Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

phrase à méditer

  • Il suffit d’être.

    En relisant Patrice de la Tour du Pin, retrouver ce vers :

    « Il suffit d’être. »
    Ce poète rappelle qu’on doit vivre en étant simplement vivant.

    Cela va dans le sens de ce qu’on est en train de lire dans A l’écart, d’André Bucher.
    « Ne devrait-on pas en priorité, se soucier d’apprendre ce que l’on sait, cultiver, approfondir ce que l’on possède de mieux en soi, plutôt que se débattre et se perdre dans ce que l’on ne sait pas ? »


  • Une phrase à méditer.

    Au moment de la rentrée littéraire, remercier le livre Fidélité à l’éclair, de Roberto Juarroz d’être descendu de son étagère pour être relu. L’auteur y parle de poésie. Il explique que la connaissance des grands poètes est une école de perfectionnement de l’écriture. Comment faire pour se perfectionner ? Il conseille :

    « Il n’y a qu’un chemin : lire, mais lire avec attention, savoir s’arrêter à chaque ligne, à chaque tournure, à chaque image, à chaque élément, à chaque silence des grands poètes. »