Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bien tout ranger.


Bien tout ranger, car une maison rangée aide l’esprit à être au calme. Si chaque chose est à sa place, c’est pareil pour la vie. Parfois, on garde certaines choses dont on ne se sert pas, ou si rarement, qu’on pourrait s’en débarrasser mais à chaque grand rangement d’automne ou de printemps, on se rend compte que ce n’est pas possible. On ne comprend pas toujours pourquoi on se dit à chaque fois qu’on garde encore cette chose cassée, abîmée, inutilisable, encombrante, si ce n’est qu’elle est liée à notre vie et que la donner ou la jeter serait faire place à un vide qu’on ne peut pas encore supporter. La savoir rangée quelque part, au bas d’une armoire, sur l’étagère du haut d’un cagibi impeccablement dépoussiéré, dans une malle au grenier, c’est certainement rassurant : cette chose est là, bien rangée, à sa place, sans prendre trop de place, sans risque qu’on se heurte à elle en passant, qu’on trébuche sur elle en allant et venant, qu’on ait à la pousser pour attraper ce dont on a vraiment besoin au quotidien. Peut-être même qu’un jour, entre deux grandes périodes de rangement, on l’aura oubliée ou du moins on ne saura plus pourquoi on l’avait gardée. Alors on l’attrapera facilement puisqu’elle est bien rangée, déjà même empaquetée, pour l’amener à la déchetterie ou à la ressourcerie.
C’est un peu pareil pour les gros chagrins, les immenses douleurs, les cruelles questions sans réponses.

Commentaires

  • C'est tellement ça, tellement vrai, si joliment dit......et votre dernière phrase.......douce journée Marie!

  • Oui, Marie, pourquoi aimons-nous conserver ?
    Peut-être, je dis bien peut-être, parce que nous sommes
    des humains au cœur « gros comme ça » :
    je n’aime que les logis chaleureux ornés de meubles
    et d’objets qui ressemblent à leurs propriétaires…
    Même modestes, ces lieux ont une âme lamartinienne,
    les maisons-laboratoires en revanche me glacent
    comme les images sur papier du même nom
    qui envahissent notre quotidien.

    Bien sûr, un rangement qui ne ressemble en rien
    à une mise à l’équerre doit être régulièrement
    réalisé afin d’éclaircir notre « demeure »,
    joli mot très expressif !

    Quant aux chagrins, même vieillis, ils finiront
    par monter les marches qui mènent au grenier…

  • Que c’est bien dit... c’est une chance d’avoir un grenier

  • En ce moment nous faisons repeindre nos chambres, c'est l'occasion de vider les armoires, les tables de nuit, les petites bibliothèques et de trier de jeter de mettre de côté mais il y a des choses que j'avais mises dans des sacs et que je suis allée rechercher, que j'ai remis sur les étagères comme ces vieux livres de lecture d'autrefois dans lesquels j'aime tant retrouver les textes d'auteurs aujourd'hui oubliés:: Henri Bosco,Ernest Pérochon, Georges Duhamel, il y a aussi les photos tellement usées que l'on a peine à retrouver les traits des personnes mais qu'importe, elles nous parlent et leur présence nous accompagne, mettent leurs pas dans les nôtres, nous rattachent à un passé heureux. Merci pour ce très beau texte

  • Je ne garde rien ," simplifions, simplifions " disait Thoreau , Juste quelques photos , deux ou trois souvenirs de famille ... et des livres , des cd, des dvd aimés .
    " Y a -t-il dans votre vie assez de place pour laisser passer les chevaux ? " Adage chinois .

  • j' aime bcp la fin. Oui, bcp de choses se relativisent...

  • Merci, Marie, pour ce beau message tout en douceur...
    Gros bisous et beau dimanche à toi.

  • le rangement est puissant pour nous faire sentir bien, comme si le fait de ranger une pièce, un placard, correspondait à un rangement dans l'âme

  • Faire du tri et avoir une demeure bien rangée, notre esprit est plus libre et on se sent plus léger. Merci pour ce doux billet.
    Belle journée Bonheur du jour

  • En plein déménagement, ça me parle. J’aime ce moment où progressivement, au fil des jours, chaque objet trouve sa place. Il faut parfois pas mal de tâtonnements et d’essais. Et puis il y a des choses pour lesquelles on ne trouve jamais et qui encombrent.

