Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi. Des déchets.

Il y a quelques jours sur la corniche de Tamaris et sur la plage des Sablettes, tout près d’ici, donc, une campagne de ramassage des déchets a eu lieu. En allant l’autre jour dans un magasin d’articles de sport, un affichage proposait de participer à une activité similaire sur un autre coin du littoral. On entend souvent aussi parler de personnes qui ramassent les mégots de cigarettes. On rappelle qu’il semblerait qu’un mégot de cigarette pollue jusqu’à 500 litres d’eau et qu’une canette jetée en pleine mer aurait une durée de vie de 100 ans.
Il semble donc qu’il y ait une prise de conscience de l’incivilité de ceux qui jettent leurs déchets dans la rue, sur les plages, dans la forêt, bref, partout où ils passent ; et que cette prise de conscience soit suivi d’actes citoyens.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà participé à ce genre de manifestation ?

Commentaires

  • Il est encore de ces déchets jetés par les fenêtres des voitures qui passent ... que nous ramassons ... quant aux mégots (tous deux nous fumons) nous veillons à les jeter dans les cendriers de rue ... ou dans les poubelles (bien éteint) quand ils manquent ...
    faut dire qu'avant, comme tous, nous les jetions en rue ...
    amitié .

  • Je n'ai jamais participé, mais les écoles, les organisations de jeunes, des volontaires organisent très régulièrement des nettoyages de plage, lits de rivière, et autres. C'est fou ce qu'ils y trouvent: parfois les journaux locaux montrent des photos..
    .Une excellente pédagogie pour les enfants, les jeunes qui éviteront peut-être de jeter n'importe quoi n'importe où...

  • Il serait temps que nous prenions conscience quenous abîmons sérieusement notre planète avec tous nos déchets.
    Bonne journée !

  • Une fois par an, en mai dans notre village, c'est la journée "village propre" . Nous nous réunissons le matin place de la Mairie, sacs poubelle et gants sont distribués et nous parcourons rues et surtout chemins sur un large périmètre. Un puits sans fond car en quelques mois les déchets reviennent....mais nous nous consolons en pensant que tous les jeunes qui participent sont motivés et auront une belle conscience écologique ! Bonne journée Marie et Bises.

  • Il me semble que tu nous as déjà posé la question...mais bon. La réponse est oui, chaque année je faisais participer des élèves au nettoyage du parc à côté des écoles et du collège et ils étaient effarés de voir tant de choses accumulées (et j'espère qu'après ils utilisaient les poubelles). Enfant quand j'allais à Fos sur mer à l'époque, le responsable du bar de plage, nous faisait ramasser les bouteilles consignées et en échange il nous donnait des glaces gratuites :) Mais bon j'en ai marre de ramasser les déchets des autres c'est sans fin...je suis pour la prévention et donc l"éducation ou bien alors pour la méthode forte comme en Suisse, De toute façon cette pollution est une goutte d'eau quand on pense à ce que nous laisse les vrais pollueurs. Il faut changer profondément nos modes de consommation et obliger les politiques à prendre leur responsabilité en interdisant certaines packaging par exemple...on pourrait en débattre pendant des heures. Bon lundi

  • Une fois j'ai participé à une 'journée citoyenne', j'ai aimé! Que de mégots!
    Hier à Paris j'ai croisé un couple qui ramassait lui aussi, bravo à eux.

  • J'ai participé à ce type d'opération, mais... en Inde avec les enfants d'APRES SCHOOL qui n'avaient absolument aucune conscience écologique. Depuis, les choses avancent dans ce grand pays, mais à petits pas...

  • Je n'ai jamais participé à une telle journée. Par contre il m'arrive de ramasser quelques déchets laissés dans le quartier, mais ici il y en a très peu. Mon mari, a une excellente technique. Une fort élégante dame ayant jeté son paquet de cigarette vide dans une jardinière de la ville, il l'a ramassé, a rejoint la dite dame et lui tendant le paquet lui a dit : " Madame, vous avez perdu ceci !". Elle est reparti, son paquet dans son panier, un peu plus rouge qu'auparavant.

  • C'est insupportable !! Heureusement il semble qu'il commence à y avoir une prise de conscience !

