Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

contempler

  • Le lever du ciel.


    Le ciel, on le sait bien, est vaste et loin.
    Mais si on le regarde juste au moment où l’aube va pointer de derrière l’horizon, il est tout proche, comme s’il s’était couché sur la terre tout au long de la nuit et qu’il se réveille à peine.
    A cette première lueur rose, il s’ébroue et s’élance alors vers son infini.
    C’est un beau moment que celui-ci, le lever du ciel.
    Une fraction de seconde miraculeuse après laquelle tout est en place : le ciel, la terre, et la fine horizon qui les unit.

  • La question du lundi. Contempler.


    Il est parfois difficile de résister à l’appel du faire. Dans notre monde connecté, l’incitation à l’activité, voire l’activisme, est constante, que ce soit pour les grands ou pour les petits. Dans la semaine, les journées sont denses ; le samedi et le dimanche, si on ne travaille pas, on cherche parfois quoi faire après avoir fait les courses, fait du sport, fait du ménage… Le lundi, au bureau, on entendra parfois la question : alors, qu’est-ce que vous avez fait ce week-end ?
    Face à cela, la tentation serait grande de répondre : rien. Mais il pourrait y avoir une autre possibilité, que ce soit pour les jours chômés ou les autres : pourquoi ne pas regarder autour de soi. S’asseoir, regarder. Déjà, regarder… Les gens avec qui on vit, l’endroit où on vit… Puis, porter le regard un peu plus loin, l’ouvrir à l’horizon, et pousser jusqu’à la contemplation.

    D’où la question du lundi : aujourd’hui, qu’allez-vous contempler ?