Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il suffit d’être.

En relisant Patrice de la Tour du Pin, retrouver ce vers :

« Il suffit d’être. »
Ce poète rappelle qu’on doit vivre en étant simplement vivant.

Cela va dans le sens de ce qu’on est en train de lire dans A l’écart, d’André Bucher.
« Ne devrait-on pas en priorité, se soucier d’apprendre ce que l’on sait, cultiver, approfondir ce que l’on possède de mieux en soi, plutôt que se débattre et se perdre dans ce que l’on ne sait pas ? »


Commentaires

  • Il faut construire sa vie sur l'essentiel et non sur le superflu, il faut apprendre à vivre avec ce que la nature nous donne
    Aùicalement
    Claude

  • Sempiternel dilemme : cultiver son jardin ou bien explorer l'inconnu ? A mon avis la race humaine est sage en donnant aux uns le goût de l'enracinement , aux autres celui des folles entreprises , le goût du foyer et la conquête du feu !
    L'effort humain , c'est " d'être plus ", peu importe le choix , si j'en crois le P. Teilhard de Chardin .

  • Il ne faut pas que le gout de la découverte et de la connaissance détruise le système qui fait la vie, et au vu de se qui se passe maintenant on est en droit de se poser quelques question et de repenser notre façon d'évoluer
    Amicalement
    Claude

  • Bonjour, en parlant d'André Bucher : il vient de publier un très beau nouveau roman, Un court instant de grâce. Un combat (écologique) sans chaos, une caresse météorologique des sentiments. Un magnifique portrait de femme, Emilie, qui s'oppose à la construction d'une centrale à biomasse.
    https://lemotetlereste.com/litteratures/uncourtinstantdegrace

  • la vie simple ... celle de la profondeur, de l'observation, de la recherche du profond observé, et l'amour de la vie... à vivre du mieux que l'on peut sans chercher midi à quatorze heures ...
    amitié .

  • "il suffit d'être", pour moi veut dire "être authentique", ou en tout cas le plus authentique possible ;-)

  • Entre les deux attitudes, je balance.
    Cultiver ce que l'on connaît, possède, c'est important, afin d'éviter de s'en défaire en l'oubliant.
    Mais qu'il est bon de découvrir de nouvelles choses, de comprendre ce qui nous échappait, de saisir quelque chose qui nous semblait étranger (on s'y débat d'abord) et qui cependant finit par nous importer.

  • Peut-être est-il plus simple de regarder autour de soi qu'en soi...
    Mais c'est une belle citation. Merci !
    Passez une douce journée.

  • Bonjour Bonheur du jour, eh oui, on veut souvent être au chose que ce que l'on est ou que l'on sait. C'est pour ça que les gens sont souvent malheureux. Dommage. Bonne journée.

Écrire un commentaire

Optionnel