Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Méréville et lecture.

A la ferme, prendre une méréville pour faire de la confiture. Elle pèse 2,9 kg. Tailler à ce sujet une bavette avec le maraîcher. L’un met du citron, mais cette année, les citrons, ça n’a rien donné. L’autre met un peu d’orange et quelques étoiles de badiane. Puis on parle des pépins de la méréville qu’il faut enlever et cela fait partie de la préparation de la confiture, ces pépins qui glissent entre les doigts.
Pendant ce temps, deux petites filles qui attendent avec leur papa, lisent les étiquettes à voix haute. L’aînée sait déjà lire et guide sa petite sœur qui épelle les lettres : é – c – h – a – l – o – t – e – s, échalotesse, dit-elle. Et l’aînée de la corriger en lui disant : Non, échalotes. Puis elles poursuivent leur lecture : pommes de terre, laitue, courgettes, aubergines, nectarines, poivrons. Pour les féliciter d’avoir bien lu, le maraîcher leur donne à chacune une belle pomme bien rouge dans lesquelles elles mordent en riant.

Commentaires

  • l'apprentissage de la lecture par cette gamine me ramène à tous ceux qui ont jalonné nos vies, ... quelle fierté quand enfin, on maîtrise !
    amitié .

  • Ces mots d'enfants sont un enchantement !

    En rentrant d'une première journée d'école, mon fils
    nous annonça fièrement qu'il connaissait le prénom
    de son institutrice : elle s'appelle "Maile" car sur la porte
    de sa classe était écrit "Mademoiselle" en abrégé...

    Belle journée sur vos rivages, chère Marie !

  • C'est la première fois que j'entends parler de méréville. Je ne connaissais pas du tout...
    A moi aussi, d'apprendre à lire !

  • Moi non plus, aucune idée de ce que peut être une méréville avec laquelle on peut faire de la confiture : délicieux mystère !

  • Ma fille de 5 ans à qui j'apprenais à lire (je suis orthophoniste) m'a fait une belle surprise . Elle était allée aux toilettes et n'en sortait pas. Au bout d'un temps assez long, elle est sortie radieuse et m'a dit : Maman, je sais lire. C'est écrit CALGONIT ici, sur le paquet. Eh oui, elle connaissait tous les sons simples !!! A plus de 40 ans, elle s'en souvient encore.

  • Quel plaisir de découvrir ce mot de méréville et par la même occasion le beau fruit ainsi nommé. Je vais regarder par ici si j'en trouve une et me lancer dans cette confiture, qui semble si succulente. Merci Marie !

  • La bonne confiture à venir ! Moi aussi je la préfère avec du citron mais les citrons manquent de jus cette année, il faudra peut-être attendre un peu du coup pour la faire cuire, On peut le faire plus tard en saison, car la méréville se conserve très bien. Et la plus belle des leçons de lecture c'est en effet celle qui est vécue dans la vie quotidienne, en faisant les courses en famille...ou autre activité. Bonne journée

  • Merci Google... je ne connaissais pas la méréville !!!
    Belle journée Marie, bisous, câlins à tes félins

  • Tu me fais découvrir ce fruit, je vais chercher la prononciation. En ce moment, je me délecte de confiture aux oranges amères dont tu m'as fait découvrir la saveur.
    Joli exercice de lecture, qui me rappelle l'enchantement de ce moment d'enfance où les mots prennent sens.

  • C'est une belle leçon de lecture... j'aime beaucoup.
    Merci pour ce partage.
    Passez une douce journée.

  • J'ai été cherché ce qu'était la méréville car je ne connaissais pas, je pensais bien que ce n'étais pas une pomme pesant 2k9.
    bonne confiture

  • Mon fils devant la statue d'Henri IV : "le monsieur s'appelle Henri Yves"...
    Méréville, que voilà un joli nom qui donnera une confiture sans doute très originale.

  • Je la connaissais sous le nom de citre , Il y a bien longtemps que je n'en ai pas mangé . Tu me fais envie!
    Jolie leçon de lecture !

  • j'ai recherché Méréville, ai trouvé une commune du 54, mais non pas possible en confiture, alors j'ai appris qu'il s'agissait d'une pastèque à confiture - méréville, je retiendrai !!! et pour les petites filles, c'est adorable de les voir apprendre à lire.
    Ma petite fille sur ses dessins écrit son nom et le prénom de sa maman et papa pour son papa Jean Noël. Mais pourquoi lui a demandé sa mamie Jo ? Parce que c'est plus court à écrire. Je vais bientôt aller la chercher et elle passera tout son mercredi à la maison. Bises

  • Je ne connaissais pas du tout la méréville. J'ai appris quelque chose aujourd'hui ! J'ai trouvé un lien, s'il intéresse quelqu'un : https://www.jujube-en-cuisine.fr/citre-gigerine-mereville/

  • Merci Bonheur du Jour, j'ai appris un nouveau nom et quel nom ! Je découvre ce qu'est la Méréville (en fait chez nous à Madagascar on les appelle "Jujubes") au goût un peu acidulé.
    En fait, pour moi "Méréville" c'est un très joli village de l'Essonne où se trouve un magnifique château chargé d'histoires,
    Bonne soirée

  • Je ne connaissais pas non plus la méréville, mais pourtant, je fais de la confiture de pastèque, nom tarnais par ma mère, ou de citronne, nom aveyronnais par ma belle-mère. C'est pareil et c'est ma confiture préférée à laquelle j'ajoute des oranges. Ramassés en octobre-novembre, les fruits finissent de mûrir à l'intérieur, et je préparerai la confiture en décembre ou même janvier.
    J'ai ramassé beaucoup de mûres au bord des chemins, mûres que je mets au congélateur pour cuire la confiture en une seule fois.

  • Eh bien moi non plus, je ne connais pas et je m'intrigue… voir ses petites filles épeler les mots quel bonheur!

  • J'apprends que la méréville est une pastèque. Appelée aussi citre, gigerine, pastèque blanche, pastèque à confiture ou encore courge barbarine (mais ce n'est pas une courge).
    C'est l'époque d'en faire des confitures. Et bientôt des lampions et masques grimaçants pour Halloween ?

  • C'est toujours délicieux d'entendre les mots d'enfants et merci pour ce merveilleux billet. J'ai appris un nouveau nom.

  • Quel joli mot, je ne le connaissais pas. J'ai mangé une fois à St Rémy de Provence, une faisselle recouverte de confiture de citre, un pur délice, il s'agirait donc de la même merveille ? Douce journée à toi. brigitte

Écrire un commentaire

Optionnel