Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

contempler

  • Etre toujours prêt pour l’émerveillement.


    Hier, sur le chèvrefeuille en fleurs, des abeilles vont et viennent. On les regarde. Une abeille s’approche d’une fleur alors qu’une autre est là en train de butiner. Celle-ci s’arrête, se recule pour permettre à la première de butiner à son tour. C’est à la première ensuite de reculer pour que la seconde retourne à sa fleur. Ce manège va durer quelques instants. Partager la fleur et son nectar. C’est merveilleux d’avoir eu cette chance de voir cela, ce ballet apaisant de ces abeilles, la tranquillité de la fleur aussi. Comment ne pas penser que les émotions et les sentiments, loin d’être uniquement l’apanage des humains, sont le fait de tout ce qui est vivant.

  • Contempler.


    Contempler
    un seringat en fleurs
    un jasmin en fleurs
    un chèvrefeuille en fleurs.
    Ils embaument
    dans l’oliveraie abandonnée, coquelicots et bourrache à foison au pieds des oliviers tranquilles
    le long de la route sinueuse, les genêts dont le jaune moelleux est à croquer et, au détour d’un virage dans un bosquet qui leur offre un espace ombragé, des acanthes dont les hampes fleuries sont fièrement dressées pour saluer les éventuels passants.