Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marcher

  • Linge, papoter, marcher, écrire, humanité.


    Etendre le linge dehors, au soleil. Le regarder se balancer de temps en temps dans la brise.
    Suivre le petit trajet des courses à apporter : le pain, le journal, quelques fruits. Papoter, boire un café.
    Marcher le long de la mer. Ecrire un livre.
    Rien d’exceptionnel. S’appliquer à vivre une vie où l’humanité l’emporte.

  • Moisson du 8 juillet 2021.

    Pour rendre hommage à Axel Kahn, marcher.

    Prendre le temps d’écouter quelqu’un et lui dire, encore une fois, qu’il faut parfois accepter les choses comme elles sont, surtout quand on ne peut rien y changer, hélas. La vie est bien souvent injuste, c’est vrai. Il faut parfois se contenter d’éclairer son propre chemin uniquement de la lumière de son cœur, laissant les cœurs de pierre, ternes et gris, là où ils sont.

    Admirer les bougainvillées en pleine floraison. Et les lauriers-rose, aussi, si magnifiques. Rouges, roses, blancs. Et les ipomées aux si jolies corolles bleues. Et les plumbagos. Ils sont bleu ciel. Et donc, le ciel.

    Faire un gâteau au chocolat pour un gourmand.