Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chapeau de fleurs fuschia.

Emprunter le joli chemin du Manteau qui tout d’abord s’élève au-dessus de la rade pour en proposer un vaste panorama puis descend vers elle, se faufilant entre deux vieux murs au-dessus desquels s’appuient pour profiter du paysage tout autant que pour saluer les promeneurs, des vignes vierges et des bougainvillées.
La mer plus bleue que le ciel se profile au bout du chemin.
De sous la floraison fuschia on voit le ciel.
C’est beau. Tout simplement beau.
Sous les ailes de ce chapeau fleuri, la vision du monde est toute adoucie.

Commentaires

  • Bien beau ce billet. Ici la banlieue est moins belle toutefois toujours soit un beau ciel, soit une fleurette, le bonjour d'un passant pour transcender le médiocre. Bises

  • Magnifique description, Marie ! J'ai eu l'impression, bien agréable d'être sur ce chemin avec vous.

  • Magnifique interprétation de ce que vous voyez... j'aime énormément.
    Passez une douce journée.

  • Vous me faites penser à la chanson du P. Duval : " Le ciel est rouge , il fera beau demain ... " ou alors à Emily Dickinson : " Notre été nous quitte dans la Beauté "...
    Vous êtes poète , vous aussi !

  • Il fait envie, se promener en septembre avec les derniers jours d'été, très doux encore et fraîches à premières heures... C'est beau.

  • Très joli billet qui nous invite à la promenade :)
    Je te souhaite une très bonne journée. Chez moi, en Sarthe c'est ensoleillé :)

  • Ce genre de paysage me manque beaucoup surtout à cause des murets et des fleurs...dans l'arrière-pays tout est pelé et brûlé par la chaleur de l'été mais je profite tout de même du mien...les vignes commencent à changer de couleur et ça sent bon au dehors, les vendanges...belle journée

  • J'imagine bien cette promenade, merci Marie. Le ciel est à nouveau bleu à Bruxelles, d'un bleu si pâle en comparaison du ciel varois.

  • Tu arrives si bien, en quelques mots, à nous faire parcourir ce chemin avec toi! Couleurs et plaisirs. Cela semble si simple et pourtant le travail est grand derrière ce court texte, aucun doute!
    Merci Marie et bon week-end.

  • comment expliquer ce besoin de balade autrement que par ces découvertes toujours impressionnantes de lieux que l'on connaît pourtant mais qui tous les jours ont un aspect différent ...
    amitié .

Écrire un commentaire

Optionnel