Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

boris cyrulnik

  • Moisson du 7 avril 2021.


    Organiser une après-midi tricot à la maison. Papotages, petit café, feuilletage de catalogues de tricot, projets de pull ou de gilet, prêts d’aiguilles, etc.
    Recevoir du courrier.
    Ecrire quelques lettres et aller les poster en marchant le long de la mer. Le Mistral souffle fort !
    Brosser les chats.
    Commencer la lecture d’Entrer dans la douceur de Jean-Claude Guillebaud, emprunter aussi Des âmes et des saisons de Boris Cyrulnik et réserver Avec Tolstoï, de Dominique Fernandez.

  • Moisson du 6 février 2021.


    Commencer la marmelade d’oranges amères.
    Ecouter Boris Cyrulnik parler. Comme à chaque fois, être émue tellement sa parole si claire ouvre des horizons.
    Remarquer qu’Avec la vieille dame poursuit son chemin. Un exemplaire vient d’être acheté à Orléans où on n’a jamais mis les pieds et où on ne connaît personne… Qui sont-ils, ces lectrices et lecteurs ? Comment ont-ils rencontré ce livre ?
    Ecrire du courrier et aller le poster.
    Se régaler de la lecture d’un roman d’Elizabeth Von Arnim : Les aventures d’Elizabeth à Rugen.
    Demander gentiment mais fermement à quelqu’un dont c’est l’habitude, de cesser immédiatement de râler. Ce quelqu’un s’arrête, non parce qu’il est soudainement convaincu de l’inutilité de ses plaintes, mais plutôt par surprise en raison du ton employé. On n’hésitera pas à recommencer.
    Marcher le long de la mer, rentrer à la maison, faire du thé, écrire.