Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une phrase à méditer. Michel Foucault.


"L'imaginaire se love entre le livre et la lampe... Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire."
Michel Foucault, in La bibliothèque fantastique.

Les jours raccourcissent bien vite et désormais, le soir, il faut allumer les lampes. Justement, en s’installant pour lire, cette phrase trouvée par hasard, est revenue en mémoire. On était bien installé sur le fauteuil, il y avait la lampe au pied d’olivier allumée, un chat sur les genoux, et un livre pour rêver, Le dit du Mistral, d’Olivier Mak-Bouchard (Editions Le Tripode). Après quelques pages, justement, le Mistral s'est levé et il a soufflé de plus en plus fort. Quelle puissance ont les livres !

Commentaires

  • Cette si jolie citation tombe à pic.
    Entre la lampe à douce lumière, et mes "Etés anglais", accompagnés d'une nice cup o tea, bien sûr, je débute délicieusement ma journée.
    Que la vôtre soit belle !
    Dominique

  • Mistral chez toi, pluie chez nous. Je rêve en me promenant, en regardant autour de moi, en écoutant les bruits. Mais pour rêver, il faut être serein.

  • En ces jours de lumière déclinante, toujours un livre vient nous sauver
    de l'ombre : "le Dictionnaire amoureux de la France" de Denis Tillinac
    était toujours à portée de relecture, il me console de son décès brutal !

    Magie de l'écriture, humour charmeur, idées éloignées
    du prêt-à-penser, ses livres continueront à éclairer
    les nostalgies automnales qu'il savait si bien traduire ...

  • Quelle coïncidence j'ai justement acheté ce livre hier en sortant du bureau... C'est vrai qu'il est tout a fait a propos avec cette jolie citation.... J'ai souri aussi : ce livre la a l'air bien magique, des quelques pages lues, le mistral se lève

  • La fiction nous donne, c'est vrai, de quoi imaginer, un point de départ pour de longues divagations....
    On t'imagine ainsi, douillettement installée, entre lampe-chat et roman...belle image!

  • Oui, les livres sont puissants et la lecture console de tout. J'aime assez quand la lumière décline, que l'on peut se lover dans un lainage et entendre le vent qui frappe à la fenêtre...
    Belles lectures, Marie.

  • Les livres ouvrent la porte du rêve, mais aussi la nature, la peinture, la musique, le cinéma et tant d'autres choses.....et c'est tant mieux car rêver est un trésor de la vie....
    Bonne journée!

  • La citation est juste...et sujette aussi à caution. Juste car les livres apportent un plus à notre imaginaire, mais la puissance du rêve ( notre vie personnelle) est immense, même si parfois les livres peuvent lui apporter un supplément d'âme!
    Bon sujet de réflexion!

  • Plus qu'on ne le croit souvent ! merci Marie du Bonheur du Jour.
    Doux jeudi.

  • Bonjour. Mon petit rituel du soir: lire dans mon bain. C'est très relaxant, cela fait du bien et permet de rêver et s'évader. Mais il faut privilégier les éditions de poche. ;-) Bises alpines.

  • C'est la bonne heure pour lire, avec le chat sur les genoux et juste la lampe allumée, pendant que je jour décline...un temps de paix et la puissance des mots :)

  • Le temps des lampes et du vent qui souffle... Belle citation sur la lecture, merci, Marie.

  • un livre qui fait souffler le vent ça c'est puissant !!!! j'aime beaucoup cette phrase de Foucault toc copier coller dans mon calepin

  • oh que oui.. heureusement que les livres sont là .. pour nous faire rêver.. s'évader.. encore et encore..

  • Voila une citation du grand Michel Foucault que je trouve tout à fait juste. lire encore et encore et se lover dans le creux des mots !

  • oui ... mais pas que les livres, le soleil, le chat, les gouttelettes de la mer ... surtout être présent là où l'on est.
    Souvent les livres nous mettent en lien avec la vie. Je lis avec beaucoup de tendresse un livre du pape François. Et par contre, pas trop aimé des poèmes d'une jeune auteure.
    Bises

  • elle est belle cette citation, je suis bien d'accord il faut lire... avoir l'esprit suffisamment tranquille pour lire et rêver...

  • Bien-sûr, la lecture a un pouvoir extraordinaire pour nous emmener en voyage. Au fil des pages, on s’identifie aux personnages. On se transporte dans l'imaginaire et cela fait tellement de bien.

  • Deux livres achetés hier en allant tôt au marché.. jamais tant acheté à mon petit libraire.
    Romans autour "des travaux d'aiguilles"
    Mais moins le temps de lire ce mois-ci... je le regrette.

  • La phrase de Foucault file droit vers le livre de Pascal Quignard "L'homme aux trois lettres" que je lis pour le moment, il y est beaucoup question de lecture et de rêverie; de la primauté de l'écrit.

  • Vous me donnez bien évidemment envie de lire ce livre de Quignard. Je vois qu'il s'agit du tome XI de sa série Dernier royaume. Je vais en suggérer l'achat à la médiathèque. Merci. Bonne journée.

Écrire un commentaire

Optionnel