Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moisson.

Regarder une émission sur les sœurs Brontë et dans la foulée relire quelques poèmes d’Emily Brontë.
Connaître les petits noms des poulettes dont on mange les œufs.
Recevoir du courrier et en envoyer.
A Fabregas, prendre trois bouquets de basilic : du pourpre, du vert à grandes feuilles, du vert à toute petites feuilles.
Sentir le parfum de la chaleur sous les pins.
Bien mieux savoir qui on est et ce qu’on veut.
Ecrire dix pages.


Commentaires

  • Reçu moi aussi une très jolie carte, je me demande où j'en trouverai une autre, aussi belle, pour répondre. Peut-être envoyer à l'amie un joli poème?
    Bonne journée à rester tranquille Marie.

  • Une très jolie page...comme d'habitude, ce sont ces petits riens qui donnent toute son importance à notre journée. Merci

  • hier, c'était la joie, les résultats scolaires de mes trois petits bouts avaient de quoi solliciter une fête spéciale, nous avons donc (Tanaïs plutôt) fait des tartes aux groseilles rouges fraîchement cueillies ... comme la vie est belle !
    amitié .

  • Toujours de la légèreté, du bonheur, d'agréables odeurs, et cette conclusion : "mieux savoir qui l'on est"... J'adore - ou j'adhère !

  • Merci pour ce beau partage... en ce moment je suis loin de la télé, mais j'apprécie vos lectures
    Je manque encore un peu de temps, mais il me tarde de pouvoir à nouveau reprendre le cours normal de mes journées.
    Passez un beau jeudi, en espérant que vous n'avez pas trop chaud.

  • Ce matin marcher le long de l'océan avec Olivier et djinnie. Trouvé une ammonite et un rostre de bélémnite. Merci pour ta moisson.. je vais commencer l'hiver du commissaire Ricciardi. Bises

  • De délicieuses moissons, non seulement estivales mais qui peuvent se pratiquer chaque jour comme vous le faites pour le bonheur de vos lecteurs et pour nous inciter à moissonner de même.

  • Une belle journée quoi!
    Bien mieux savoir qui on est ... difficile ça . Depuis toujours, je sais plus facilement ce que je ne veux pas que ce que je veux

  • J'ai beaucoup aimé " connaitre le nom des poulettes dont on mange les œufs ". Tu as raison, elles sont généreuses et ne doivent pas rester anonymes ! Comme toujours, ta moisson est riche d'une "sobriété heureuse" . Merci Marie pour ce partage !

  • Je suis justement en train de relire " Les Hauts de Hurlevent" de Emily Brontë....
    Un roman tellement rempli de passions , amour ou haine, âpre et rude comme le Yorkshire, que je le lis à petites lampées..

    Merveilleux de pouvoir ramasser des oeufs tout frais..
    Je ne savais pas qu'il existait 3 sortes de basilic..

    Et profiter du beau temps, à l'ombre toutefois, car la chaleur est trop forte....
    Ecrire, jouer avec les mots, c'est également un bonheur pour moi..

    Belle journée,
    Amitiés,

    https://almanachdecassandre.com

  • Heureuse des dernières lignes.
    Je raffole du basilic fin à petites feuilles, j'enlève les fleurs sur ma petite plante pour la faire durer.

Écrire un commentaire

Optionnel