Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Aller à la Médiathèque pour récupérer un livre réservé : Penser comme un arbre, de Jacques Tassin.
Recevoir le nouveau catalogue de Bergère de France.
Passer la matinée à faire les comptes, ranger les papiers administratifs, prévoir des rendez-vous : tout est clair et net sur l’agenda et sur le bureau.
Recevoir un paquet qui contient une plante extraordinaire. On la sort de son emballage précieusement confectionné en lui parlant pour la rassurer, on la met dehors pour qu’elle respire, mais on laisse tout près d’elle son paquet d’origine afin qu’elle ne soit pas trop désorientée. Le lendemain matin, à l’aube, on lui dit : « Hola ! Que tal ?». Et on rajoute en français car on est vite limité en espagnol : « J’espère que tu vas fleurir bientôt. Il paraît que cela pourrait être dans deux ans. Mais, est-ce possible d'être plus rapide, s'il te plait ?»
Nager.
Apercevoir une infirmière qu’on connait et lui faire signe de la main. Elle traverse exprès pour qu’on puisse se serrer dans les bras.
Apercevoir un buisson de mûres au détour d’un chemin dans la campagne du Beausset. Sortir le sachetti pour en cueillir en suivant la méthode expérimentée depuis toujours : une mûre dans la bouche, une autre dans le sachetti, une mûre dans la bouche, une autre dans le sachetti, etc.

Commentaires

  • Une belle journée de moisson, quel plaisir que d'aller cueillir les premières mures, j'en faisais des gelées que je distribuais autour de moi
    Belle journée
    Amicalement
    Claude

  • Belle vie à votre plante Bonheur!
    Les mûres...ce cadeau de saison, on en fera une tarte cette semaine. Ce sera peut-être de la confiture ou un sorbet pour vous. Et ces tout petits grains qui se glissent toujours entre les dents...
    Bonne journée, encore fort chaude.

  • La méthode pour ramasser les mûres est aussi la mienne et je l'ai expérimenté justement hier derrière chez moi...j'aimerai savoir le nom de cette plante qui parle espagnol. Elle a fait un long voyage et il faut la bichonner

  • Parler à ses plantes, oui. Aux animaux aussi, ça m'arrive (et alors? ^_^)(souvent ils répondent) Les arbres aussi m'intéressent, j'en ai en ligne de mire à la bibli, sur le sujet.

  • J'aime beaucoup aussi converser avec les plantes . je n'hésite pas non plus à aller faire une petite jasette avec mon tilleul . Quant aux chats , c'est tout le temps que je leur parle mais eux me répondent!!! lol!
    Belle journée !

  • C'est demandé tellement gentillement, qu'elle te fera peut-être la surprise de fleurir bien vite !
    Belle journée, bisous, câlins aux félins

  • Déjà les mûres? Ca sent la rentrée ! C’est le genre de journée que j’aime . Profiter de chaque instant comme des moments privilégiés et leur donner un sens.

  • Bergère de France et Bonheur du Jour, voilà une belle association. Longue vie à ta plante d'Espagne. Un baiser de Belgique. Vive l'Europe.

  • J'ai noté le livre de Jacques Tassin lorsqu'il est passé à la Grande Librairie. Il était passionnant ce monsieur. Excellente méthode pour cueillir les mûres ..

  • Quelles belles journées. Reçu également le catalogue Bergère de France (et même deux ,?,?), rêvé devant l’évocation de cette plante hispanophone, me souvenir du temps où j’arpentais les côteaux du Beausset, avant d’aller défendre son Plan d’occupation des sols devant son très irrascible maire (il y a 40 ans !)

  • Quelle jolie manière de rendre extra-ordinaire chaque soupir de la vie qui pourrait passer inaperçu pour d'autres ...., . Merci de conserver ce regard éclatant qui fait notre bonheur chaque jour.
    Je vous embrasse et vous envie Marie.
    Doux après-midi.

  • Ce livre a été offert sans avoir eu la possibilité de le lire avant ...
    Des mûres ... expéimenté hier ... une dans le sachet (tu me diras pourquoi "sachetti" ?), et une dans la bouche de petit-fils !!!
    Vivement que ta plante parle Français, et nous en raconte un peu plus ...

  • "Inscrire ce qui fait vivre et donne à vivre .
    Pas toujours facile.
    Il y faut de l'entêtement." (journal de la semaine d'Annie Leclerc).

    J'apprécie toujours autant ces grandes et" têtues" moissons!
    Merci

  • les plantes aiment qu'on leur parle et qui sait en réponse la vôtre pourrait fleurir plutôt que prévu ...
    amitié .

  • Quelle belle moisson, comme toujours. J'y pense parfois au gré de mes journées ... En essayant d'adopter votre méthode........ J'aime beaucoup. C'est un art de vivre et une manière de voir. Je soigne aussi mes plantes avec le plus d'amour possible ... Surtout mon caféier !

  • Des mûres, on fera une tarte ?
    Un sourire dans la rue, un livre à lire, une fleur à espérer, c'est bien...

  • Merci d'être passée çà m'a permis de découvrir ton blog , il est superbe j'y reviendrais pour en voir un peu plus , bisou !

Écrire un commentaire

Optionnel