Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

les sablettes

  • Moisson.


    Retourner au marché du Cours Lafayette en prenant le bateau-bus : des olives, de la tapenade, des fèves, des haricots verts et des abricots.
    Retourner à la plage.
    Se promener aux Sablettes avec une petite fille, lui offrir une glace, prendre plaisir à la voir se régaler, s’asseoir à l’ombre et papoter.
    Attacher les roses trémières à un tuteur car en fonçant ainsi tout en hauteur elles ploient sous le poids de leur prochaine floraison.
    Faire le pain.
    Ecrire plusieurs pages.
    Prendre le temps d’appeler ceux qui sont loin.

  • La question du lundi : saison préférée ?

    Pour aller chercher le pain de maïs aux Sablettes, il faut longer toute la corniche de Tamaris en passant d'abord par le joli chemin du Manteau. C'est magnifique. Bougainvillées pourpres, plumbagos bleus, laurier-rose blancs, roses, rouges, vignes vierges et ipomées débordantes. On marche chapeau sur la tête, lunettes de soleil sur le nez en regardant et le ciel et la mer, surtout la mer, les pas accompagnés par les chants des cigales qui ne s'arrêtent quasiment plus de la nuit.

    Que c'est beau l'été !

    On décide donc que l'été est la saison qu'on préfère mais n'est-ce pas une réaction pour l'instant ? Si cela se trouve, en octobre, on préfèrera l'automne... Est-il possible d'avoir une saison préférée ?

    Qu'en pensez-vous ?