais ce n'est pas malheureusement ce qui prime dans notre société. Il faut se traiter déjà soi-même avec beaucoup de douceur, remercier notre corps pour ce qu'il nous permet de faire au quotidien, être indulgent aussi envers nos erreurs, car si nous ne commençons pas par nous-même nous ne pouvons pas à mon avis transmettre aux autres la douceur et le sentiment de paix qui l'accompagne...un travail de tous les instants dans une vie !! Bonne journée Marie

  • C'est tout le message de l'Evangile ... . j'aime cette expression " livre-chevalier ", inconnue pour moi , qui fut pourtant bibliothécaire ! Ainsi donc j'ai toute une armée sur mes étagères , pardon , sur mes remparts , et je suis "la Belle au bois lisant " !
    Bonne semaine !

  • C'est un mot que j'aime employer, beau, lisse dans ses syllabes prononcées. Cette arme semble parfois bien vaine devant la rudesse du monde....mais essayons ne pas nous décourager, de remettre 100 fois, jour après jour cette douceur en avant, tout devant.
    Merci Marie. J'ai aussi des livres-chevaliers près de moi.... qui me sont indispensables. Bises.

  • Oui la douceur devrait être "l'arme fatale" mais qu'elle est difficile
    à manier...pour les responsables politiques par exemple !

    Continuons néanmoins à la cultiver puisque
    "patience et longueur de temps font plus que force ni que rage"...

    Merci, chère Marie, pourvoyeuse de questions essentielles !

  • Je crois que j'ai un Éloge de la douceur, quelque part, dans les Folio, offert par une amie blogueuse... Je devrais regarder qui est l'auteur. La douceur est un état ou un moment de grâce pour les humains et les animaux. Qui en donnent d'ailleurs. Douceur, chaleur.... c'est d'abord sensoriel, mais il faut sans doute avoir aimé ou été aimé pour en prodiguer à son tour. La douceur est sans doute puissante, mais essentielle, aussi, me semble t il...
    Douceur, tendreté (un mot que j'ai inventé pour la poésie - celle qui coule au fond de soi), on pourrait épiloguer des heures là-dessus.
    C'est sans doute une des qualités qui fait le charme de votre blog et donne envie de vous connaître, c'est la douceur dans l'expression et la narration des choses de tous les jours, mais aussi de ce qui vous entoure...

  • De prime abord, ces deux termes semblent antinomiques, totalement incompatibles ; mais non, bien au contraire ! Et oui, comme l'écrit Béatrice, "c'est tout le message de l'Evangile", livre qu'il est bon de posséder et de tenir prêt à être consulté.
    Merci beaucoup, Marie, pour ce très beau sujet pour commencer la semaine ; merci également à toutes tes amies blogueuses qui ont merveilleusement su l'enrichir encore.
    Gros bisous et bonne semaine.

  • Je vais être certainement le vilain canard de la troupe... Comment en effet résiste à la douceur ? Comment ne pas céder toujours et encore à une parole ou un regard doux ? Comment ne pas se sentir aussi coupable lorsque poussée à bout, vous avez tenté de ruer dans les brancards et que la douce vous fait un doux reproche... J'ai une très longue expérience de la chose et pour moi douceur est surtout devenue synonyme de tyrannie.
    A la douceur je préfère aujourd'hui l'écoute et le respect, ce qui ne m'empêche en rien de montrer de la tendresse le plus souvent possible.

  • Mais comment est d'importante la douceur dans nos vies. Avec les nôteres, avec ce qui npus devons convivre, dans ma vie avec les élèves, et bien sûr, elle fait des miracles, alors, sans doute elle est bien puissante.

  • Quel doux mot ! Si la douceur guidait le monde on y verrait certainement plus de sourires et d'étoiles... Belle journée à toi.

  • Livre chevalier, je ne connaissais pas cette expression. La douceur est certes une qualité à condition qu'elle ne se heurte pas à la violence, la haine, la tyrannie ou l'indifférence. La douceur pour un monde normal, oui !

  • Lorsqu'elle est sincère, désintéressée, elle est réconfortante , du baume sur le cœur mais parfois elle devient lourde une chape de plomb étouffante , donc c'est valable pour l'amour et l'amitié, çà doit être spontané, merci de ta visite, bisou !!!

  • Comme j'aime l'idée de livres chevaliers : j'en ai toute une armée!
    Je ne sais que dire sur la "douceur" ,je ne conteste que le monde en aurait besoin mais c'est une utopie On ne peut pas être doux avec tout le monde et dans toutes les circonstances. Il est des indignations justes qui ne peuvent s'accommoder de douceur , il est des êtres qui ne méritent que la colère ou au mieux l'indifférence... Si déjà on tend vers l'empathie et l'altruisme , c'est bien .

  • Oui, la douceur est puissante, comme la bienveillance, la gentillesse, l'empathie, l'amour.
    Ce sont des sentiments positifs extrêmement puissants.
    J'en suis persuadée depuis toujours.
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

  • Oui, je pense que la douceur est puissante, elle peut désamorcer n'importe quelle colère. Belle semaine à vous, Bonheur du Jour.

  • Je ne connaissais pas ce terme : "livres chevaliers". Comme c'est une belle expression. La douceur n'est pas toujours présente dans nos vies, dans nos journées. Elle est difficile à trouver dans le monde d'aujourd'hui. Mais on peut s'évader pour la trouver. Bonne soirée. Merci.

  • Voilà donc une belle vertu dont on ne parle pas assez souvent ! Personnellement dans mes cours de yoga, je travaille beaucoup sur la douceur. Notre époque est une époque difficile, violente…….Alors un peu de douceur pour désarmer l'agressivité !!

  • La douceur est importante et la diffuser autour de nous est un bienfait.
    Belle soirée Bonheur du jour.

  • Je le crois... Même si l'actualité nous fait penser aussi qu'on obtient plus par la violence... hélas !
    Passe une douce journée.

Écrire un commentaire

Optionnel