Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Durant l’été, relire d’anciens Bonheurs du Jour : Dans la cuisine : les œufs au lait.

1er septembre 2015. Dans la cuisine : les œufs au lait.

Le dimanche midi, les œufs au lait, c'est un bon dessert pour un repas de famille.
Il faut 6 œufs bien frais, ¾ de litre de lait, 1 belle gousse de vanille, 1 boîte de lait concentré sucré, 4 cuillères à soupe de sucre.
La veille au soir, comme il est dit dans le vieux livre de cuisine de grand-mère, livre à manipuler avec des précautions infinies et tendres, faire infuser le lait avec le sucre et la vanille qu’on aura fendue en deux et dont on aura gratté les graines. Veiller à bien recouvrir la casserole car la nuit, les chats dorment assez peu et ils peuvent aller faire un tour, pour voir, sur la cuisinière. Donc, lester le couvercle de la casserole en posant quelque chose dessus.
Le matin de très bonne heure, préparer un caramel dans le fond du moule à cake en faisant fondre sucre et eau au-dessus du feu. Veiller à ne pas se brûler. Laisser le caramel refroidir une fois qu’il a bien nappé le fond du moule une partie des bords. Ensuite, battre les œufs en omelette, y mélanger le lait concentré. Bien fouetter. Faire chauffer le lait en le remuant constamment. Hors du feu, et doucement et délicatement et sans s’interrompre, le verser sur les œufs battus. Quand le mélange est bien onctueux, que ça sent bon, que c’est bien crémeux, admirer l’appareil avant de le verser dans le moule et de l’enfourner dans le four. C’est mieux de penser à allumer le four avant pour qu’il soit chaud, sans l’être trop quand même et d’avoir au préalable mis de l’eau dans la lèche frite car les œufs au lait se font cuire au bain marie. Au bout d’une trentaine de minutes, c’est cuit. Sortir du four. Faire refroidir. Mettre au frais. Juste avant de servir, démouler sur le plat ovale en Digoin qui sert toujours à cette occasion. A ce moment-là, le caramel s’étale un peu sur les bords et c’est très joli.
Apporter le dessert sur la table. C’est à ce moment-là qu’on entend : « Ah, des œufs au lait ! »




Commentaires

  • quelle bonne idée ! je vais y penser. Bonne journée

  • Un dessert familial ! Merci, Irène, de passer ainsi chaque matin ou presque. Bonne journée entourée des tiens et à l'abri de la grosse chaleur !
    Bonne journée.

  • c'est vrai que c'est bon
    pas de lait concentré dans ma version mais chacun sa recette du moment qu'on se régale
    :)

    bonne journée et surtout merci pour ce nouveau billet estival !

  • Le lait concentré rend les oeufs au lait un peu plus onctueux. Mais ce n'est pas indispensable. Merci, Barbara, pour tes commentaires.
    Bonne journée !

  • il m'arrive de compléter le lait avec une briquette de crème donc un peu la même idée :)

  • Les œufs au lait ou le flan, c'est un peu pareil. Quoique je pense qu'il y a plus d'œufs dans les œufs au lait que dans le flan. A vérifier, peut-être.
    Merci, chère Marie-Claude, pour ta visite.
    Bonne journée.

  • oui pour moi aussi plus d'oeufs dans les oeufs au lait , présentation différente et surtout moins fermes (jaime les oeufs au lait et pas trop les flans :) ) mais apparemment c'était mon ressenti et il n'est pas forcement objectif cf article intéressant ici
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Flan

  • Ma recette ne contient pas de lait concentré mais reçoit le même accueil ! Joliment racontée ta recette, bon dimanche

  • Merci, chère Manou ! C'est un dessert familial, un goût d'enfance.
    Bonne journée !

  • Si je comprends bien, les œufs au lait c'est mythique chez vous. Si je faisais ça à un repas de famille, peu de mes petits enfants en mangeraient, il diraient: "c'est quoi ça?" et feraient beurk!!! Les gamins sont extrêmement difficiles maintenant!!! On ne sait plus quoi leur donner pour leur faire plaisir!

  • hier j' avais fait un gâteau mascarpone/amandes/abricots. Résultat pour mes arrière petits enfants: la + jeune ( 11 ans ) a refusé d'y goûter ( mais c' est comme ça pour tout...), son frère de 12 ans a hésité longtemps puis a fini par s' y mettre et apprécier, il a mangé la moitié de la part et son grand père s' est fait un plaisir de manger l' autre moitié, ( en + de la sienne ) , la "grande" de 13 ans s' est régalée en disant "pourtant, d' habitude, je n' aime pas les abricots". Pour mes petits enfants ( les parents ) et ma belle-fille ( la grand mère ) aucun problème ! Comme ma petite fille était très difficile étant enfant, il y a de l' espoir pour la génération suivante...

