Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi : purée de pommes de terre.

Lors d’un repas dominical familial, parmi les sujets abordés, il y eut la disparition de Joël Robuchon. Et par conséquent, de la recette de la purée de pommes de terre.
Après avoir longuement disputé de la méthode de ce cuisinier plus qu’illustre, chacun y est allé de son propre savoir-faire. Les phrases, sur un mode très affirmatif, commençaient par : « Moi, personnellement, je… » ou, plus déterminé encore, « Moi, ma mère… ».
Il y eut le clan des utilisateurs du moulin à légumes, celui de ceux de la fourchette, et un isolé osa dire qu’il prenait un mixer. On le toisa, d’ailleurs. Y avait-il quelque part dans la tablée quelqu’un qui achetait en douce des flocons de pommes de terre ? On ne le sut pas car sans doute préféra-t-il rester caché.
Puis on évoqua la texture de la purée : liquide, avec encore des morceaux, sans morceaux mais suffisamment ferme pour qu’on puisse y dessiner des raies avec la fourchette pour y verser un peu de sauce ; et ainsi de suite.
Quand il fut question du beurre, le drame se joua : quelques Bretons présents (de passage) affirmèrent qu’il n’y avait point de salut hors beurre salé. Ils étaient finalement assez nombreux et il semble que leur masse empêcha les affirmations frénétiques d’autres contrées à propos du beurre doux voire, insidieusement, de l’huile d’olive, de se faire suffisamment entendre.

Bref, une question s’impose : et vous, comment faites-vous la purée de pommes de terre ?

Commentaires

  • Le plus simplement du monde, je cuis mes pommes de terre à la vapeur, je les écrase à la fourchette et je mets de la crème épaisse en fouettant la préparation pour l'aérer et après je déguste, j'aime ainsi et ma princesse aussi, tout dans la simplicité et la sobriété.
    Passe une belle journée
    Amicalement
    Claude

  • :D J'imagine avec délices la scène que vous racontez avec tant d'humour et de vivacité ! Pour ma part, je fais cuire les pommes de terre dans de l'eau, puis je les écrase au presse-légumes. Longtemps, j'ajoutais du lait et du beurre (oserai-je dire doux ?). Et un jour, j'ai gardé l'eau de cuisson, à la place du lait : la texture est plus légère, mais on peut toujours y tracer des sillons et y faire un puits .! Ma mère, au lieu de beurre, utilise de l'huile d'olive. Chacun sa recette !

  • C'est simple : pommes de terre cuites à la vapeur, écrasées à la fourchette + huile d'olive. Mais en fait, pour moi La Purée ce n'est pas ça. C'est bien sûr celle de mon enfance : passée au moulin à légumes, beurre et lait, celle que je montais en dôme, creusait au sommet, pour que ma mère puisse verser dans le trou un peu de jus de rôti : une purée volcanique en quelque sorte !

  • J'ajoute aux pommes de terre un peu de crème de soja, parfois un œuf comme faisait ma mère, toujours de la noix de muscade en plus du sel et du poivre et hop, au presse purée.

  • J'ai fait hier une purée de patates douces... au mixer, avec huile d'olive, une tombée de crème et de jus de citron! Délicieuse!
    Chez moi, ma mère faisait la purée au beurre doux, au fouet manuel "pour faire entrer l'air", et dans l'assiette, on faisait une "fontaine" pour la sauce! Très classique - même si je la préfère sans sauce, pour mieux goûter la pomme de terre!

  • Je réalise souvent un écrasé de pommes de terres, à la fourchette , j'ajoute un peu de crème Cuisson avec du lait, un régal
    Bises et bon lundi

  • J'aime bien aussi cette question du lundi... non dénuée d'humour.

    Les flocons sont à bannir, pour moi, c'est immangeable. Et je crois qu'il y en a dans les plats préparés.

    Donc j'épluche, lave et coupe mes pdt que je cuis dans une casserole.
    Et puis j'ai un écrase-purée (en Belgique on dit un stoemper), je n'ai pas de passe vite.

    Hier nous avons fait de la purée aux carottes (bio), avec de la crème légère, une noix de beurre, sel poivre et noix de muscade. J'ai rajouté un peu d'eau de cuisson des carottes. Elle n'était pas très épaisse mais très bonne.

    Pas trop de beurre pour la santé et j'utilise de la crème sans lactose...

    La variante à l'huile d'olive doit être bonne, au beurre salé aussi.

    Chez nous, on fait des 'stoemps' càd purée aux carottes ou poireaux en général, ou ciboulette , champignons, chicons (endives blanches ), brocolis etc.

    Il paraît qu'on va être en pénurie de pdt, à cause de la sécheresse...

