Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le livre du soir : avec Philippe et Emile.

Lire le soir Au revoir Monsieur Friant de Philippe Claudel, livre venu jusqu’ici dans la hotte du Père Noël.
On le lit une première fois. Et on reste immobile, car le cinémascope de la mémoire s’est mis en marche et les images défilent ; saccadées ou accélérées ou ralenties ou en noir et blanc ou en couleurs, c’est selon.
On le feuillette et on relit quelques pages, en allant de la fin vers le début, ensuite du début vers la fin.
Puis on le relit intégralement. « … alors qu’elle songe en riant que la vie sera pour elle un grand bouquet de roses. »

Commentaires

  • " c'est le lot commun des hommes que d'apprendre à vivre avec de doux
    fantômes dont le nombre s'accroît sans cesse à mesure que les années
    meurent."

    Cette phrase de Philippe Claudel me sert de talisman, ce dimanche
    comme tous les autres jours !

  • merci de votre visite, je suis à paris écrivant des passages de mon roman qui se passe en afrique. merci Si on y crois c'est que j'y améne quelsue éléménets qui transportent en ce voayge là...
    belle semaine et à demain pour la question.
    je ne connais pas l'auteeur que vous nous citez , je vais y aller voir.

  • Je ne connais pas celui-là et je le note car j'ai toujours aimé ce que j'ai lu de Philippe Claudel .
    Bon dimanche !

  • Il semble un livre court qu'on peut lire d'une fois ou deux mais qu'il dit beaucoup qu'il rende des marques sur on...je ne connais pas mais je note puisqu'il me tente!
    Beau dimanche.

  • Certainement une belle manière d'aborder ce peintre que je connais trop peu. Bon dimanche !

  • un auteur très sympathique (rencontré il y a une dizaine d'années ). Par contre, je n'ai pas lu ce livre. Bises et bon dimanche.

  • J'ai bien aimé ce que j'ai lu de cet auteur, mais je n'ai pas lu ce livre-ci.
    je le note...
    Merci à vous pour cette envie de lecture.

  • La vie est effectivement un immense bouquet de roses, multicolores, odoriférantes, embaumantes, eveilleuses des sens, regard, mémoire ... MAIS faut pas oublier les épines lol

Écrire un commentaire

Optionnel