Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans la cuisine : le pudding.

C’est la fin de la semaine et, avant d’aller faire les courses, il est bon de faire un point sur ce qui reste.
Il reste du pain. On pourrait le faire en salade avec des tomates, des courgettes et des olives. Mais il reste aussi trois figues un peu fatiguées dans leur petit saladier et deux pêches. Et le lait a été entamé pour un visiteur alors qu’on en boit peu. On se souvient qu’il doit y avoir aussi des raisins secs dans un bocal qu’on récupère au fond du placard.
Allez, c’est décidé, on fait un pudding.
Dans la grande jatte, on met le pain coupé en petits morceaux (parfois, ça a été difficile et il y a eu plein de miettes sur le plan de travail : il faut les récupérer avec précision).
On pèle les figues et les pêches et on les coupe en morceaux aussi.
On vide le bocal de raisins.
On met quelques cuillères de sucre.
On saupoudre de vanille et de cannelle.
On ajoute trois fleurs de badiane.
On recouvre de lait.
On laisse tremper le temps de ranger la maison, passer l’aspirateur, aider pour sa toilette le convalescent qui commence à être bien autonome, étendre une lessive, papoter avec la voisine, aller faire les courses, revenir et ranger les courses.
Bien mélanger et écraser le tout avec une fourchette, en veillant à enlever les fleurs de badiane.
Mettre dans un grand plat à four.
Faire cuire un certain temps : le pudding doit rester moelleux.
Une fois le pudding cuit, le laisser refroidir avant de le démouler. Le mettre sur un joli plat et le laisser trôner tranquille sur le plan de travail jusqu’au petit déjeuner du lendemain matin.




Commentaires

  • L'art et la manière de dire les jolies petites choses du quotidien, qui, de fait, deviennent une joie extra-ordinaire !

  • Savoir attendre est toujours le signe d'une grande sagesse ! Mais comment faire devant un pudding moelleux aux fruits ?
    Je n'ai encore jamais réussi...
    Bises

  • cela doit être délicieux, mais moi j'aimerais bien savoir comment on fait une salade de tomates, pain, olives et courgettes.
    En tous les cas j'ai noté la recette du pudding et je vais la faire
    Merci pour votre réponse et bonne journée

  • hello

    je pense au pudding de mon enfance :)
    bon WE et bon appétit ☺☺

  • Mmmm... encore une recette toute simple qui fait saliver

  • Pas d'oeufs dans ce pudding ? Nous n'avons pas la même recette... Mais je suis sûre que la vôtre est excellente !

  • Une très agréable façon de commencer une nouvelle journée !!!
    Belle journée, Bisous, Câlins

  • Ce que j'aime dans ton article, c'est que la recette d'un gâteau (qui sera délicieux) a été élaborée par ce qu'il reste avant les courses. Cette démarche inverse est un peu magique ! Merci pour ton partage gourmand et Bises.

  • La dégustation de votre pudding sera certainement aussi savoureuse que la lecture de votre poésie...

  • Voici, chez nous, une recette de famille ancestrale, si j'ose dire...
    Le pain restera toujours sacré... Pas question d'en jeter
    le moindre bout. Les restes sont mis dans les pochettes papier qui entourent le pain lors de l'achat. Quand elle est pleine, un pudding !!!!!
    Tranché, avec de la confiture au petit déjeuner, un vrai bonheur ! Depuis plusieurs générations...
    Bon WE

  • Ne rien jeter et s'inventer un plat délicieux, tout un art!
    Miam!
    Bon week-end.

  • Ah! Ma maman appelait cela un "diplomate". Comme je surgèle le pain dès qu'il est acheté, je n'en jette plus et je n'ai plus de vieux pain, sinon, je faisais du pain perdu.

    Mais à la maison, nous faisions ce qu'à Bruxelles on appelle du "bodding", on mettait le pain à tremper dans de l'eau, puis, en famille, un soir, on s'y mettait. On pressait tout le pain mis à tremper dans la plus grande casserole de la maison, puis mes parents le faisaient passer "au passe-vite", et enfin on faisait la pâte : le pain, les oeufs, les blancs battus en neige, beaucoup de raisins, du rhum (beaucoup aussi) et du sucre. Toute la maison embaumait. Il y a des variantes naturellement, aux pommes et certains y mettent du café, ce que je ne trouve pas terrible.

    Ces recettes de famille sont aussi bonnes que les pâtisseries des "bons" pâtissiers je trouve...

  • Un grand merci pour la recette... j'ai tendance à ne faire le pudding qu'aux raisins. :)

Écrire un commentaire

Optionnel