Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les pétales de l’amandier.

Sur la route qui redescend du Sanctuaire, c’est d’ailleurs plus un chemin qu’une route car deux voitures ne peuvent s’y croiser, admirer l’amandier qui, juste à cette courbe, étire ses branches avec joie pour que ses fleurs nouvellement nées ce printemps fassent connaissance avec le monde.
Certaines d’entre elles sont largement ouvertes bien qu’un pétale ou deux soient encore fripés d’être restés tout repliés le temps de la gestation de la fleur ; il y avait eu d’abord, on l’avait regardé, ce léger renflement sur la branche, puis cette rondeur qui avait pointé, puis ce bouton rose et de plus en plus blanc et de plus en plus rond qui s’était enfin déployé.
Comme ils semblent fragiles, ces pétales froissés que le vent de ce jour vient parfois frapper d’une bourrasque inattendue.
Avaient-ils été prévenus qu’il y aurait ces bourrasques durant leur vie de fleurs ? C’est fort possible, mais comment ?
On le sait pourtant car, on le voit chaque année, ce sera plus tard que les pétales s’envoleront dans le vent.
Peut-être quand l’amande sera certaine, ou alors quand les fleurs se lasseront de leurs branches ?

Commentaires

  • les amandiers fleuris ont déjà quelque chose de "magique "de réjouissant
    mais là en plus ta manière de les décrire ... c'est sublime merci

    bonne journée TRES ventée !! pas sûr que les pétales résistent !

  • Je suis repassée devant l'amandier hier après-midi et... les pétales ont résisté ! Ils sont forts.
    Bonne journée.

  • super mon mimosa a résisté aussi ouf !
    bonne et douce journée et pardon pour mes passages trop rapides ces jours ci

    mais ....

  • quelle belle façon de décrire les amandiers ! oui, ici le mistral souffle TRES fort, plus ou moins que dans le Haut-Var ? Mais les fleurs vont tenir, enfin, la plupart d' entre elles, et il y aura des amandes ( de quoi faire de bons gâteaux à distribuer . Merci, Marie, et bonne journée

  • J'aime beaucoup le mot "amande". Il est très symbolique, comme le mot cœur.
    Bonne journée.

  • Mais quel beau texte Marie.
    Peut-être y a-t-il transmission de connaissances, les fleurs savent tout des vents, des températures,...moi j'y crois, oui.
    Ici déjà de fins tapis de pétales décorent les chemins...

  • Merci ! Je le crois, oui, que la connaissance des fleurs en ce qui concerne le vent, le soleil, les nuages, les abeilles, est incommensurable. Nous, nous sommes tout petits.
    Bonne journée.

  • Quelle consolation toujours et actions de grâce dans et vers notre Mère Nature.
    Bonne journée et semaine

  • tout va mieux pour toi, Jo-Elle ?

  • Une aide essentielle, oui.
    Bonne journée.

  • Je vais aller voir si les amandiers de notre village sont en fleurs. Tu m'en donnes envie

  • Alors ? Où en sont-ils, les amandiers ?
    Bonne journée.

  • Ce qui m'a toujours stupéfiée dans le Midi, c'est de constater que les fleurs ne cessent jamais, il y a toujours des petites fleurs quelque part même au creux de l'hiver.

  • c' est vrai, et c' est un des attraits de ma belle région

  • Effectivement. Cela m'a toujours fascinée.
    Bonne journée.

  • Bonjour. Nous habitons sur la même planète mais chez moi, pas de fleurs d'amandiers mais des bourrasques de vent très fortes et très froides et de la neige, encore de la neige. Les mésanges sont toutes décoiffées. Alors profitez bien des pétales volantes qui ressemblent peut-être à mes flocons. Belle semaine.

  • Belle métaphore que celle du pétale-flocon !
    Bonne journée.

  • charmant hommage de ce bel arbre de votre contrée... toujours beaucoup de poésie dans vos billets.

  • Merci beaucoup.
    Bonne journée.