  • Eh bien, je dirais : Tant pis pour eux ! Et il n'est pas interdit de présenter deux desserts pour les bouches si difficiles si cela vous fait plaisir de cuisiner des œufs au lait et d'en manger vous-mêmes ! Par ailleurs, s'ils ne mangent pas le dessert, vos petits-enfants, c'est sans doute aussi parce que vous les avez bien régalés avant de votre bonne cuisine et qu'ils n'ont plus faim ?
    Merci, chère Chêne vert, pour votre visite, toujours appréciée.
    Bonne journée.

  • En effet, c'est un dessert délicieux que nous faisait ma grand-mère, mais je n'y pense pas toujours, merci de me rafraîchir la mémoire.
    Belle journée

  • On ne pense pas toujours à ce qui est si simple, c'est vrai.
    Merci, chère Livia, pour votre visite et votre commentaire.
    Bonne journée.

  • je fais aussi cette recette provenant de mon père. Cuisson : 20 mn, sortir les œufs frémissants.. Chaque région a sa propre recette, mais le résultat est partout fameux..

  • chaque famille pas chaque région
    je suis de la même région et je n'ai pas la même recette :)

  • Oui, quand on les sort du four, ils sont frémissants !
    Merci, chère Sedna, pour vos si précieuses précisions.
    Bonne journée.

  • Ces desserts qui évoquent la famille, l'enfance... Le riz au lait c'est bin aussi...

  • Le riz au lait, ah.... le riz au lait... Tout est dit.
    Merci, chère Keisha, pour votre visite et votre commentaire.
    Bonne journée.

  • ah non non pas le riz au lait :) :) :) :)

  • Ma mère les présentait dans une terrine ovale en terre cuite vernissée, avec un couvercle. Souvent on plongeait directement la cuiller dedans.
    Je lis dans les commentaires que les enfants d'aujourd'hui n'aimeraient pas cela ? Pour quelles raisons ? Tous les ingrédients de la gourmandise y sont pourtant réunis ! ;-)

  • J'ai aussi des souvenirs de nos cuillères plongées dans le plat !
    A propos des petits enfants, vous savez, comme moi, qu'il faut parfois ne pas les écouter, ce qui n'empêche pas de les aimer très fort.
    Merci, chère Triskell, pour votre visite et votre commentaire.
    Bonne journée.

  • Chère Marie, je savoure avec délectation vos mots …Mais quel délice de vous lire! Comment voulez vous que vos chats ne fassent pas honneur à vos plats ?? Voilà ce qui se passe lorsqu’on fait les choses avec le cœur, tout le monde en veut !!( j’adore le vieux livre de recettes de la grand mère chérie… je comprends, ces feuilles fragiles et tachées, traces de l’antan…)Merci pour ce partage !!

  • Alors, en ce qui concerne les chats, ils ne mangent pas les œufs au lait bien qu'ils aimeraient bien, j'en suis sûre. Je réserve ce plat pour les humains qui sont assis à table et utilisent des couverts pour manger !
    Merci, chère Nastagio, pour vos mots toujours si gentils.
    Bonne journée !

  • Merci Marie pour ce rappel !
    J'en fait souvent, les Loulous aiment. Nous appelons ce dessert chez nous "un flan vanille au caramel". Je le cuis au four (pas en ce moment...) au bain marie, dans un plat haut en porcelaine blanche lequel est placé dans une cocotte en fonte qui reçoit l'eau. Les deux sont séparés au fond par trois petites cuillères agencées tête-bêche, ce qui permet une bonne circulation de la douce chaleur.
    Les Loulous ne manqueraient pour rien au monde le retournement et le démoulage ! Tadaaam !

  • Merci, chère Petite Verrière, pour tous ces commentaires laissés sur plusieurs notes. C'est gentil. Oui, les œufs au lait ou le flan, c'est pareil ou presque. Et ce qui est merveilleux, c'est que le goût est différent dans chaque maison...
    Bonne journée !

  • J'attends octobre pour faire cuire certaines choses, car j'évite depuis début juin, il fait trop chaud dans ma cuisine (26 °) ..... bon week end.

  • Je comprends, d'autant qu'une nouvelle vague de chaleur arrive !
    Bon dimanche. Merci pour tous ces commentaires !

  • "Ah, des œufs au lait !" Miam miam miam miam, mais tu me donnes envie, merci Marie, c'est si bon d'avoir envie... Doux dimanche, au frais, à l'intérieur... brigitte

  • Merci !
    Bonne journée de lundi. Au frais, oui, dans la pénombre de la maison. Une bonne période pour lire tranquillement.

  • Ma maman nous en faisait et depuis que nous avons trois poules j'en fais moi aussi ! Mais je met peu de sucre et pas de lait nestlé, avec juste le lait entier et du caramel au fond du plat à cuire, je n'aime pas les desserts trop sucrés... C'est un régal servi bien frais !

Écrire un commentaire

Optionnel