Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poésie nourrissante.

Envoyer à quelqu’un qui croit que l’ombre est seulement sombre ces quelques vers d’Anne Perrier :

Nourris de silence
Gorgés d’ombre
Les astres se ressemblent me ressemblent
Comme autant de questions posées à l’obscurité

La poésie fulgurante d’Anne Perrier nous accompagne ici depuis quelques jours.
Ce quatrain, on l’aime car il est la poésie nourrissante. Il n’a pas de point, comme une ouverture totale au monde. Il évoque les astres qu’on regarde la nuit par la lucarne. Il est un hommage au silence qu’on aime depuis toujours. Il comporte le mot question, ami du quotidien. Et puis il évoque l’ombre.
Le mot ombre a une sonorité humaine car elle suit la respiration : inspirer, om – expirer, -bre. Elle est belle, l’ombre d’Anne Perrier, gorgée de sève. Elle portera la lumière pour toujours. Elle sera une compagne féconde.

Puis, revient en mémoire un autre poème, de Desnos celui-là :
J’ai rêvé tellement fort de toi,
J’ai tellement marché, tellement parlé,
Tellement aimé ton ombre,
Qu’il ne me reste plus rien de toi,
Il me reste d’être l’ombre parmi les ombres
D’être cent fois plus ombre que l’ombre
D’être l’ombre qui viendra et reviendra
Dans ta vie ensoleillée

On se souvient d’avoir lu quelque part que ce poème de Desnos était écrit sur un bout de feuille trouvé dans la poche de son costume de prisonnier… Ecrire des poèmes jusqu'au bout.

Et on continue, dans l’après-midi calme du jour, à feuilleter des livres de poésie.

Commentaires

  • J'aime les petit coins d'ombre là ou se trouve les secrets........La vraie vie est là !

  • Je suis très émue : cette strophe de R,*. Desnos , je l'ai découverte découpée dans un journal local dans le missel de ma tante Jeanne . J'avais douze ans et depuis , je l'ai regardée sous un jour différent, car elle n'avait rien de romantique !
    Je ne lui en ai jamais parlé , elle est morte avec son secret ...L'essentiel est souvent tu . C'était le " Rosebud " de ma tante ...
    Belle journée !
    Béatrice

  • Ce billet me prend aux tripes !
    Ce sera ma méditation du jour, que je vais recopier.
    Mille mercis. Bon week end

  • Ces mots, ces vers, me parlent Marie, ils sont magnifiques et nous accompagnent tout au long de notre vie !
    merci de nous les rappeler.
    Doux week-end, qui sera venteux pour nous.
    Den

  • "Nourris de silence
    Gorgés d’ombre
    Les astres se ressemblent me ressemblent
    Comme autant de questions posées à l’obscurité"

    Des mots à garder précieusement!
    Merci pour ce partage

    Crépuscule en joie
    Ou lumière de chagrin
    Entre ombre et clarté

  • Le poème de Desnos est superbe ! Et ces digressions autour de l'ombre inspirantes…

    Merci :)

  • Par cette journée d'éclaircies, respirer un peu plus large ici, plus profondément. La poésie y invite.

  • J'aime profondément Desnos... Je pense à Toi, Desnos, qui partis de Compiègne... Hélas...

    J'aime aussi les illustrations de Desnos et d'autres poètes par Ernest Pignon Ernest.

    Au fait, avez-vous jamais reçu le message personnel que je vous ai envoyé ? Avec mon adresse? Il y a un petit temps déjà, je crois.

  • Le poème de Desnos est extrêmement touchant . L'ombre bienfaisante est souvent oubliée !
    Belle journée de poésie .

  • Après avoir lu L'innocence de Tracy Chevalier - je lis William Blake. Il s'y connait aussi en lumière stellaire et en immensité lactée...
    Beau dimanche de cueillette de mots.
    Bises

  • Une poète que j'aime particulièrement j'ai un de ses recueils vers lequel je me tourne souvent

Écrire un commentaire

Optionnel