Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Feuilles mortes.

En marchant, ramasser des feuilles mortes en les choisissant bien.
En rentrant, les mettre bien à plat dans le même vieux dictionnaire dédié à cet effet depuis des dizaines d’années.


Commentaires

  • La vie paraît si simple et belle en vous lisant. ;-)
    Je ne peux plus ramasser les feuilles mortes, il y a de la neige dessus maintenant. Bises alpines et neigeuses.

  • En marchant, faire voler les feuilles mortes, comme je le faisais’ enfant. Il y a longtemps ! Ramasser aussi un marron et le mettre dans ma poche. Il me rassurera toujours quand j’y glisserai ma main.

  • Et qu'en fais-tu ensuite ? Des tableaux ?
    Passe une douce journée.

  • J'ai ramassé l'an dernier, et fait sécher les si joiles feuilles du Ginko Biloba ,
    on dirait des éventails japonais . Puis je les ai effleurées avec une pâte à dorer
    avec les doigts , puis mises sous verre . Un très bel effet ! L'automne a ses joies ...

  • Dans le jardin, en ces jours venteux, les plus belles feuilles
    du liquidambar suffisent à mon bonheur !

    Elles rejoindront le même vieux "Larousse" où reposent déjà
    pétales de tulipes hors d'âge, violettes rapportées de Verdun
    en souvenir de "ceux de 14", feuilles de cuir du très ancien photinia...

    Et lorsque nous serons bien vieux, le soir ....,
    je feuilletterai ces pages, ornées des souvenirs charmants
    d'automnes envolés !

  • ... ça scroutche bien beau sous les godillots...

  • J'ai fait comme toi récemment. Une petite madeleine, je le faisais souvent avec mon père....ton billet m'a donc fait sourire

  • Bonjour , en effet c'est un réel plaisir de fouler ces feuilles , rien que le bruit !!! En choisir quelques unes et après les avoir faites sécher (ça prend un peu de temps ) en faire de jolis tableaux , les enfants aiment beaucoup !
    Très bonne journée .

    Merci pour ta visite ;

  • C'est un des plaisirs que je partage avec mes petits enfants ... de quoi se constituer des tas d'herbiers comme jadis nous faisions ...
    amitié .

  • Très organisée ! J'adore ramasser les feuilles mortes et les presser...Dans ce qui me tombe sous la main, ce qui fait que j'oublie ensuite où elles se cachent. Mais lorsqu'il me prend de dépoussiérer ma bibliothèque, elles s'envolent comme des papillons à l'ouverture des livres tête en bas...

Écrire un commentaire

Optionnel