Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Liste de contemplation.

Les champs de coquelicots bordés de buissons de bourrache.
Les champs de cistes blancs aux fleurs violettes.
Le petit sentier qui serpente entre les chênes, parfumé par le thym en fleurs et le romarin.
Des touffes d’anémones blanches, des touffes de fleurs de lin bleues, d’autres fleurs bleues, peut-être des véroniques.
Des buissons de genêt d’Espagne.
Un ciel bleu dans lequel les nuages jouent : ils s’arrondissent, s’étirent, s’effilochent.
Les abeilles butinent sans être dérangées.
Les oiseaux chantent. On entend la fauvette.
Les crottes des biquettes tout le long du sentier.
Quelques chevaux tranquilles.
Les collines.
La mer.
Grandeur du mois de mai !

Commentaires

  • Quel que soit l'endroit ou on est, il y a toujours sujet à contemplation, il suffit de garder la fraicheur de l'enfant dans son regard
    Amicalement
    Claude

  • comme il est beau le mois de mai, et même si chez nous cette année, il fait frisquet, toutes les promenades nous enchantent !
    amitié .

  • S'arrêter, s'asseoir, contempler, écouter.... prendre le temps au milieu du tourbillon de la vie !
    Belle journée ensoleillée Marie, bisous, câlins à tes Félins

  • Oui, c'est très beau ! Profitons en car au train où nous saccageons notre Mère Nature , cela ne durera pas : la disparition des pollinisateurs est une catastrophe annoncée!
    belle journée parfumée!

  • Merci ! Ici la gaze des nuages laisse passer du bleu, les fleurs d'été commencent à s'épanouir, du rose et du blanc par ici, du jaune et du bleu par là, vivent les beaux jours.

  • Je ne résiste pas à l'envie de te remettre en mémoire ce poème:

    Puisque mai tout en fleurs

    Puisque mai tout en fleurs dans les prés nous réclame,
    Viens ! ne te lasse pas de mêler à ton âme
    La campagne, les bois, les ombrages charmants,
    Les larges clairs de lune au bord des flots dormants,
    Le sentier qui finit où le chemin commence,
    Et l'air et le printemps et l'horizon immense,
    L'horizon que ce monde attache humble et joyeux
    Comme une lèvre au bas de la robe des cieux !
    Viens ! et que le regard des pudiques étoiles
    Qui tombe sur la terre à travers tant de voiles,
    Que l'arbre pénétré de parfums et de chants,
    Que le souffle embrasé de midi dans les champs,
    Et l'ombre et le soleil et l'onde et la verdure,
    Et le rayonnement de toute la nature
    Fassent épanouir, comme une double fleur,
    La beauté sur ton front et l'amour dans ton cœur !

    Victor Hugo

  • Superbe ce texte est très poétique, j'ai bien apprécié !
    Passe une bonne journée . Cordiales amitiés & à +

  • Contempler des crottes de biquettes. C'est top! :-))
    Cela remet les idées en place.
    Je rajouterai sur cette liste me concernant: admirer ce soir le coucher de soleil sur les montagnes. Cela va être superbe vu le temps qu'il fait. Je me réjouis. Bises alpines.

  • Le mois de mai c'est vraiment le moi ou la nature se réveille et nous sort de notre petite torpeur de l'hiver.
    Très joli texte.
    Bonne soirée

  • Quelle magnifique liste. Poser son regard sur ce qui nous entoure n'est que du bonheur.
    Douce soirée.

  • Merci de ta visite. Ce que tu écris est très joli !
    Je te souhaite une bonne fin de semaine. Bisous

  • Bonjour Bonheur du Jour
    Pour faire suite à votre question posée chez Canardjaune, je ne suis pas en mesure de vous dire si ce poème provient du livre "à la lisière du temps". J'ai pris connaissance de ce texte par l'intermédiaire d'une revue incitant à la lecture de différents livres et qui m'indiquait comme référence " Les nom des choses" de Claude Roy. Je vous souhaite une bonne journée à contempler ce beau mois de mai déjà bientôt finissant.

  • Comme c'est beau et ton texte ressemble un peu à notre sortie de ce matin au Lac de Sainte Croix. Beaucoup de fleurs dont ces genêts qui évoquent pour moi tant de souvenir. Cette odeur un peu poivrée, Je ferme les yeux et tant de souvenirs reviennent.
    Belle fin de semaine à toi

  • quelle magnifique moment ... et les crottes de biquettes ... un zeste d'humour. Bises et bonne soirée

Écrire un commentaire

Optionnel