Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.


Se réjouir d’avoir un forfait de téléphone illimité.
Déjeuner en écoutant la délicieuse Denisa Kerschova et son émission Musique-les-bains.
Lire, en particulier Virgile, qu’on connait mal mais dont on sait que Giono l’admirait profondément et on ne peut que faire confiance à Giono.
Ecouter le pape François, debout et seul sur la place St Pierre. « La tempête démasque notre vulnérabilité et révèle ces sécurités, fausses et superflues, avec lesquelles nous avons construit nos agendas, nos projets, nos habitudes et nos priorités. »
Ecouter Schubert, en particulier la sonate en la mineur, pour violoncelle et piano D 821, Arpeggione

Commentaires

  • être l'objet de la sollicitude de toute une compagnie qui s'est dévouée, de la maison mère au livreur, pour que je puisse acheter un produit essentiel à ma vue (port de lentilles) qui ne se vend pas seul sur le net, et dont toutes les boutiques ont baissé volet pour raison de confinement ...
    les humains sont formidables !
    amitié .

  • Que cela fait du bien de lire cela...
    Bon dimanche

  • Voilà que grâce à toi j'écoute Schubert. L'âme du violoncelle m'emporte vers vous tous.
    Prenez soin de vous, corps et esprit.

  • La tempête révèle surtout l'incurie de tous nos politiques depuis Hollande y compris (Macron était d'ailleurs son ministre). C'est certain que beaucoup mènent en général une vie de fou et ne réfléchissent pas ou plus. Il faut toujours être occupé, sinon on s'ennuie (ne dit-on pas que l'ennui est mère de tous les vices?). Et voilà, les gens se retrouvent face à eux-mêmes, face à leur couple sans moyen d'échapper. Combien vont échapper pour de bon quand tout cela sera terminé?

  • Bonne question... et certains vont se demander ce que représentent aussi leurs enfants...
    c'est drôle (?) sidérant je dirais plutôt, comme on entend plus des remarques concernant la difficulté de vivre l'enfermement avec eux, plutôt que du bonheur de vivre ensemble tout ce temps offert.. d'avoir le temps.
    Bon dimanche

  • @Jo-Elle
    tout à fait !

  • C'est sûr qu'elle la démasque !
    Et l'homme se révèle égal à lui-même tout le temps et surtout dans ces temps de crise : capable du meilleur comme du pire. Ouvrons-nous au meilleur en évitant le pire !
    Prenez soin de vous.

  • il me semble déjà avoir lu ce post il y a plusieurs années…

  • Arpeggione, oui, bien connu mais on ne s'en lasse pas. J'ai eu l'occasion de l'écouter jouer sur un arpeggione récemment fabriqué.

  • Merci pour cette sagesse musicale et son option judicieuse.
    La sonate D 821 est magique. Le violoncelle un don de l'homme à l'homme et Schubert un génie.

    Ecouter Schubert. Tout Schubert. En toute circonstance.

  • Je m'en vais écouter, réécouter Schubert !
    Douce journée musicale Marie, bisous, gros câlins à tes Félins :)

  • Arpeggione est mon morceau de musique préféré...
    Je crois que ce confinement aura ses bons et ses mauvais côtés, surtout pour tous ceux qui avaient besoin d'activités extérieures pour se sentir bien.
    Nous compterons les morts, les séparations, tout ce qui va bien trop vite aujourd'hui, et il y en aura pour dire que nous aurions pu faire autrement, autre chose, que c'était une mauvaise idée...
    Mais il y a toujours ceux qui parlent et ceux qui agissent, ce ne sont jamais les mêmes...
    Courage à tous.
    (Je viens d'avoir un message pour me dire que la livraison de ton livre était retardée.)
    Passe une douce journée.

  • Oui, l'image du pape seul face à la place St- Pierre m'a pris aux tripes. Poignant!

  • Un beau programme pour endurer le corona,
    j'ai aussi regardé, écouté le pape sur KTO et prié avec lui.
    Belle journée

  • Un beau programme pour ces journées de confinement obligatoire pour tous. Tu peux prendre l'ai au jardin et j'espère que tu ne t'en prives pas entre deux lectures...Bon week-end

  • Remercions la Providence d'avoir un jardin !

    Pour le reste, le calme et la douceur peuvent retrouver
    une place perdue ... dans "le tourbillon de la vie "
    comme le chantait si merveilleusement Jeanne Moreau !

  • comme toi, j'ai regardé le pape, seul, isolé ; la pluie tombait sur le Christ, presque la nuit. Et à l'inverse du silence des millions nous étions derrière les écrans..
    Sachons accepter ce mal et nous entraider. Bises

  • Très émouvante, cette intervention solitaire du pape. Je vais écouter cette sonate, merci.

  • Un peu de miel et des étoiles
    Entre ciel et terre
    Des petits cailloux blancs
    Semés au bord du rivage
    Trois silhouettes dansent
    Sur une plage blonde
    Qui invite au bonheur
    Des rayons et plein de bleu
    Pour que notre coeur explose
    Que notre âme se réjouisse
    Au loin un piano jouera
    Rêverie de Frédéric Chopin
    Pour que ce premier matin
    Nous pousse à continuer
    Ensemble
    En nous tenant la main


    A 20 Heures les bougies et les gestes d'amitié avec ceux et pour ceux qui sont enfermés dans leur appartement...
    Amitié

Écrire un commentaire

Optionnel