Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

camille pascal

  • Moisson du 30 octobre 2020.


    Tailler le petit hortensia dont les feuilles se racornissent et le mettre au repos dans un coin de la terrasse.
    Faire le repassage et ranger l’armoire.
    Prendre le bateau et traverser la Rade.
    Traverser la ville à pied en souriant sous le masque à ceux qu’on croise car le sourire est un outil de paix ; en recevoir beaucoup en retour et même parfois un petit geste de la main.
    Dans la salle d’attente, terminer à regret La chambre des dupes, de Camille Pascal ; cela faisait longtemps qu’on ne s’était pas autant régalé à la lecture d’un roman historique et qu’on n’avait pas autant ri ; bien écrit, plein d’humour, ces pages ont permis aussi de fréquenter la cour de Louis XV, assez peu tentante, finalement.