Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

manger des fleurs

  • La question du lundi : manger des fleurs.

    Alors qu’on pose sur la table le saladier plein de salade, un invité demande : « Mais qu’est-ce que c’est que ça ? » On lui répond : du mesclun avec des fleurs de bourrache. Ne connaissant que la laitue, la batavia voire la mâche, il indique qu’il n’a malheureusement plus faim et n’en prendra pas. Il est très bien élevé. Un autre hôte s’exclame : « Des fleurs de bourrache ! Quelle bonne idée ! ». Lui se sert généreusement. L’invité hésitant finit par goûter, trouve cela bon, et se sert.

    Et vous, mangez-vous des fleurs aussi ?

  • Croquer les fleurs de la coriandre.


    Sur le dessus du gros panier de l’Amap, rempli d’artichauts, de pommes de terre, de navets, de choux rave, de fèves, de carottes, de courgettes, de salades et de fraises, poser un joli bouquet de coriandre.
    La coriandre est en fleurs. Elles se hissent au sommet des tiges fines.
    Au fur et à mesure du retour, du bout des doigts, détacher les fleurs des tiges. Et les goûter.
    Certaines sont encore des ombelles blanches très légèrement violines. Elles sont fondantes.
    D’autres sont presque des petites graines. Elles sont croquantes.
    Toutes ont cette saveur incomparable qui envahit et la bouche et les mains et l’air tout autour.