  • Je ne la fais jamais... c'est mon époux qui s'en charge.
    Alors, quand il n'est pas là, pas de purée. :)
    Passez une douce journée.

  • Ecrasée à la fourchette, avec de l'huile d'olive puisque je suis intolérante au lactose. Mais honnêtement, je préfèrais le beurre.

  • maman a beaucoup utilisé les purées en flocon ; mon frère, ne mangeant pas la "vraie" purée. C'était facile et rapide ; en venant à midi après le travail, c'était facile. Maintenant, je n'en mange plus. Plutôt je fais une écrasée de pommes de terre (mais 5/6 fois par an pas plus).plutôt les pommes de terre en robe des champs ou sautées.
    Merci pour ton bel article. Bises

  • J'ai acheté il y a au moins quinze ans aux soldes du Printemps un presse purée manuel en inox qui est extraordinaire. Je presse les pommes de terre, elles se transforment en gros vermicelles, je fais un puits au centre dans lequel je verse du lait chaud et à partir de ce centre, avec la fourchette j'intègre doucement les éléments ... j'ajoute un morceau de beurre et du poivre 5 baies et c'est sublime... Cette évocation me donne faim !!! Bel après midi, à bientôt. brigitte

  • ben non la vraie purée c'est incomparable certes
    mais la purée Mousseline (et je dis bien la Mousseline parce que les autres ....) peut être très bonne rapide et pratique
    oui

  • Bonjour
    Pour ma part, après avoir fait cuire les pommes de terre juste recouvertes d’eau, avec une ou plusieurs feuilles de laurier, je les écrase avec un presse-purée, mais trop soigneusement, je laisse toujours quelques morceaux, pour que l’on sente encore mieux le côté « maison ». Puis j’ajoute un généreux morceaux de beurre salé, bien sûr !!!!

  • écraser les pommes de terre au presse purée, une bonne dose de beurre non salé, un jaune d'oeuf, poivre, muscade lait et blanc d'oeuf battu en neige le tout incorporé à la cuiller en bois en grands moulinets pour laisser l'air pénétrer
    comme le faisait maman ...
    amitié .

  • Comme maman nous l'a appris ... et que l'on faisait tous les samedis midi ...
    Traditionnelle, pdt cuites à l'eau, passées au presse-purée (une horreur à nettoyer !), avec du lait et du beurre ... doux !
    Jamais essayé autrement, et toujours un régal ....
    Incroyable quand même comme les discussions culinaires peuvent prendre une importance extrême !!!

  • Nous aimons la purée, on en fait souvent . Je me suis déchargée de cette tâche sur mon beau-frère qui a reçu le titre de "chef purée" :)
    Il la fait comme ma mère qui a eu beaucoup de plaisir a lui donner ce petit cours de cuisine.
    Impérativement la bintje comme pomme de terre, cuire dans de l'eau salée , passer au presse-purée, ajouter le lait , le beurre, un œuf et terminer avec un peu de noix de muscade. . Délicieux :)

  • Je laisse une texture épaisse. J'ajoute lait, beurre et noix de muscade. C'est ma belle-mère aujourd'hui disparue qui faisait la meilleure purée.. J'adore les pommes de terre à toutes les sauces !

  • Bonjour Bonheur du Jour,
    J'aime beaucoup cette polémique (bien sérieuse!) autour de la purée de pommes de terre ;-)
    Pour ma part cela peut être écrasée à la fourchette avec du beurre doux ou dans le robot avec du lait.
    J'avoue parfois utiliser la purée en flocons parce quec'est pratique quand on est pressé...
    Mais je connais des gens qui y ajoutent de l'huile d'olive et toutes sortes d'herbes et d'aromates. Il en faut pour tous les goûts!
    Belle journée à tous

  • Hum.. très bonne question. J'avoue en faire rarement : par contre ma grand-mère la prépare super bien! Elle met de la pomme de terre, un peu de crème fraîche, une lichée de beurre et fini!

  • Ecrasée à la fourchette pu au presse purée manuel et avec un peu de beurre plus de la muscade ! Des bises

  • J'ai une petite faim, à vous lire! Les patates, c'est la base de l'alimentation dans le nord...Alors ce sera des pommes de terre épluchées cuites dans un peu d'eau. On égoutte, mais on laisse un peu de jus de cuisson pour plus de légèreté. On écrase avec cet engin rond qui fait des spaghettis, on ajoute de la muscade, un peu de lait, du beurre, soyons fous!

  • En écrasée, car plus vite faite, ou mieux battue , plus lisse j'aime les deux, avec du beurre doux puisque je la sale et y met un peu de poivre du moulin, comme la faisait ma maman (lisse) et avec du lait pour qu'elle ne m'étouffe pas...
    Bises, tu m'as bien amusée !

Écrire un commentaire

Optionnel