Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans la cuisine. Les lasagnes aux légumes.

Plusieurs d’entre vous m’ont demandé ma recette de lasagnes. Merci de votre confiance…
Les lasagnes, en voilà un plat qui a de nombreux avantages ! C’est italien. C’est un plat généreux, chaleureux, simple, qu’on peut partager avec une belle tablée. C’est très facile à faire.
Donc, comment s’y prendre ?
Tout d’abord, si on n’en a plus, il faut aller à l’Epicerie italienne chercher des plaques de lasagnes et du pecorino vieux au poivre. Une fois cela fait, on rentre et sur le chemin, on prend les légumes dont on a besoin : blettes, épinards, feuilles de betteraves… Toute feuille verte comestible est de toute façon bonne à prendre. Ainsi, il ne faut pas hésiter à utiliser le reste d’une salade flétrie ou quelques tiges de persil oubliées.
On nettoie les légumes, on les coupe en petits morceaux et on les fait revenir à la cocotte avec ce qu’il faut d’oignons et d’échalotes coupés en morceaux très très petits. Quand ils sont cuits, mais pas trop, on les réserve. C’est-à-dire qu’on les laisse le temps de faire autre chose : la béchamel.
Rien ne vaut une béchamel faite maison. On met un bon morceau de bon beurre dans une casserole à feu très doux. Quand le beurre est fondu, on rajoute deux ou trois, ou quatre cuillères de bonne farine et on mélange tout de suite. A partir de cet instant, plus rien ne compte que la béchamel car il faut rajouter le lait (du bon lait, entier c’est mieux) et il est hors de question de faire des grumeaux. On y va doucement en se concentrant. On remue bien, très régulièrement : d’une main le lait, de l’autre la cuillère. On peut éventuellement avoir un commis qui verse le lait mais il n’est pas question de le laisser tourner. La crème épaissit, on la voit, elle devient onctueuse… elle nappe la cuillère en bois d’une grand-tante dont il doit rester une photo quelque part… et ça commence à bien sentir la béchamel… On est bon. On rajoute du poivre et du sel mais pas trop car tout à l’heure, on mettra du pecorino au poivre. On goûte – c’est l’avantage du cuisinier. On peut faire goûter le commis aussi. On coupe le fromage en tranches très fines qu’on dépose dans une assiette. Ensuite, on attrape le plat à four, on allume le four qui doit préchauffer (200 °) et on y va : béchamel, légumes, plaque de lasagne, pecorino, béchamel, légumes, plaque de lasagne, pecorino, etc.
Au four durant une bonne trentaine de minutes.
Pourquoi du pecorino au poivre ? Mais parce qu’on adore ce fromage découvert en Italie il y a des années en se régalant de pâtes cacio et pepe. Et depuis, et bien, on en met partout.

Commentaires

  • tout est dit si simplement qu'il suffit de s'y mettre ... mais j'y ajouterais quand-même une couche d'hachis ...
    amitié .

  • Merci pour ce partage. Très poétique la recette.
    Pour les feuilles de betteraves, j'ai découvert cela cet automne avec mon AMAP, c'est délicieux.... je les prépare aussi comme des blettes.
    Pour les produits italiens, je vais rechercher car je ne connais pas; mais le fromage cela me va...
    Pour la béchamel maison, j'ai mon Thermomix; inratable !
    Bonne journée "gourmande"

  • Pecorino, il faut le trouver. Chez moi difficile, j'habite dans un trou......
    Par contre pour la béchamel, je fais autrement et il y a moins de risque de la rater:
    à froid, je mélange farine et lait, puis sel et poivre puis je mets sur le feu et je tourne jusqu'à ébullition et consistance normale d'une béchamel. Puis on rajoute le beurre, elle a l'avantage d'être plus digeste car le beurre ne cuit pas mais fond.

  • Appétissant! Pour ma part , je fais des lasagnes végan aux légumes selon cette recette( https://patateetcornichon.com/recettes/lasagnes-vegan-aux-legumes) mais j'essaierai avec tes légumes .
    Bon anniversaire Marie! Belle journée!