  • Savoir instinctif des fleurs, j'aime ce billet.
    Le jour où nous comprendrons tout sera le dernier (je me souviens d'un conte La petite poupée de sel d'Anthony de Mello qui métaphorise ça....)

  • alléchée , j' ai cherché ce conte, c' est très beau, merci, Anne

  • Je vais chercher aussi ce conte. Merci et bonne journée.

  • Oui, c'est bien cela.
    Bonne journée.

  • Bien que les amandiers ne fleurissent que rarement,
    (très, très rarement !) sur le sol de Bretagne,
    je partage votre admiration pour leur entrée en floraison .

    Les camélias pourraient être décrits avec la même plume :
    il n’empêche que les nuages vaporeux des arbres aux amandes
    supplantent en beauté tous les feux d’artifice
    de ce mitan de l’hiver !

    L’ impressionnisme de votre image du lundi
    est d’une douceur apaisante…
    Merci, Marie !

  • Merci ! Tant de douceur dans vos propos. Et tant de poésie aussi.
    Bonne journée.

  • LA délicatesse de l'amandier dans sa floraison.... quelle merveille ! Mais ici, point d'amandiers, point de mimosas.... c'est une autre végétation. Bonne journée à toi.

  • Elle est tout aussi belle, je le sais.
    Bonne journée.

  • Que c'est beau ! Van Gogh, Degouve de Nuncques... Les amandiers sont aussi irrésistibles pour les peintres.

  • C'est tellement incroyable, ces amandiers !
    Bonne journée.

  • Entrer dans la semaine avec un billet aussi poétique, c'est tout doux...
    Merci, Marie, gros bisous et bonne semaine à toi.

  • Merci ! Bonne journée.

  • Magnifique billet Bonheur du jour que je lis comme une poésie.
    Pas besoin de photo, je m'imagine très bien ces magnifiques fleurs d'amandier.
    Douce fin de journée

  • Vos compliments me font rosir, comme le cœur de la fleur de l'amandier !
    Merci et bonne journée.

  • Un très joli texte qui nous fait découvrir un arbre que je ne connais pas, et qui nous permet de flâner avec toi au pays du soleil. Merci !

  • L'amandier c'est le soleil, oui. En février, ici, il est tout transparent.
    Merci, et bonne journée.

  • Une belle écriture Marie, pour servir "les pétales de l'amandier". Une chute, à la fois attendue et inattendue. On imagine la liberté des fleurs lassées "de leurs branches.
    Bonne semaine, Marie !

  • Les fleurs sont libres ; nous devrions l'être tout autant.
    Merci et bonne journée.

  • Cela me fait penser à mes parents quand ils habitaient dans le Sud, j'aimais aller glaner les amandes quel bonheur de les trouver à l'état pur.
    Bonne journée

  • Il est vrai que cueillir le fruit à même l'arbre est incomparable !
    Merci et bonne journée.

  • Quel beau spectacle ! Chez moi à "l'intérieur des terres" loin de la mer, quelques fleurs timides pointent à peine le bout de leur nez, bien à l'abri, les autres attendent au chaud que les nuits et les jours se réchauffent encore un peu. Belle journée

  • Il y a vraiment un décalage, c'est vrai. Mais bientôt, c'est sûr !
    Merci et bonne journée.

  • c'est par le souvenir d'une de mes premières lectures importantes que l'amandier tient une place importante pour moi, ces lectures qui enchantent et qui restent indéfiniment dans la mémoire alors chaque année Colo mon amie de Majorque m'envoie une photo de ses amandiers en fleurs et c'est l'occasion pour moi de sentir ce parfum d'enfance, comme ici chez vous Merci

  • Merci à vous de venir aussi fidèlement par ici.
    Bonne journée.

  • Merci Marie du Bonheur pour ces lignes poétiques... ah ! l'amandier et ses pétales, sa floraison blanc-rosé splendide.. et oui, le printemps ne tardera pas.
    Bonne soirée.

  • Merci pour ce commentaire. Le printemps arrive, on le remarque bien ici. Hier, il pleuvait mais ce matin, le ciel est sans nuage.
    Bonne journée.

Écrire un commentaire

Optionnel