Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Faire des pommes au four.
Aller faire un tour sur la plage de Fabregas où le sable n’est pas couleur sable.
Constater que le compteur des ventes d’Avec la vieille dame atteint les 70.
Poursuivre l’en-cours au crochet dans une salle d’attente ce qui permet de nouer une conversation avec une dame qui aimerait bien s’y remettre et avec qui on égrène les différents points.
Relire le Journal d’Anne Frank.
Refaire provision de dentelle pour les prochains sachets de lavande sur lesquels on aime bien en coudre pour faire une jolie bordure.
Ecouter des sonates de Haydn interprétées par Alfred Brendel. C’est magnifique.

Commentaires

  • Votre capacité à vous émerveiller est communicative. N'est-ce pas merveilleux ?
    Bravo pour votre livre qui fait son chemin...

  • Je mets une sonate de Haydn...voilà, oui, c'est magnifique. Ici ce sont des recettes aux courges, potirons. Hier un gratin de courges à la brandade. Miam.
    Bravo pour la vieille dame, peu à peu ton livre fait son chemin, il te faut tant de patience...
    Le sable obscurcit-il au rythme des jours ? J'aime beaucoup cette idée de symbiose.
    Bonne semaine chère Marie.

  • Le journal d'Anne Frank - attention sans c-, relu pendant le confinement. Deux versions pour collégiens ( mes stocks !) puis l'intégral...
    Je cours, beaucoup et encore, entre chez nous, chez mes parents et la clinique où se trouve mon père... pas trop de temps de mettre autre chose en oeuvre. Sauf du repos et l'essentiel à la maison. Et un gâteau de riz aux poires et au gingembre...
    Bonne journée

  • Un en-cours, c'est un travail commencé... Pour l'instant, des chaussettes pour le yoga, sans talon et sans pointe.

  • J'ajouterai même un travail commencé et "quasi abandonné", oublié.
    Il faut parfois se forcer pour terminer les "en-cours" qui ont perdu la magie de nous motiver...

  • Une moisson agréable, nous avons eu la même idée faire des pommes au four, et...relire le journal d'Anne Franck, par contre pas de balade sur la plage et de crochet pour moi.
    Belle journée

  • J'aime le chemin de Mar Vivo à Fabregas, des images me reviennent de moments heureux.
    Merci pour cette moisson partagée qui me réjouit avec toi. Bonne journée, Marie.

  • Votre billet sent bon les pommes aux fours et j'aimerais bien marcher aussi sur la plage. Bravo pour la vente de votre livre, c'est un bon début.
    Bel après-midi

  • Tous les sens en éveil dans cette belle moisson.
    J'aime beaucoup aussi les sonates de Haydn ...et la tarte aux pommes !
    Belle soirée !

Écrire un commentaire

Optionnel