Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A méditer.


Alors qu’on range le bureau bien encombré, on retrouve un texte écrit à la main sur une petite fiche bristol bleue. On ne l'avait pas lu depuis longtemps et sa relecture a été un grand plaisir. On l’a déjà publié ici mais on le propose à nouveau aujourd’hui car il est vraiment beau et incite à la méditation.

« La bravoure est encore la plus sûre des attitudes. Les choses perdent de leur épouvante à être regardées en face, comme les fantômes que crée l’ombre de la nuit, elles apparaissent toutes différentes à celui qui marche vers elles et les scrute. Celui qui sans peur, au lieu d’écarter le spectre de la mort, va à lui, lui enlève son voile, le dépouille de la défroque carnavalesque dont l’ignorance des foules l’a affublé, constate qu’il ne reste rien de l’effroi qu’il inspire à ceux qui ne l’entrevoient que de loin à travers leur terreur. » Alexandra David Néel.

Commentaires

  • Où je constate que les bureaux bien encombrés sont partout! (et ranger ne dure qu'un temps)

  • Quel cadeau en ce début de journée !

    Merci, Marie, d'avoir rangé votre bureau en faisant ressortir
    une phrase essentielle de la lumineuse Alexandra David Néel :
    la bravoure, cette tournure d'esprit dont l'époque ne se soucie
    plus guère !

  • Ah ! Je croyais qu'il s'agissait d'un texte de toi ! Mais d'Alexandra David Neel .... Oui, le mieux est de s'exposer au supposé danger : dans l'action, le mental cesse de s'emballer ! Du moins c'est ce qu'elle a fait.... Quelle femme extraordinaire !

  • Je retrouve aussi des perles, quand je farfouille dans mes dossiers, et c'est magnifique, merci pour celle-ci.
    Belle journée

  • Comme tu dis : à méditer.
    Faire face à ses peurs est effectivement salvateur : il ne sert à rien de les cacher en dessous du tapis car elles y prennent de l'ampleur...... mais pas du tout facile de trouver ce courage.

  • Magnifique. Oui, à méditer, mais pour moi, c'est tout de suite; ça tombe pile poil au moment où je DOIS le faire, affronter les choses...

  • Et Alexandra David Néel n'en manquait pas de bravoure ! Et en ce moment où je bascule dans la planète maladie , j'aimerais avoir une once de son courage!

  • Il faudra que je range le mien, mais je doute d'y trouver un tel trésor.
    Passe une douce journée.

  • Oui, il y a ce qui est et ce que notre mental ajoute . Toujours se méfier du mental , car
    " le senti-ment !"
    J'aime beaucoup la personnalité d'Alexandra David-Neel , femme indomptable et franche : elle a toujours traité avec respect son mari de lui avoir permis de faire financièrement ses longs et périlleux voyages. Etrange couple , aux tempéraments inconciliables et cependant ...

  • retrouver des notes comme celle ci c'est un double plaisir, celui du passé et celui d'aujourd'hui

Écrire un commentaire

Optionnel