Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une phrase à méditer : Je fais ma part.

En lisant le journal, on voit une photographie d’un homme qui récupère, sur sa barque qui en est déjà pleine, une bouteille en plastique. On y distingue aussi des sacs et des gobelets. A côté, une phrase de Pierre Rabhi :

"Je fais ma part."

A méditer… et oui, si chacun faisait sa part, sa petite part, sans prétendre tout révolutionner, sans se poser en donneur de leçons, mais en faisant du mieux qu’on peut.


Quotidien La Croix, mardi 9 avril 2017, n° 41377, dernière page.

Commentaires

  • Même sans "charger la barque", nous ne pouvons nous empêcher
    de participer à l'amélioration de l'environnement :
    pendant des dizaines d'années, les fameux paquets de cigarettes
    du cow-boy tombaient régulièrement devant les murs du jardin,
    je les ramassais conscienceusement en pestant et aujourd'hui,
    plus rien !

    Même les fumeurs du voisinage ont enfin pris leur part...
    en arrêtant de fumer ou en partant vers d'autres cieux !...

  • L'idée que. tels les fourmis, les Hommes ensemble peuvent tout ou presque!
    Montrer l'exemple est certainement le premier geste positif, J'écoutais, il y a peu, sur France Inter les émissions d'une journée entière consacrée à "éviter le plastique". Cette initiative m'a semblé fantastique.
    Le pouvoir des media, la pédagogie.
    Bonne fin de semaine Bonheur.

  • "faire sa part", cela n'a l'air de rien, et pourtant cela changerait tout si chacun en prenait conscience, merci de nous le rappeler

  • Pierre Rabhi est très médiatisé et inspire nombre d'entre nous.
    Il a très bien fait de reprendre la conclusion de la légende du petit colibri et de la véhiculer à chaque fois qu'il s'exprime car ainsi, nous comprenons que nous pouvons tous faire un petit quelque chose pour la planète et nos semblables vivants.

  • J'aime tellement cette pensée, la seule qui vaille.
    Et j'avais moi aussi repéré cette image... Merci de me la rappeler.

  • c'est tellement vrai, Marie! depuis toujours ou presque, j'ai dans mon sac à dos de quoi ramener ce que je trouve quand je me balade en forêt......mes 'prises' ne semblent pas diminuer mais je fais ma part et tel le colibri, je ne baisse pas les bras pour autant ;-)
    des gros bisous et un tout grand merci, une fois de plus, pour tous tes billets! (j'ai souri, notamment, à ton vomi des chats....car s'il n'y avait que le vomi sur les lits! il y a parfois bien pire....hihihi)

  • le petit geste supplémentaire car il y en a toujours un en effet, juste le petit geste pour faire sa part et pourquoi pas un brin plus que sa part

  • Le petit colibri tout, tout menu de Pierre Rabhi nous montre le chemin.
    J'aime beaucoup les journées où notre village se réunit, petits et grands, pour ramasser, avec gants et sacs poubelle, les déchets divers et oh combien variés, jetés le long des routes. Belle journée Marie, et Bises. Claudie.

  • Il y a des phrases inscrites dans la mémoire collective qui résonnent aujourd’hui à ce propos : C’est un petit geste pour l’homme et une belle attitude pour l’humanité...

  • Très bien ! Il faudrait aussi que chacun se sente concerné. Hier j'ai gentiment demandé au chauffeur d'une voiture garée de bien vouloir arrêter son moteur et expliqué que mes bronches souffraient de la pollution, il m'a envoyée paître. Plus drôle, vu à la télé, un ramasseur de canettes le long de la route : il en accroche certaines de façon décorative aux branches d'un arbre, pour attirer l'attention. Une voiture s'arrête à sa hauteur, le conducteur le félicite et lui tend sa canette !
    Merci, Marie, pour ce bon principe à mettre en application : faire sa part.

  • Cette légende du colibri serait à appliquer au quotidien et pas uniquement pour sauver la planète. Dans la relation avec les autres, il est également important de faire sa part d'efforts, d'humilité, de bienveillance...
    Ronrons chaleureux.
    Rose

  • Voila qui fait écho en moi. Je me répète souvent ces derniers temps "je fais ce que j'ai à faire" mais j'aime bien "je fais ma part" - c'est moins lourd, moins auto-centré…..

  • Oui, chacun dans sa sphère peut agir bénéfiquement pour la terre. C'est avec des petites gouttes que l'on fait des océans.

  • Cela fait penser à la légende du colibri qui transportait sa goutte d’eau dans son minuscule bec pour éteindre un incendie de forêt - il faisait sa part, tout comme les gigantesques animaux.
    Beau et bon week-end

  • Faire sa part, et plus, et surtout montrer l'exemple, en expliquant que ce n'est pas du zèle mais du bon sens, doublé d'un instinct de survie.

  • Faire sa part à la maison en faisant le tri des objets, c'est bien sans oublier de le faire aussi à l'extérieur. Apporter une petite contribution ne coûte rien.
    Bon week-end.

  • Oui, c'est bien de ramasser les déchets des autres, mais ce serait inutile si chacun jetait ses déchets au bon endroit... Je trouve quand même que ça s'améliore......

  • oui faire sa part ... même si quelquefois c'est plus simple de continuer comme avant ! rouler moins vite, moins loin, mettre un pull et chauffer un peu moins (le chauffagiste n'en revenait que nous souhaitions chauffer à environ 19 degrés). Pour moi j'ai du mal à bien trier pour les poubelles. Bises et bonne semaine Marie.

  • de tout temps, il me semble que pour vivre en harmonie avec le monde qui nous entoure, il fut nécessaire d'être "propre et net" et pas que sur soi ... qu'était-il arrivé pour que à ce jour il faille nous en faire leçon ?

    la faute en est-il aux pouvoirs publiques ou à l'individualisme égoïste de nos sociétés ?
    je sais que je deviens allergique à cette surabondance de recommandations anti-gaspi , alors qu'on ne cesse de lancer des bombes là où réellement meurent des gens ... ce qui devrait être notre principal combat dans ce XXIème siècle ....
    amitié .

  • je viens juste de me comparer au vaillant petit colibri en évoquant mon engagement auprès des animaux! Faire sa part , un acte politique aussi!

  • Faire sa part, c'est une belle philosophie ... j'aime l'idée que chacun est responsable de son petit bout

Écrire un commentaire

Optionnel