Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Terre des Hommes, Saint Exupéry, Mozart, Mitsuko Oshida, Troc.


Lecture : Terre des Hommes, de Saint Exupéry. Relecture, plus exactement, toujours dans cette édition des Nouveaux Classiques Larousse, jaune, usée, tellement usée, tachée... Une écriture somptueuse qui donne envie. Et retrouver ce passage – c’est peut-être pour ces lignes que la relecture de Saint Exupéry s’est imposée durant cet été : « Liés à nos frères par un but commun et qui se situe en dehors de nous, alors seulement nous respirons et l’expérience nous montre qu’aimer ce n’est point nous regarder l’un l’autre mais regarder ensemble dans la même direction. »

Ecoute : Quelques sonates de Mozart par Mitsuko Oshida.

Troc : Une quiche lorraine contre le nettoyage de l’ordinateur.

Commentaires

  • Merci, chère Emma, pour votre visite et votre commentaire. Oui, Saint Exupéry est universel. Il nourrit encore, et le fera toujours.
    Bonne journée.

  • Un but commun, en dehors de nous-mêmes, oui c'est bien cela qui nous lie aux autres humains. Comme un orchestre où chacun séparément n'est qu'un pauvre mélodie.
    Merci, je vais écouter quelques sonates en faisant de la compote de pommes très "habitées";-)

  • Merci, chère Colo ! Miam miam, de la compote de pommes...
    Bonne journée !

  • oui ça me convient aussi!
    j'aime cuisiner dont quiche une de mes spécialités malheureusement personne pour m'aider en informatique ds mon coin
    sinon partante salé comme sucré!

  • Merci, chère Keisha, pour votre visite et votre commentaire.
    J'aime troquer, je l'ai toujours fait, et je reconnais que bien souvent cela me rend bien service !
    Bonne journée !

  • Cette phrase est, en effet, une des plus célèbres. Mais moi je crois qu'il faut d'abord se regarder l'un l'autre et ensuite, regarder dans la même direction. Au début d'une relation, on regarde celui ou celle qu'on aime avec admiration : il est beau puis on remarque la petite tache sur la peau, le pli un peu plus désagréable de la bouche et on commence à ne plus aimer pareil. C'est à ce moment qu'il faut savoir passer outre et regarder ensemble vers l'avenir à deux, vers une direction commune, ce qui n'est pas si évident !

  • Merci, chère Chêne vert, pour ce commentaire.
    Vous avez raison ; toutefois, je ne crois pas que Saint Exupéry évoquait la relation de couple. Plutôt l'ensemble de l'humanité, ce qui était sa dimension, en fait.
    Bonne journée !

  • Passés les premiers élans, il faut se rendre à l'évidence, les contraires qui, soit-disant, s'attirent, ne résistent pas au temps. La différence devient un gouffre et les regards sur toute chose divergent.. Ceci est valable en amour comme en amitié.
    J'adore ce genre de troc ! ;-) Je peux proposer un pot de confiture de figues bios maison contre une réparation de charnière Ikea ?

  • Merci, chère Triskell, pour ce commentaire et cette proposition de troc. Hélas, je ne saurais pas réparer une charnière.... Dommage pour la confiture qui me passe ainsi sous le nez !
    A propos de Saint Exupéry, comme je le disais à Chêne vert, je ne pense pas qu'il évoquait la relation de couple, mais bien plutôt l'ensemble des hommes, la collectivité d'une nation, d'une civilisation.
    Bonne journée.

  • Merci, chère Andrée, pour ce commentaire qui me confirme ce que tu es.
    Bonne journée !

  • Oui; c’est cela; un partage aimable, une consonance des objectifs communs; suivre et marcher côte à côte, selon le chemin...(oh ; une quiche Lorraine! Je vends mon âme au diable!,!!)
    Merci Marie pour petit rappel et bonnes pensées du sud-est espagnol!

  • Merci, chère Nastagio, pour ce commentaire. Oui, revenons à l'essentiel !
    Bonne journée.

  • Saint Exupéry , à Lyon il a une place à part puisqu'il évoque les départs vers l'ailleurs
    j'aime bien l'idée du troc

  • Merci, chère Dominique, pour ce commentaire. Cette relecture de Saint Exupéry est, finalement, comme une première lecture et j'en suis heureuse. Je crois bien que je vais lui faire une place sur les étagères rien que pour lui.
    Bonne journée !

  • Merci, chère Marie-Claude, pour ce commentaire.
    Une phrase qui prend aujourd'hui une tonalité toute particulière. Saint Exupéry a encore beaucoup à nous apprendre.
    Bonne journée.

  • Merci, chère Mâyâlilâ, pour ce commentaire.
    Vous avez trouvé le mot juste pour Saint Exupéry.
    Bonne journée !

  • bien d'accord avec cette phrase...et le commentaire de Claudeleloire

    et le troc...belle idée

    bonne journée à tous

    ( ce matin, pour la 1ère fois, je suis allée à la plage alors qu' il faisait encore nuit, c' était encore mieux que d'habitude de voir le soleil se lever sur l' Estérel )

  • Merci, chère Irène, pour ce commentaire et pour faire naître l'envie d'aller se baigner avant que le soleil ne se lève !
    Bonne journée.

  • Un troc amusant ! J'ai aimé aussi relire Saint-Exupéry il y a quelques années....je le relirai peut-être un jour... Cette phrase bien connue, je l'avais écrite sur ma pochette de lycéenne...et elle m'a marqué comme beaucoup d'ados de ma génération !

  • Merci, chère Manou, pour ce commentaire. Cette citation montre l'universalité de la pensée de Saint Exupéry.
    Bonne journée !

  • Que de souvenirs cette citation ! Elle est d'ailleurs toujours en tête de liste sur mon petit-carnet.
    J'apprécie également le troc.
    Très bonne journée Bonheur du Jour, c'est un plaisir de venir à nouveau lire vos billets

  • Merci, chère Dodovanille, pour ce commentaire. Ravie de vous retrouver par ici !
    Bonne journée.

  • C'est amusant, car il me semble que je l'ai surtout entendue, cette phrase, dans la bouche du roi Baudoin... feu (il est mort en 93).. je ne sais pas si j'ai beaucoup réfléchi dans mes choix amoureux et amicaux sauf que je ne pouvais qu'entretenir vraiment une relation qu'avec quelqu'un ou quelqu'une avec qui j'avais des centres d'intérêt communs. Après, pour le long terme... à part une véritable amitié de vingt années, telle que j'en souhaite à chaque être humain... j'ai fait ce que j'ai pu. Possible qu'on ne regardait sans doute pas dans la même direction. Sûr même, puisque le père de mon fils vit en Chine et tous ses proches... en Belgique.

    Ça ne pouvait pas fonctionner, même s'il était un bon artiste.

  • Merci, chère Pivoine, pour ce commentaire. Comme je le disais plus haut, je ne pense pas que Saint Exupéry pensait à la relation de couple quand il a écrit cette phrase dans Terre des Hommes qui n'est en rien un traité sur la vie amoureuse. Il évoquait plutôt, à mon sens, la façon dont nous pourrions vivre tous ensemble en harmonie, en ayant un but commun et non pas en développant uniquement des valeurs nombrilistes.
    Bonne journée !

  • Bonjour, chère Béa Kimcat, pour votre commentaire.
    Bonne journée !

  • Saint-Exupéry est un auteur que je découvre peu à peu. Je relis le petit prince de temps à autre et je lis ces autres livres de temps en temps.

Écrire un commentaire

Optionnel