  • L'éducation à la propreté est un chantier nécessaire et éternel.
    Loin de moi l'idée de banaliser le fait de jeter ses détritus, néanmoins,
    - je peine à croire que les "déchets individuels" : mégots écrasés, mouchoirs jetés, sacs abandonnés... soient responsables de ce qu'on nomme le continent de plastique,
    - je doute de l'efficacité d'une interdiction des cotons-tiges, et des pailles...
    - je crains les dégâts que causent et causeront les moteurs électriques et les batteries des vélos à assistance électrique subventionnés et autres modes de déplacement dit "propres"...
    - je me demande bien ce que deviennent effectivement tout ce que nous trions depuis des décennies, depuis ma petite grand-mère qui recyclait jusqu'au papier enrobant le pain, jusqu'à nous qui ne jetons rien d'autre au sol que le compost...
    Autrefois, il y avait des cantonniers qui nettoyaient ce que le vent acculait et que les gens jetaient. Les fossés étaient curés, fauchés. Puis, la population a augmenté, les emballages se sont multipliés... et bon nombre de petits employés de voirie ont été remplacés par des engins broyeurs monstrueux.
    Etrange air que le temps prend de vouloir à la fois concerner et accuser insidieusement les citoyens ordinaires des maux de la terre ! Serait-ce pour mieux détourner l'attention ?
    Bonne semaine remplie de bonheurs

  • Je suis pour la verbalisation de ceux qui laissent traîner leurs déchets en bordure de route ou sur les plages, voire les trottoirs.. il faut vraiment une prise de conscience individuelle pour commencer à espérer que ce monde puisse survivre

  • malheureusement, le monde se scinde en deux: ceux qui jettent et ceux qui nettoient.
    ceux qui nettoient n'auront jamais fini de nettoyer aussi longtemps que l'autre moitié jette
    (oui on fait ça dans ma ville aussi)

  • Non. Je n'ai pas participé à ce ramassage collectif, mais je ramasse plus souvent et mets dans les poubelles.. pas toujours facile de ramasser ce que disséminer les indélicats. surtout apprendre aux enfants chez soi et à l'école le vivre ensemble et le respect. Bises et bon lundi.

  • il y avait samedi un nettoyage des abords de nos immeubles dans ma rue, j'ai des problèmes pour y participer mais je peux faire du thé et du café pour les participants !
    je crois que des solutions viendront grâce à nos actions si petites soient elles

  • Les médias montrent de plus en plus ces ramassages bénévoles et c'est très bien, cela encourage à plus de civilité et peut inciter les indifférents ou les pollueurs à réagir. J'y participerais volontiers. Il a fallu des remarques répétées à certains fumeurs de mon immeuble pour qu'on ne retrouve plus leurs mégots à l'entrée et même dans les cours-jardins du rez-de-chaussée, jetés des balcons !
    J'ai rencontré un jour un groupe d'écoliers qui ramassaient les déchets au parc, une activité très éducative. (Un souvenir déplaisant et significatif d'une mauvaise éducation : des élèves en classe qui refusaient de ramasser leurs saletés sous prétexte qu'il y avait "des gens payés pour nettoyer" !)

  • Bonjour. Quand j'étais petite, chaque année, les écoles allaient au printemps sur les pistes de ski pour le ramassage des déchets. On ramassait des tas de choses toutes plus hétéroclites les unes que les autres. C'est bien que les gens se rendent compte que jeter dans la nature n'est pas une bonne chose. Mais la conscientisation prend du temps! Bises alpines.

  • Je n'y ai pas participé mais je m'intéresse au sujet (je le fais spontanément dès que je tombe sur une canette ou autre, souvent à côté de la poubelle !) Ce billet me rappelle que je devais contacter la mairie du XIVe à ce sujet. Entre les belles pensées et le passage à l'acte, il y a hélas chez moi un fossé que je franchis trop rarement.

  • Je l'ai fait sur une plage de Gestel avec mes petites filles et puis, à titre personnel quand je vois un papier ou autre déchet. Je trouve formidable ces mouvements citoyens mais ce serait encore mieux s'il y avait une véritable prise de conscience et qu'il n'y ait plus rien à ramasser… Utopie quand tu nous tient...

  • Non je 'ai jamais participé à ce genre d'opération. Je me demande si de les montrer dans les médias finira par décourager ceux qui jettent sans respect , j'en doute!

  • Mais oui, d'ailleurs je participe à l'organisation.
    Prise de conscience, dis-tu... Sans doute, de la part de ceux qui ramassent. Pour ce qui est de ceux qui jettent, rien ne change.

  • Ramasser les déchets, c'est déjà très bien, les trier c'est mieux, mais ne plus en faire évidemment c'est l'idéal vers lequel nous devrions tous tendre...
    https://www.zerowastefrance.org/
    Bisous
    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Écrire un commentaire

Optionnel