Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La route vers l’hiver.


Le matin de bonne heure, les étoiles brillent vivement dans le ciel.
Mais il fait froid.
L’automne s’affirme vraiment.
D’ailleurs quand, plus tard, on va chercher les légumes à la ferme, les patates douces s’amoncellent sur les étals.
Certaines sont énormes et leur peau est rouge. D’autres plus petites et leur peau couleur de terre.
Elles ont des formes originales, que nul n'a pu prévoir.
On en prend suffisamment pour, le midi, faire une purée.
Quand on mettra la purée dans l’assiette, on formera un petit puits pour la sauce et avec la fourchette on tracera une route.
La route vers l’hiver.

Commentaires

  • ça me rappelle quand j'étais petite avec la purée de pomme de terre. Ma mère faisait un bonhomme et on mangeait qui la tête, qui un bras etc...

  • Les patates douces de l'AMAP de vendredi ont été cuisinées en "frites au four maison" lundi midi...
    Bonne journée

  • J'adore les patates douces !
    Belle journée Marie, bisous, gros câlins Félins

  • Oh oui elles ont des formes originales, comme si elles résistaient à se faire peler:-)
    Je me pose des questions quant à la rivière de sauce que tu lui mets.

  • J aime particulièrement les patates douces qui se cuisinent de tant de façons, en plats ou desserts.
    Hier elles donnaient un petit goût de douceur à des vitelottes en purée et accompagnaient avec délice une brochette de saumon.
    un cratère dans la purée et maman le remplissait du jus du rôti.... une bouffée d enfance que je partage !
    Belle journée en bord de mer

  • La patate douce est un délice, chez moi on en fait des confitures qui sont exquises!
    Belle journée

  • Comme c'est joliment écrit "la route vers l'hiver". Que de beaux souvenirs d'enfance avec la purée de pommes de terre et son petit puits pour la sauce. Lorsque je rentrais de l'école, j'étais heureuse de ce repas que j'ai préparé bien plus tard pour mes deux filles.
    Bel après-midi

  • Cinq degrés la nuit, déjà. Je n'ai jamais goûté de patates douces, à essayer. La route vers l'hiver sera-t-elle toute droite ou bien sinueuse ?
    Ici, en tout cas, c'est l'heure du thé et je t'en offrirais volontiers une tasse.

  • J'adore les patates douces en purée ou en chips au wok avec des oignons et des pois chiches .
    Bonne soirée!

  • Dure, dure... la vie d'une patate. ;-) Quant à l'automne, je l'ai quand je suis en plaine pour y travailler. Mais quand je pars le matin de chez moi, il y a de la neige maintenant et j'ai encore mes pneus d'été. :-) Il va falloir y remédier. Bises alpines.

  • J'aime bien l'hiver mais pas trop les patates douces...Pourtant j'aime l'idée de cette route tracée avec la fourchette.

  • Personnellement, j'aime beaucoup cette note (je la trouve très belle...) vraiment, la prose poétique te réussit particulièrement !
    Cela me rappelle les citrons d'Eugenio montale...
    Tout l'hiver à venir dans un plat de purée...
    À part ça, j'aime beaucoup les patates douces...

Écrire un commentaire

Optionnel