Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La première fleur de l’ipomée.

L’ipomée a fleuri pour la première fois ! Une beau calice mauve qui s'est offert au soleil toute la journée, puis a foncé pour se recroqueviller et faner dès le soir.
Quand on a trouvé, dans un coin de la cour la fine tige de l’ipomée, elle ne mesurait pas plus de vingt centimètres. Maintenant, elle a bien grandi et s’étale contre la canisse. On lui met quelques attaches pour la guider et pour qu’elle ait suffisamment de points d’accroche. On l’arrose et on lui donne un peu d’engrais. Pour la stimuler, on a posé à son pied l’hibiscus jaune.
On attend une seconde fleur.

Commentaires

  • Dans la vie, les fleurs sont si importantes et que de joie de les voir fleurir.
    Bel après-midi.

  • Pour voir mes volubilis, je dois sortir le matin. Car dès le début d'après midi ils sont déjà refermés. J'aime ces fleurs, c'est tellement joli ce bleu puissant. Bonne soirée.

  • j'aime bien cette attente. En Lorraine, avec l'eau tombée depuis quelques jours, les pissenlits ont refleuri. Bises et bonne soirée

  • je lis ipomée. Je ne sais pas à quoi ça ressemble car que je viens d'une terre de bruyère et d'ajonc. Je découvre et je fleuris. C'est une belle rencontre.

  • Vous me faites penser à Sido, la mère de Colette,
    qui programmait ses voyages en fonction des floraisons
    de son jardin à Saint-Sauveur-en-Puisaye

  • Grâce à vous (et à Google), je viens de mettre un nom sur une fleur que j'adore! Il y a beaucoup sur l'Ile de Ré où nous séjournons. De pures merveilles bleu indigo.

Écrire un commentaire

Optionnel