  • Pas de noix de muscade dans ta béchamel ? Heureusement, il y a d'autres ingrédients possibles pour ceux qui ont des intolérances alimentaires (et la béchamel au soja et à la crème de riz n'a jamais de grumeaux). Bonne journée, Marie.

  • Tu me donnes envie d'en préparer. Je me lèche les babines...je rajoute des poivrons, de la sauce tomate. Mais faire sans, à essayer.
    Bises et belle journée

  • Pas de noix de muscade râpée fraîche dans la béchamel ?

  • Merci pour cette délicieuse recette que je fais parfois quand les enfants sont à la maison.
    Belle journée

  • Merci pour ta recette. Quand je suis en Haute-Loire je rajoute des orties à la verdure et je procède exactement comme toi à part que tu me donnes l'idée du pecorino au poivre que j'adore aussi mais que je n'ai jamais eu l'idée d'incorporer dans les lasagnes :) Merci beaucoup pour ce détail important. belle journée

  • Ah je vais relire tout ça. Et puis,le pecorino au poivre, j'adore. J'en avais rapporté après mon expo pour Noël et surtout le pecorino Diabelito au piment.
    Toi aussi, donc, tu en mets partout?
    Je fais des lasagnes, mais pas aux feuilles; pourtant je te recommande aussi les feuilles de radis; je les utilise pour des soupes, des sautés……..
    Bon, bref, on va faire ça en pensant au bonheur du jour...

  • De très bons potages avec les fanes de radis ( j'aime beaucoup moins avec celles des carottes)

  • Ca a l'air délicieux, j'en ai l'eau à la bouche surtout que moi aussi j'adore le pecorino. Malheureusement rien d'aussi gourmand prévu ce midi !

  • Cela a vraiment l'air très bon... avec une saveur toute méridionale...

    Quand je faisais des lasagnes, je faisais une couche de légumes (ce pouvait être des courgettes aussi) feuilles... les feuilles précuites, de la sauce bolognaise + champignons et ou carottes) et la sauce, plutôt Mornay (avec de l'emmenthal.)

    Mais le pecorino doit vraiment bien la relever...

    J'ai mangé un jour de la lasagne pleine d'herbes excellentes, au centre des Appenins, mais j'ai tout de même eu beaucoup de peine à la digérer ;-)

  • Oh merci, Marie, je vais passer commande auprès de mon cuisinier de mari ... Comme j'ai beaucoup de mal à manger en quantité suffisante, lorsque je vois une recette qui me fait saliver, je la glisse à ma tendre moitié et il se fait un plaisir de la confectionner ; comme c'est préparé avec beaucoup d'amour... ;-)
    Je t'embrasse et te souhaite une bonne fin de semaine.

  • Un plat de saison qui change des lasagnes à la viande. On doit même pouvoir en faire un deuxième plat, congeler et un jour de "vaches maigres " déguster !

  • Je me doutais bien que je n'avais pas été la seule curieuse, donc merci, ça confirme mes essais 'au feeling'. Le pecorino? Bah, je mets un autre fromage.. Je note aussi les commentaires et leurs idées.
    Merci, donc! Je ne mets pas de viande, mais je mange quand même ! ^_^

  • Message n'ayant rien à voir : je modère les commentaires chez moi pur éviter les obstructions et cases à cocher de blogspot, mais quand je reviens à l'ordi, parfois c'est le lendemain et hélas entre temps le commentaire n'est pas apparu. C'était le cas hier (folle journée de Nantes)
    Ce matin j'ai repris les choses en mains. ^_^

  • Mais cela donne une faim de loup !!! Je ne connais pas le goût du Pecorino au poivre, dès que possible, je vais partir à sa découverte. La recette est notée, l'amour de l'Italie est sans limite... Bises. brigitte

  • Bonjour Bonheur du jour, cette recette me paraît très appétissante. Bravo à la cuisinière!. Je suis incapable de faire ce genre de chose: pas patiente et on ne m'a pas appris. Bonne fin d'après-midi.

  • Merci pour cette belle recette.
    La lasagne aux légumes nous en mangeons très souvent car nous sommes végétariens et c'est un bon plat. Mais je fais avec des légumes du midi (courgettes, aubergines, poivrons et oignons) La tienne me donne d'autres idées. Bises et bonne soirée

Écrire un commentaire

Optionnel