Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Passer vaillamment la semaine « salles d’attente ».
Renouveler son abonnement à la Médiathèque de Sanary.
Préparer pour le club des cousettes un cake aux fruits rouges.
S’engager à faire des petites couvertures en laine pour l’Ecole du chat.
Remettre le soir même le dessus de lit lavé le matin et séché tout le jour au soleil. Ça sent bon.
Admirer la première capucine, d’un bel orange vermillon, plantée tout contre l’ipomée.
Refaire des biscuits de guerre dont N. a rappelé la recette l’autre après-midi, tout en tricotant des chaussettes : 1 verre de vin blanc, 1 verre d’huile, 1 verre de sucre, 5 verres de farine. Parfumer à la vanille.
Brosser les deux grands chats et jouer avec le petit chaton.
Regarder en replay sur Arte une belle émission sur James Joyce et ensuite feuilleter Ulysse et Les gens de Dublin et ensuite relire Les morts.

Commentaires

  • mine de rien, les jours sont bien remplis quand les moissons sont bonnes, savoir admirer et savoir faire, comme la vie peut être belle !
    amitié .

  • Ha les salles d'attente ! J'ai eu une matinée salle d'attente hier... et j'ai beaucoup souri intérieurement. Entre les discussions sur les prévisions de la voyante, les béquilles qui volent d'une petite dame qui visiblement n'a pas l'air de comprendre qu'elle a une jambe dans le plâtre et que ce serait bien qu'elle mette un frein à son dynamisme naturel, l'air accablé du mari d'une autre qui flanche sous les injonctions de sa douce moitié... Et puis il y a aussi l'extrême gentillesse d'une jeune infirmière qui prend doucement par le bras une dame très âgée et la conduit ainsi, toute souriannte vers le lieu d'examen. Tout un monde.

  • Je vais chercher cette émission sur Arte, je ne l'ai pas vue. Et flûte, je ne retrouve pas "Gens de Dublin" dans ma bibliothèque, préféré de loin à la "performance" d'"Ulysse". Une caresse au chaton.

  • La vie rythmée par les petits bonheurs ...
    Caresses aux grands chats et au chaton.

  • çela donne envie d'essayer les "biscuits de guerre"... de N mais, point de haine... renommons-les donc "biscuits de paix" et, ils seront parfaits !! .......

  • combien de temps de cuisson ,les biscuits de guerre......... merci

  • Les salles d'attente, on ne peut pas les éviter, il y a des périodes comme ça. Entre les RV chez le généraliste, chez l'ophtalmo, au labo pour prise de sang, retourner chez le généraliste, aller soigner son bras chez le kiné... on se demande quelquefois pourquoi on n'a pas fait telle ou telle chose... chez soi. Après midi perdue. Mais il y a quand même de bons moments à vivre, il ne faut pas hésiter à prendre quelques minutes pour regarder ses fleurs et jouer avec ses chats avant de lire un bon livre. Bon week end et bises.

  • Ce sont toujours de belles moissons que tu fais ... variées aussi !
    Ce matin, en salle d'attente, ai, par obligation, entendu la conversation téléphonique de la dame assise sur la chaise d'en face ... elle était moins gênée que moi !!!
    On en voit de toutes les couleurs ... mais comme elles ne sont pas graves, tout va bien ... Regarder le bon côté des choses !
    Bises

  • James Joyce, un auteur aimé par mon mari. MErci pour les chats ; chez nous il fait beau et ils sont encore dehors !
    Aujourd'hui promenade du chien le matin et quelques photos de fleurettes mignonnes ; avant lecture d'un livre de Timothy Radcliffe - puis ensuite prendre le bus jusqu'en ville ; à côté de moi, une dame voilée avec ses paniers de course (marché). Ensuite messe à 11 heures et rencontre toute la journée avec relais lumière espérance ;
    le soleil était brillant et chaud aujourd'hui, là petites visites aux amies de blogs.
    Je vais lire un livre de Robert Ford sur ses parents (c'est émouvant).
    Et je te souhaite une bonne fête des mères dimanche.
    Avec mes meilleures pensées.

  • Connaissez-vous cette très belle photo de Marylin Monroe lisant Ulysse ? Une femme bien plus intelligente qu'on aurait pu le penser.

    La recette des biscuits de guerre m'intrigue. Ce n'est pas trop dur?

    À 14 heures je vais à un atelier d'écriture... Je dois me préparer et n'ai donc pas le temps hélas, de bloguer.

Écrire un commentaire

Optionnel