Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marché du cours lafayette

  • Soleils.

    Traverser la rade de bon matin.
    Retrouver des collègues avec qui on prend à l’ombre un café sur le port de Toulon : qui un crème bien blanc, qui un expresso bien serré, ou un déca avec un verre d’eau.
    Papoter.
    Remonter ensuite le cours Lafayette pour faire trois courses : qui de la tapenade, des olives, de la salade, qui une poignée d’haricots verts, de la coriandre, un peu de soubressade, une autre de la cade, des abricots et des tomates.
    On se quitte qui pour rentrer à la maison, qui pour honorer un rendez-vous, une autre pour aller à la mercerie.
    En allant à la mercerie, justement, on passe devant le marchand de fleurs. On choisit un bouquet de soleils bien gros, bien jaunes dont on nous complimente quand, à l’embarcadère, on attend le bateau du retour.

  • Moisson.

    Prendre le bateau pour traverser la rade et aller au marché du Cours Lafayette. Retrouver les marchands habituels et revenir avec des olives, de la tapenade, des haricots verts et des fleurs.
    Balayer la terrasse et la faire toute propre pour que les chats puissent y faire la sieste.
    Retrouver les copines pour l’après-midi hebdomadaire tricot-couture-thé et promettre qu’on sera là la semaine prochaine.
    Tricoter un bonnet en côte 1X1, taille 3 mois, avec pompon.
    Ecouter Chopin.
    Ranger le tiroir de la cuisine où sont les couverts. Retrouver ainsi 3 épluche-légumes.
    Trier les chaussettes et bien les plier par paires. Attacher les chaussettes orphelines avec un ruban rouge et se promettre de retrouver leur moitié.
    Ecrire un peu.