Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ciel du jour avec bruyères.

C’est comme un tableau que quelqu’un aurait peint pour montrer ce qu'est un paysage parfait : le ciel bleu, sans une trace de nuage quel qu’il soit, un cyprès florentin à la pointe si effilée qu’il a dû participer à la peinture du ciel et, tout proche, un pin maritime au port étalé et tranquille.
Et les tombes.

« Ce toit tranquille où marchent les colombes
Entre les pins palpite entre les tombes »
écrivait Paul Valéry dans le Cimetière marin.
On ne voit pas la mer d’ici, c’est pourquoi le ciel a décidé d’en jouer le rôle. C’est rassurant pour le marin qui se repose et dont on veut bien croire qu’il peut toujours admirer les jours de grand beau, les grains ou les tempêtes.
On lui apporte ce jour des bruyères.
On pose aussi sur la pierre grise quelques graines de belles-de-nuit.
On les confie au vent, toujours compagnon de la mer.

Commentaires

  • Magnifique texte écrit ici. Quelle poésie !
    merci Marie en ce jour qui fête les Saints et qui vient de tourner la première page de son éphéméride.
    Douce journée.
    Den

  • ça me rappelle le poème de Victor Hugo, Demain, dès l'aube... et chaque fois que je le lis en classe nous nous demandons: pourquoi de la bruyère?
    ;-)

  • Ce billet très touchant, est d'un grande délicatesse,.
    Tout simplement merci pour ce partage.
    Douce journée.

  • Je suis émue par ton magnifique partage....
    Il émane de ce texte ciselé par la tendresse, une paix, et une ouverture dans le doux symbole des graines. Merci, je t'embrasse.

  • Magnifique texte, qui me fait penser à la tombe tapissée de coquelicots, de Anna et Mister God... Merci pour ce beau et doux partage.

  • L'élégance de Valéry...
    Les marins... Je les envierais presque d'avoir pour horizon le ciel et la mer. Si vivante...
    Pensées fraternelles en ce jour particulier et ensoleillé.
    Même dans le nord...

  • "Vous savez qui je suis maintenant ?
    Le vent
    Je suis le vent".......

    Léo Ferré

  • Le geste des graines posées sur la tombe pour que le vent les porte est un pur moment de poésie.... Que la journée te soit sereine même si pèse lourdement l'absence de ceux que l'on a aimés...

  • C'est aujourd'hui la fête de tous les saints... mais nos défunts n'ont pas à attendre demain, ils sont toujours dans notre coeur.
    Merci pour cette magnifique page.
    Passez une douce journée.

  • le ciel d'aujourd'hui a chez moi aussi l'apparence d'une mer calme ... symbole de sérénité ... entre morts et vivants ... que la vie est belle ...
    amitié .

  • Un superbe texte où, comme les sentiments, par petites touches, le ciel et le cyprès dessinent la mer d'émotions.

Écrire un commentaire

Optionnel