Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Ecouter Boris Cyrulnik analyser ce qui se passe actuellement et comme à chaque fois qu'on l'écoute être touché par sa douceur et sa clarté.
Continuer à poster le courrier via le facteur, les jours où il passe désormais ; se réjouir de pouvoir le faire car dans certains coins, plus de courrier.
Commencer la liste des livres qu’on achètera à la librairie, ou qu’il faudra y commander, c’est selon, dès qu’elle pourra rouvrir. De même pour celle des livres qu’on empruntera à la Médiathèque.
Prendre le temps de faire le repassage.
Avoir la chance de pouvoir s’installer sur la terrasse pour prendre le café.

Commentaires

  • faute d'élastique je ne peux plus fabriquer de masques ... j'en avais pourtant pas mal en réserve ... mais tout s'épuise ... à force, le thermos pompe a rendu l'âme, (ouf un tout vieux encore valide trônait sur le grenier) mon coupe bordure a trop chauffé ... mon voisin m'a prêté le sien ... je vais donc entamer la lecture comme si j'étais en "vacances" faute de pouvoir me rendre "utile" ...
    amitié .

  • Moisson de chez nous, ranger et désinfecter la maison pour le retour de mon mari mais qui devient personne à haut risque hors de la structure médicale.... Sortir et passer la tondeuse, faire de jolis bouquets pour l intérieur. Rassurer mon fils aîné et sa famille qui ont décidé de retourner dans leur petit appartement pour ne faire faire courir de risques à son père ... et tenir. Respirer profondément souvent pour chasser le stress de ce retour à la maison dans "ces" conditions. Mais encore et toujours sourire à la vie. Tenir.

  • Je suis avec vous par la pensée Jo-Elle! J’ai connu le retour à notre appartement de mon mari ( une valve aortique biologique et dix cms d’aorte changées) mais pas dans un tel contexte ! Bon retour à votre mari il sera bien avec vous. Mes mots sont dérisoires et n’exprime pas assez bien ma pensée. .
    Merci Marie pour votre blog. Ça fait un bien fou!
    Martine Villeurbanne

  • Je comprends votre souci, mais d'un autre côté j'imagine que votre mari est soulagé de rentrer, et il sera tellement mieux chez vous.... Bon courage, mes pensées vous accompagnent

  • J'aime beaucoup Boris Cyrulnik. J'ai entendu Sylvain Tesson, grand invité sur France Inter parler de cette crise avec beaucoup de bon sens.

  • Le temps qui a changé de mesure, devenu élastique et ne dépendant que de nous. Intéressant, très.
    Ici on a encore tellement de livres à lire que la librairie n'est pas encore en vue.
    Bonne journée Marie.

  • J'aime beaucoup Boris Cyrulnik... sa voix, son élocution sont apaisantes.
    Douce journée Marie, bisous, gros câlins à tes Félins

  • J'aime beaucoup Boris Cyrulnik .
    Tiens c'est vrai , j'ai une tonne de repassage en retard!
    Si seulement on pouvait confiner le spollens! je ne peux même plus profiter de ma terrasse: double peine!

  • Oui, oui, les listes pour les biblis et librairies;..
    Prendre le temps...

  • Continuer ...... encore et toujours, et s'en sortir....
    Bonne journée Marie, et donnons-nous du courage !

  • Il faut faire avec ce que l'on a, rester chez soi, n'est pas si terrible que certaines personnes veulent le croire, il faut juste s'organisr!
    Belle journée

  • Penser à tout ce que l'on fera "après" , et profiter de ce que le moment présent nous apporte, une parenthèse , la possibilité de se poser, de reflechir, de poser des jalons, d'apprendre,d'être disponible pour les autres.....

  • Juste s'organiser, en espérant qu'il n'y aura pas trop de mauvaises nouvelles pour tous.
    Bon courage à vous.

  • Bonjour Bonheur du Jour. Se concentrer sur l'essentiel, penser à tous ceux qui sont loin, à ceux qui sont hélas touchés par ce virus. Rester chez soi et apprécier le temps qui passe.
    Je pioche dans ma pile à lire et je complète ma liste à lire !
    Je vous embrasse

  • Cyrulnik : nous aurons besoin de nos capacités de résilience lorsque la pandémie sera passée...
    Prenez soin de vous.

  • Boris Cyrulnik est un homme bon, humain. De l'écouter donne du baume au cœur. Fabrice Midal aussi a enregistré sur youtube. Beaucoup de personnes aident les autres. Mon mari s'est inscrit sur l'application 'je veux aider'.
    Bises et belle journée bleue.

  • Eckart Tollé, S. Tesson, Boris Cyrulnik…….Le virus,la crise. Il faudra tirer des leçons de tout ça.
    Bises à toi! (pour moi, le courrier, c'est tous les 5 jours?)

  • Oui c'est vrai que c'est une grande chance d'avoir un petit bout de nature, d'être au calme....

  • Je vais chercher l'intervention de Boris Cyrulnik que vous évoquez. On a un fort besoin de ces voix-là en ce moment. Je ne savais pas que prendre un café en terrasse était encore possible. Bonne soirée.

  • Il s'agit de ma terrasse personnelle ! Mais vous pensez bien que dès que le confinement sera terminé, j'irai prendre un café à la terrasse d'un café, sur le port de Toulon par exemple, après avoir fait mes courses au marché !
    Bon lundi !

Écrire un commentaire

Optionnel