Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chanter.

On rentre dans la nuit après avoir passé des heures dans un service où des professionnels exceptionnels font preuve tout autant de compétences que d’humanité.
La maison est bien chaude. On se repose. Au tout petit matin, on peut se lever et on prend plaisir à préparer le café. On fait griller du pain. On beurre les tartines de quelqu’un. On y rajoute de la marmelade d’oranges qu’on a faite spécialement pour ce régal-là. On se demande : Ça va ? Tu as bien dormi ?
Puis, toujours ensemble, on reste dans le silence après avoir appris que l’idole des jeunes s’en est allé.
Puis, on se remémore des tas de moments, des tas de souvenirs, des tas de chansons.
Et on chante.

Les gens m’appellent l’idole des jeunes / Il en est même qui m’envie / Mais ils ne savent pas, dans la vie / Combien tout seul je suis.

On peut chanter cette chanson intégralement – et bien d’autres encore. Mais c’est celle-ci qu’on va garder le temps qu’il faut ; au moins sur la route de ce jour.

Commentaires

  • Un des "grands" de plus qui s'en va.
    L'année aura été difficile pour beaucoup.
    Passe une douce journée.

  • Je vois d'ici l'idole des jeunes arriver devant St Pierre effaré : " Quoi , ma gueule , qu'est-ce qu'elle a, ma gueule ? " , et St Pierre de l'accueillir à bras ouvert , et lui tendre une guitare électique !
    L'humour , c'est quand on rit ... malgré tout ...

  • Il est doux de vous lire ce matin. La vie continue, simplement. Avec ses joies et ses épreuves. Mais une idole s'en est allée. Après Jean d'O hier... la France est bien triste. Bises alpines.

  • Curieuse coïncidence que la mort de deux "monuments français",
    à quelques heures d'intervalle !

    Jean d'Ormesson et Johnny Hallyday rappellent la concomitance
    des décès de Jean Cocteau et d'Edith Piaf ;
    Leurs œuvres sont éternelles !...

    Portez-vous bien, chère amie, en cueillant "les bonheurs du jour" !

  • Toute la musique que j'aime..., ah que je l'aime cette chanson, et tant d'autres, on a plein de souvenirs liés à lui, c'est vrai...
    Le café du matin était triste mais il nous laisse tant de moments de bonheur à conserver comme un trésor, à écouter...
    Bonne journée

  • J'ai vécu la même chose ce matin, et suis restée avec ma tartine en l'air tellement je n'y croyais pas. Je le pensais inoxydable... Les chansons de Johnny, bien qu' inégales en qualité, sont la bande originale de toute ma vie.
    Mes préférées entre toutes : "l'envie", et "Diego libre dans sa tête".
    Salut l'Artiste.

  • Je n'étais pas vraiment une fan - je suis plutôt M'sieur Eddy - mais j'aimais bien certaines chansons " on a tous quelque chose de Tennessee" est ma préférée. Nous avions 2mois et demi d'écart , alors forcément j'ai grandi avec ses chansons , toute une époque!
    Moi aussi j'ai pensé à Cocteau/Piaf.
    Bises Quichottine

  • Sans être forcément une fan, il fait partie du paysage depuis tellement longtemps que ça fait quelque chose. Et tant de chansons nous tournent dans la tête.

  • Diego, L'envie et tant d'autres chansons que j'aimais aussi. Il a marqué toute une époque et plusieurs générations.

  • Merci pour ce très beau et doux billet. Deux disparitions en deux jours, cela fait beaucoup. Laissons notre coeur chanter.
    Douces pensées.

  • Johnny parti, ses chansons restent...
    Ta marmelade d'oranges commence à me faire furieusement envie!

  • Deux monuments nous ont quittés: Jean d'Ormesson et Jojo. Ils font partie de notre patrimoine et nous ne pourrons les oublier

  • Bonsoir,
    Un très bel écrit comme toujours.
    Celui-ci certes est spécial ... Deux personnes sont partis (bien différentes l'une de l'autre) mais impossible de rester insensible.
    Bonne soirée

  • Que je t'aime, que je t'aime... Avec sa voix... C'est ce que j'ai chanté toute la journée !

  • Monsieur D'Ormesson nous a quitté et ce matin c'est l'Idole des jeunes, et pour moi c'est Oh Marie ... Deux grands nous ont quittés, ainsi va la vie, mais ils vont terriblement nous manquer.
    Votre marmelade me fait terriblement envie !

  • c'est encore tout un pan de notre vie qui s"'écroule mais qui sur le coup nous ravive la mémoire de ces instants précieux qui nous ont amené du bonheur de vivre ...Alors chantons !
    amitié .

Écrire un commentaire

Optionnel