  • Ton billet est trés joli, Moi, je suis incapable de jeter , c'est comme ça! Lamartine l'a dit avant moi "Objets inanimés avez vous donc une âme ..."

  • Je range au fur et à mesure si possible, car la corvée du rangement, est difficile, astreignante. Mais bien sûr, je me laisse dépasser par une famille qui m'apporte ( Tu as une grande maison!) Tout ce qu'elle ne veut pas jeter........
    Un livre m'a beaucoup marquée, les frère Holt de Marcia Davenport, immense succès aux USA dans les années 40-50 (une histoire inspirée d'une histoire vraie) où l'on voit que le poids des souvenirs peut vraiment vous accabler au sens propre comme au figuré.....Vraiment à lire!

  • Voici un billet qui nous parle à toutes, je crois. Un vide-greniers s'annonce dans ma rue à la fin du mois. J'ai déjà fait une liste de tout ce qui sera présenté sur mon stand, en prenant soin de ne pas y mettre ce qui m'a été offert par ceux que j'aime, même le moche ou l'à peu-près, ni ce qui a marqué tant de moment heureux, ni, ni...
    Le tri va être compliqué.
    Mettre ses chagrins à la Ressourcerie pour qu'ils puissent servir à d'autres ? Non!
    A la déchetterie alors, pour qu'ils soient recyclés en bonheurs...

  • Oui..... Eviter d'accumuler, les émotions, les rancoeurs, les objets, l'argent !! On entasse, on entasse et on s'alourdit ! Il es bon d'évacuer de temps en temps, d'avoir de l'espace, de respirer un peu mieux !

  • En pleine rénovation , le rangement fait partie du quotidien.. les outils, les déchets.. on avance en mettant de côté l'inutile

  • Coucou Marie,

    Je comprends ton envie ou besoin de garder des souvenirs ..
    J'ai eu cette nécessité longtemps, surtout avec les objets scolaires, ou tout ce qui ramenait à l'enfance, à l'adolescence,. car au début de la vie, on vit intensément, de façon insouciante...

    Durant la période adulte, la mémoire fonctionne de manière + consciente...de ce fait, j'ai moins conservé..
    A présent, je suis vraiment dans une tendance minimaliste...avoir un esprit rangé , mais aussi libéré , ..

    Merci pour ce partage,toujours aussi intéressant de se questionner sur nos manières de vivre..
    Bon week-end,

  • Il me faut faire du tri pour dégager certains placards et étagères... mais j'ai du mal ou alors la frénésie de jeter me prend et là ... tout à la poubelle pratiquement sans regrets (lol). Je suis une conservatrice de papiers administratifs, d'objets "qui pourraient servir". Pas de grenier donc il me faut de temps en temps faire ce "ménage" malgré tout indispensable et réorganiser ma petite maison....
    bon week end
    violine

  • Quelquefois j'ai envie de trier le maximum. D'autres fois, j'hésite. Ne pas s'attacher aux biens, pourtant c'est chouette de retrouver des objets anciens.
    Bises

  • Oui, comme toi je conserve certaines choses abîmées à cause du souvenir ou parce que j'y suis attachée. Mais petit à petit le temps fait son oeuvre et chasse de notre esprit les attachements du passé. Ainsi va la vie : un jour vient où le changement est tel que tout semble renouvelé, totalement différent... Alors même les objets désuets sont remplacés.

  • Une kiné parlait de 'ça peut 'abréviation de ça peut servir, prétexte à garder les bouts de caoutchouc, papier, etc. Tant qu'on n'est pas envahi...

  • Je me retrouve parfaitement dans ce texte, mais je travaille sur moi même pour faire du tri
    Bon dimanche

  • oh Delphine ici aussi
    y a pas les amis des amis sont les amis :)

    bon dimanche à toutes les 2

  • Les souvenirs ,matériels ou pas, comme les gros chagrins, les rêves inaboutis,les questions sans réponse, les douleurs profondes ont besoin de temps, de calme et de beaucoup de douceur.

  • très justes ces propos et même la dernière phrase. Je fais le tri chaque année mais j'ai parfois du mal à me séparer de certaines choses mais je trouve que je m'améliore au fil des années.
    Bon dimanche ☼

  • Un très joli billet.
    Le grand ménage de printemps ainsi que celui d'automne permet de trier et avoir une maison bien moins encombrée.
    La même chose dans nos têtes mais là pas 2 fois par an mais tous les jours.

Écrire un commentaire

Optionnel