Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La question du lundi : la journée des aidants.


Un aidant, ou une aidante, est quelqu’un qui prend soin, au quotidien, d’un personne qui n’est plus autonome en raison de l’âge, de la maladie, d’un handicap. Les aidants sont de plus en plus nombreux ; on estime leur nombre à 11 millions en France. Leur vie est difficile car leur statut n’est pas toujours reconnu et ils doivent à la fois soutenir un ou plusieurs proches et continuer à travailler.
Avec la vieille dame témoigne de cette condition d’aidants.

D’où la question du lundi : Saviez-vous que le 6 octobre est la journée des aidants ?

Commentaires

  • Merci Marie de me l'apprendre, mais en même temps et surtout quel dommage de ne pas le savoir par les "médias".....demain donc, mes pensées iront donc à tous les aidants.....belle et douce journées aux lecteurs de ce blog!

  • Il y a tellement de journées des... qu'on finit par ne plus s'y intéresser.
    Voilà un site qui recense toutes les journées mondiales mais je suis sûre qu'il y en a encore plus. Certaines sont assez farfelues
    https://www.journee-mondiale.com/les-journees-mondiales.htm
    .

  • Au fait, demain est aussi la journée mondiale de la paralysie cérébrale et aujourd'hui deux journées mondiales, celles de l'architecture et celle de l'habitat....

  • merci de nous l'apprendre...mais pourquoi n'en parle-t-on davantage dans les médias

  • Bonjour, Gazou !Je vois que tu es la 2e à poser cette question à laquelle j'avais envie de répondre qu'en général les médias en parlent, mais le jour même. Il est donc possible qu'il en soit question demain, avec un petit topo sur ce qui se fait pour les aidants.

  • Très sensibilisée par l 'existence des aidants depuis le && septembre dernier...
    Merci Marie de ce rappel et bonne journée

  • Je l'ignorais. Comme la plupart des 'journées' elles devraient en fait durer toute l'année, car l'aide des aidants , elle, c'est tous les jours... J'en sais quelque chose (pas pouvoir partir librement!)

  • Oh que oui que je le savais...
    Je dédie d'ailleurs, entre autres personnes, à ces onze millions d'aidants, mon recueil qui paraîtra prochainement "Transpositions hasardeuses"...
    Belle semaine à vous, à tous.

  • Dans mon village, il y a un projet de maison des aidés et des aidants que je trouve très intéressant. Ce serait une petite structure pour une dizaine de personnes pouvant y venir à la journée ou pour quelques jours afin de soulager leurs aidants , et cela à proximité de chez eux, dans un cadre très humain et rassurant.

  • Voilà une idée très intéressante pour accueillir les malades
    et les personnes magnifiques qui les aident ... jour et nuit !

    Nos maisonnées d'autrefois fonctionnaient peu ou prou
    selon ce principe : un relais constitué de la famille proche
    ou "à la mode de Bretagne", les voisins, les amis !

    Inventons des lieux chaleureux partout et forçons les élus
    à entendre nos requêtes, l'argent public est trop souvent mal géré !

  • Oui je le savais...Ce terme n'existait pas avant, pourtant des aidants il y en a toujours eu parce que les personnes âgées ont été très longtemps prises en charge dans leur propre famille par manque de structures adaptées. Ma propre grand-mère a ainsi vécu chez nous pendant 6 ans atteinte de la maladie d'Alzheimer sans que ni ma mère, fille unique, ni nous trois les enfants ne puissions avoir de "vacances". Heureusement j'étais jeune et adolescente...

  • CC Marie... je ne le savais pas... merci de me l'apprendre !
    Douce semaine, bisous, gros câlins Félins

  • Je l'ignorais, trop de "journées de..." Mais j'ai repensé à ton récit quand j'ai entendu Laure Adler parler des aidants à La Grande Librairie,
    Dans la famille d'une amie qui vient de perdre sa soeur, celle qui passait le plus de temps près de leur mère centenaire, j'ai ressenti le poids de ces difficultés. Si c'est compliqué pour ceux qui doivent concilier cette aide et leur vie professionnelle, c'est lourd aussi pour ceux qui sont à la retraite mais ont également des petits-enfants à garder et vivent avec l'impression que leur propre vie est mise entre parenthèses. Tout cela apparaît si bien dans "Avec la vieille dame", oui.

  • Je l'apprends chez vous. Je pense qu il n'y a plus assez de jours pour "c'est le jour de..."

