Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Chaque matin, regarder l’ipomée qui se déploie en tous sens. S’occuper des lianes qui poussent à vue d’œil et les fixer contre la canisse, ou les enrouler autour du fer forgé de la pergola, voire, les pousser vers le toit de l’appentis.
Passer une belle soirée barbecue avec des amis. Papoter et rire jusque tard dans la nuit.
Trouver enfin à qui donner les énormes kits de pansements post-opératoires qui restent.
Au marché, refaire provision de verveine.
Terminer L’œuvre au noir, de Marguerite Yourcenar et commencer Comme l’eau qui coule.
Ressortir de la bibliothèque La Vagabonde, de Colette, dont un passage est cité dans un livre sur les carnets et griffonnis de Marguerite Yourcenar et en faire un projet de lecture pour un long soir solitaire.
Faire goûter et apprécier une tarte aux herbes, en l’occurrence persil, ciboulette et laitue. Apprendre que les Grecs cuisinent une tourte assez semblable, mais avec de la pâte qui recouvre les herbes et la feta. On essaiera comme ça une prochaine fois.
Apercevoir les premières graines de Belles-de-Nuit.
Marauder deux figues et se régaler.
Pouvoir expliquer à la gentille guichetière de la Poste qui sont Lucie et Raymond Aubrac représentés sur le timbre qu’on vient d’acheter. Elle l’a demandé car on a préféré ce timbre-là parmi les autres présentés en disant : « Ah oui ! Lucie et Raymond Aubrac, plutôt. »
Respirer le parfum des pins dans la chaleur de l’après-midi sur un sentier dans la forêt.

Commentaires

  • Avais aimé cette Vagabonde!
    Te souhaite une autre belle journée pleine de petits bonheurs!

  • "guichetière"... encore un beau mot qui se perd… qui se perd et joyeusement erre dans vos billets...

  • J'ai de bons souvenirs de La Vagabonde...
    Merci pour ce partage.
    Passez une douce journée.

  • Belle moisson. Je te souhaite une bonne lecture de "La vagabonde". Merci pour le parfum des pins.

  • Il faut absolument que j'essaye cette tarte /tourte aux herbes! Je vous en donnerai des nouvelles, promis.

  • Bonjour Bonheur du Jour. Je me demande si vous aimeriez le recueil "Feux" de Yourcenar, tellement particulier dans son oeuvre. J'avoue n'avoir pas lu la Vagabonde... Honte sur moi. Je me trouve tellement inculte !

    Eh oui, Lucie et Raymond Aubrac, en effet ......................................

  • Je ne sais pas si j'ai lu un livre de Colette. Bonne lecture, Il faudra que je m'en prévois une de lecture aussi...

  • Des moments simples, du quotidien qui font que l'été devient une saison encore plus gaie, conviviale . Ce texte me transporte dans la tiédeur d'une saison qui tire , hélas, à sa fin.

  • Colette c'est une grande partie de mes lectures d'enfance ... Ses Claudine ont assurément fait gonfler mes parents de colère à mon égard ... Quand on est jeune on devient souvent le héros qu'on vient de découvrir ...
    à relire !
    amitié .

  • je n'ai pas fait encore la tarte aux herbes .... mais avec la pâte feuilletée une tarte aux mirabelles (fruits donnés la veille par un beau frère) délicieuse ...
    et bonne lecture. Là, je lis un policier prêté par une amie (histoire qui se passe en Islande, avec la vie détaillée des personnages).
    Les nuits sont devenue fraîches, bien agréable pour dormir.
    Merci et très belle journée demain.

  • Une tarte aux herbes, avec de la laitue ? Que cela doit être bon ! Pourrais-tu stp me donner la recette ? Tu m'as mis l'eau à la bouche.
    J'ai grand plaisir à lire tes billets; ils mettent en éveil tous nos sens. Merci !

  • Hmmm ! Quel délicieux programme !... "La Vagabonde" est un de mes livres préférés de Colette. Et j'adore la formule "marauder deux figues"...

Écrire un commentaire

Optionnel