Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

journal d'anne frank

  • Moisson.

    Faire des pommes au four.
    Aller faire un tour sur la plage de Fabregas où le sable n’est pas couleur sable.
    Constater que le compteur des ventes d’Avec la vieille dame atteint les 70.
    Poursuivre l’en-cours au crochet dans une salle d’attente ce qui permet de nouer une conversation avec une dame qui aimerait bien s’y remettre et avec qui on égrène les différents points.
    Relire le Journal d’Anne Frank.
    Refaire provision de dentelle pour les prochains sachets de lavande sur lesquels on aime bien en coudre pour faire une jolie bordure.
    Ecouter des sonates de Haydn interprétées par Alfred Brendel. C’est magnifique.

  • La question du lundi : premier livre de poche.

    Au cours d’une visite, quelqu’un qui n’était pas venu dans la région depuis longtemps et ne connaissait pas la nouvelle maison, s’exclame au cours de sa visite : « Il y a quand même beaucoup moins de livres qu’avant ! ». On explique qu’on a simplifié aussi la bibliothèque et qu’on n’a gardé que ce qui comptait. « Comme celui-ci », reprend-elle en pointant du doigt le Journal d’Anne Frank posé de face. On explique qu’il fut, aussi, le premier livre de poche qu’on a lu, tout enfant. La couverture, bleu ciel, reproduit la page d’un cahier à petits carreaux. Anne Frank est en photo devant ce qu’on suppose être son journal, les bras pliés, les mains bien à plat. Elle sourit.

    On a donc eu envie de poser cette question aux chers lecteurs de ce blog : et vous, quel est le premier livre de poche que vous avez lu ?