  • En Suisse c'est le 30 octobre. Oui je connais ce statut depuis plusieurs années déjà, en premier pour notre fils atteint de psychose et en plus par la suite pour ma petite belle-maman aujourd'hui décédée. Il est très important de reconnaître et ensuite de soulager un tant soi peu les proches aidants afin qu'il puisse protéger leur santé physique et mentale.

  • C'est possible qu'il y ait beaucoup de jours de... mais c'est important de reconnaître les aidants. Ou auxiliaires de vie ? Est-ce la même chose ? Je crois qu'il faudrait soulager certaines personnes. Mais certaines aussi ne se laissent pas aider. Je pense à une dame célibataire qui garde son père alité de 105 ans. C'est beaucoup trop lourd et elle a tout sacrifié, son commerce, sa vie personnelle. Mais ne veut rien entendre. Or, on n'est pas fait pour ça (quand ce n'est pas un métier... enfin... bonne journée Marie.

  • Non, je ne le savais pas, et je pense que l'on devrait en parler plus largement... et leur apporter beaucoup plus de soutien.
    Belle journée à toi.

  • Oh oui que je le sais...mais tout cela paraissait tellement normal de s'occuper des siens, mère, père, enfant handicapé, grand-mère ou grand-père... un statut enfin reconnu, et surtout des aides pécuniaires allouées seront possibles journalièrement - entre 45 et 50 euros - 66 j sur l'année - pour les aidants salariés qui auront la possibilité de diminuer leur temps de travail à l'extérieur ... c'est une bonne chose. Mais leur temps ne se compte pas quand on aime c'est tout.

  • Je l'ai appris récemment...
    Ton livre peut aider à comprendre la souffrance de ceux qui aident et de ceux qui sont aidés.

  • Oui je le sais . J'ai la chance de faire partie d'une Association qui se nomme Aide et Repit où je rencontre d'autres Aidants ce qui nous permet de nous soutenir , d'échanger des idées , des adresses , de connaître des astuces pour la manipulation , la diététique , la méditation ., de trouver de l'aide pour remplir les dossiers Mdph par exemple et tant d'autres choses .. Etc ... Et avant tout de créer des liens d'amitié lors de témoignages souvent désespérés ... Je me sens moins seule... Aujourd'hui nous n'avons pas pu nous réunir car nous avions peu de participants ( es ) , chacun étant pris par des RV ou empêchéments majeurs, mais nous le ferons plus tardivement , lundi prochain le 13 . Merci Marie d'avoir évoqué cette date . Cela fait chaud au coeur.

  • Est-ce bien nécessaire de faire des journées de ceci-cela ? Ceci dit, toutes ces personnes ont beaucoup de mérite...

  • C'est comme pour la journée de l'amitié : en réalité c'est tous les jours ! Cependant on a peut-être créé cette journée pour se rappeler de s'occuper d'eux. Et il y en a tant, que personne n'est capable de se les rappeler... à part la journée de la Musique qui a été créée dans les premières et passe bien à côté de ce que l'on pourrait en attendre.

  • Oui , je le savais . C'est un bel altruisme . Merci d'avoir évoqué cette date .
    Je commence à être plutôt du côté des aidés en ce moment et ce n'est pas facile de l'admettre .!
    bonne soirée!

  • Oui je le savais, et il y a eu une bonne émission la semaine dernière sur France Inter ou France Culture pour le rappeler. On ne mesure pas assez ce qui pèse sur toutes ces épaules et le plus souvent en silence.

  • Tu m'apprends quelque chose, n'écoutant que très peu les "informations", j'avoue ne plus suivre le rythme du monde... Douce journée à toi. brigitte

  • Oui, ce matin la radio diffusait plusieurs témoignage. Je n'aide pas assez les autres et c'est pas bien !!

  • J’ai trouvé deux articles dans Le Monde aujourd’hui sur les aidants, et il y a eu une émission vers 18 ou 19h sur France Inter. La Journée des Aidants sert à ça, informer et sensibiliser sur cette question. Et demain, ce sera une autre journée, la Journée de ? Cela peut ressembler à un défilé pour certains, mais selon sa sensibilité ou ses préoccupations du moment, on peut se sentir concerné par telle ou telle journée. Merci de nous avoir signalé cette date, je ne savais pas que c’était celle,des aidants.

Écrire un commentaire

Optionnel