Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi : Prendre le temps de ne rien faire.

Pendant cette période estivale qui voit le travail sinon être mis de côté pour plusieurs jours, du moins s’alléger quelque peu, allez-vous prendre le temps de ne rien faire, mais alors rien du tout ?

Commentaires

  • Hier, après une soirée amicale très joyeuse, nous avons inauguré
    le farniente total :
    sieste dans le jardin, chant des oiseaux, ballet
    des papillons...jusqu'à l'angélus du soir !

    Seule la lecture du "Guide des égarés" ou de
    "Rome, la gloire et la liberté" avec ses échanges en paroles
    est venue troubler le silence :
    Un moment de grâce à renouveler aussi souvent que possible !!!

  • Euh non, pas vraiment...
    Nous rentrons d'un mariage et j'ai de la lessive à faire. :)
    Passe une douce journée, au repos si possible.

  • Cela me convient totalement , au sens de " ne rien faire qui pèse "!
    Je fais mien cet adage chinois : " Disposer d'une journée entière de loisir, c'est être un Immortel pendant tout un jour .!"
    Divine journée à vous aussi, donc !
    Béatrice

  • Cela me convient totalement , au sens de " ne rien faire qui pèse "!
    Je fais mien cet adage chinois : " Disposer d'une journée entière de loisir, c'est être un Immortel pendant tout un jour .!"
    Divine journée à vous aussi, donc !
    Béatrice

  • Et bien non, j'en suis totalement incapable ! Par contre je peux faire des choses juste pour moi, lire, écouter de la musique, prendre un verre et papoter avec une copine, faire les boutiques ... Mais ne rien faire du tout c'est impossible, il faudrait que je sois morte pour ça, car même respirer c'est faire quelque chose ! ;)
    Belle semaine !
    Cathy

  • ne rien faire, c'est impossible :-)
    un peu de piano, de lecture, de promenade... là je suis d'accord :-)

  • Rien du tou? Impossible pour moi! Mais, lecture, musique, mots croisés , blogs, et pourquoi pas un ciné, ça je peux . Ah j'oubliais , prendre du temps avec mes 2 chatounettes aussi !
    Belle journée!

  • tout ... bien sûr!

  • Bien sûr ! Une douce soirée à regarder le ballet des martinets dans le ciel, par exemple. J'adore le mot "farniente". Il fait si bien contrepoids à notre époque où l'on se doit d'être toujours occupé, même dans ses temps libres.

  • faire, mais sans s'presser... sans stresser... en se la racontant à la "Bonheur Du Jour"... avec de douces pauses pour y penser...

  • Rien du tout, mais je n'y pense même pas... je ris... oui ça m'arrive de temps en temps, et j'aime bien cela.... mais ne rien faire vraiment, c'est comment ? c'est avoir la tête dans les nuages, penser à mille choses à la fois, ou faire le vide, s'extraire du réel... on peut y arriver ?
    ....
    Douce semaine à toi Marie.
    Den

  • Bonjour Bonheur du jour, rien du tout, je ne sais pas faire à moins que lire un lire soit rien du tout. Rester les bras ballants à regarder l'horizon ou le plafond: 5 minutes pas plus. Bonne journée.

  • Ne rien faire ? Impossible, mais se débarrasser rapidement de l'inévitable pour ne faire que ce qui plait, ça oui, je sais très bien !
    A presque midi, je erre encore dans l'appartement en pareo, une tasse de café à la main, en saluant le soleil qui pointe son nez derrière les nuages après la nuit d'orage violent que nous avons connue. Vais-je sortir ? Je ne sais pas encore, j'ai de la belle lecture qui m'attend, et des petits souvenirs gourmands de mon week-end normand à ranger...

  • la vancansces c'est l'atlernance, la jachére d'une chose un moment
    je vis dans un rythme lent, alors difficile de ne rien faire tous se faire au rythme de l'érosion de la terre
    l'alterance
    dans ma tombe pour le reste
    Kiss

  • L'expérience m'a appris que, même lorsque nous croyions ne "rien faire", nous sommes toujours "occupés", consciemment ou non, volontairement ou pas, à quelque chose ou une autre... voir plusieurs à la fois ;-)

  • S'asseoir sur le banc appelé "le banc du temps qui passe"( Hubert Reeves) et prendre ce temps précieux de ne rien faire. La réponse est oui!

  • Ce n'est pas toujours facile. Pourtant, ce matin, après avoir déjeûné et soigné mon chat, eh bien, je l'avoue, je suis retournée au lit un peu dormir. Et quand je me suis levée, j'avais de nouveau de l'énergie et j'ai rangé des choses (et du linge, cfr. le commentaire du jour, mais bien sûr, pas aussi bien que vous o;)))

Écrire un commentaire

Optionnel